Évolution dans les structures des églises

Site archeologique de l'ancienne ville romaine de salone

Évolution dans les structures des églises

Voilà. Nous sommes maintenant dans cet espace de la basilique d'Honorius, du nom de cet évêque qui l'a fait construire à la toute fin du 5e siècle ou du début du 6e siècle. Le tracé n'est pas facile à suivre, mais vous pouvez quand même deviner ce plan en croix grecque. C'est à dire à 4 côtés de longueurs égales. A l’origine, les 1ers chrétiens ont tout simplement transformé les basiliques romaines en Église ou bien ont fait construire les nouvelles églises sur le plan de ces mêmes basiliques. Les basiliques romaines étaient des édifices publics dans lesquels se tenaient des marchés et où la justice était rendue. Au fond, dans l’abside, il y avait la statue de l’empereur pour montrer que tout ce qui s’y faisait l’était au nom et sous l’autorité de l’empereur. Bref, une structure qui allait bien aux chrétiens qui remplacèrent l’empereur par Jésus. L’originalité chrétienne était d’agrandir l’abside et le chœur donc et d’ajouter un narthex. Mais un autre plan s’impose peu à peu : c’est «le plan centré». Ce type de plan est plus complexe, car il nécessite une coupole alors que la basilique était le plus souvent couverte par une charpente à double pente. On considéra rapidement que la coupole est plus prestigieuse et l’architecture de l’église sera tout entière perçue comme symbolique : le plan en croix représente le martyr de Jésus et la coupole évoque le ciel. Et la grande différence architecturale que nous voyons entre les deux églises marque qu’on entre dans une époque très différente aussi : la 1re est l’époque de la paléo chrétienté, une chrétienté qui se cherche encore. La 2e époque, à partir du 6e siècle environ, est celle d’une chrétienté plus affirmée.


<< 11 - L’intérieur de la ba...         13 - La structure des the... >>

Sommaire complet du dossier :