La belle icône de la Vierge à fond d’or

Sainte-marie majeure

La belle icône de la Vierge à fond d’or

Au milieu du grand retable de l’autel, c'est-à-dire la partie de mur décorée au dessus de l’autel, une belle icône de la Vierge à fond d’or. Comme sur toutes les icônes, la Vierge y est représentée de face, tenant l’enfant Jésus dans ses bras. La légende l’attribue directement à saint Luc, censé avoir fait le portrait de la Vierge. C’est la raison pour laquelle le saint est, depuis des siècles, le patron des artistes. Alors pourquoi cette légende ?
Des quatre évangélistes, Saint Luc est celui qui parle le plus de la naissance du Christ donc de la vie de la Vierge. La tradition a fait de lui le biographe de la Vierge. De là à en faire son portraitiste, il n’y a qu’un pas qui a été franchi. C’est aussi ce qui explique la rigidité des formes des icônes. Elles seront recopiées pendant des siècles sans que rien ne change dans leurs poses. Le modèle servant de référence était sensé avoir été dessiné par saint Luc, il fallait en conséquence le restituer sans changement pour avoir une image fidèle de la Vierge.
Pourtant, cette icône ne remonte en réalité pas au-delà du 9èmesiècle. A Rome, elle est nommée « Salus populi Romani », « Salut du peuple romain » et est particulièrement vénérée. Installée ici depuis 1613, elle est portée en procession chaque nuit de l’Assomption. La procession va à la rencontre d’une autre procession qui vient de la basilique Saint-Jean de Latran, et qui transporte une icône du Christ.


<< 19 - La Chapelle Pauline...         21 - La fin de la visite ... >>

Sommaire complet du dossier :