L’histoire du baptistère

Site archeologique de l'ancienne ville romaine de salone

L’histoire du baptistère

Et maintenant, allons sur le site lui-même. Sur votre droite, vous verrez un escalier qui descend vers le site. Empruntons-le et retournons-nous près du baptistère. Le baptistère en lui-même est un bassin profond en forme de croix, entouré d’une structure octogonale. L’ensemble est placé dans une grande pièce rectangulaire, cette construction date du 5e siècle. La grande pièce rectangulaire était ce que l’on appelle un katechumeineiom, en fait une salle de catéchèse et elle communiquait avec la grande basilique. Et au point de communication se trouvait la mosaïque dont nous avons parlé tout à l’heure. Vous vous souvenez : c'est la mosaïque où on voyait un cerf, symbole du renouveau. Mais revenons au baptistère. Pour quoi est-il dans un édifice à 8 côtés ? Et bien, symboliquement, l’octogone était considéré comme un chiffre évoquant la mort. Donc, on avait une progression très logique: dans cette pièce à 8 cotés, c'était la mort de leur ancienne vie. Puis lorsque l'individu est baptisé, il a le droit de pénétrer dans la basilique en passant par la mosaïque du cerf qui lui rappelle qu'il renaît dans la chrétienté. Et sinon, notons que les baptêmes collectifs avaient lieu la nuit de Pâques. Hommes et femmes étaient baptisés vêtus de blanc. Le rite impliquait l’immersion totale par 3 fois dans le bassin, ce qui explique sa profondeur.


<< 9 - Panorama sur la terr...         11 - L’intérieur de la ba... >>

Sommaire complet du dossier :