La Chapelle Pauline

Sainte-marie majeure

La Chapelle Pauline

Sortons de la Chapelle Sixtine et traversons l’église en largeur pour nous rendre en face dans la chapelle Pauline. Elle appartenait à la grande famille des Borghèse, dont le pape Paul 5 était issu. C’est bien sur, vous l’aurez deviné, de Paul 5 que vient le nom de « chapelle Pauline », et non pas d’une célèbre Pauline également enterrée dans la crypte de cette chapelle. C’est en effet ici que se trouve la tombe de Pauline Bonaparte. La sœur de l’empereur Napoléon premier, avait de fait épousé en seconde noce le prince Camillo Borghèse, d’où sa présence ici. Son souvenir est très présent dans le musée de la villa Borghèse, notamment grâce à la très célèbre statue qui la représente allongée sur un divan, sous les traits de la déesse Vénus. Puisque nous évoquons les célébrités ensevelies dans la crypte, évoquons aussi le célèbre Gian Lorenzo Bernini, mieux connu sous le nom du Bernin, artiste majeur de la Rome baroque. Il repose ici avec sa famille.
La chapelle, construite en 1611, fut conçue sur le même plan que la chapelle Sixtine, afin de respecter la symétrie. L’intérieur est couvert, voir surchargé de fresques. Regardez ces personnages, comme ils sont pleins de langueur, comme leurs positions sont exagérées, leurs gestes souvent trop théâtraux. Voyez comme ils sont vêtus de draperies aux plis si compliqués qu’ils ont l’air emberlificotés dans leurs vêtements. Tout ceci est caractéristique de l’art dit « maniériste », propre à la fin du 16ème siècle, mais encore en vogue dans les premières années du 17ème. Le mot « maniérisme » vient de « manière », « peindre à la manière de». On peut dire aussi que c’est l’art qui caractérise certains suiveurs de Michel Ange. Ces figures à lui étaient pleines de fougue et de force. Mais ces schémas répétés inlassablement par des artistes de moindre envergure aboutirent à créer des formes exagérées, théâtrales, et pour finir affadies.


<< 18 - La chapelle Sixtine...         20 - La belle icône de la... >>

Sommaire complet du dossier :