La rue Pariska

Stare mesto : de la place de la vieille-ville a la tour poudriere

La rue Pariska

Après avoir vu l’église Saint-Nicolas, repositionnons-nous sur la place pour continuer notre tour d’horizon et allons derrière le monument consacré à Hus.

Et maintenant, regardons à droite de l’église Saint-Nicolas: il y a d’abord la rue Pariska « la rue de Paris ». Traversez-la du regard pour repasser de l’autre côté sur la place de la Vieille-Ville où se trouve une belle série de façades des 18e et 19e siècles.

Regardez en particulier l’édifice central au N°6. Le bâtiment saute aux yeux avec son tympan, un tympan décoré par une belle mosaïque. Elle représente une allégorie de Prague sous les traits d’une femme protégeant des jeunes gens. C’est aujourd’hui le siège du Ministère du Commerce intérieur, mais pour bien comprendre ce qui va suivre, il faut savoir que ce bâtiment, à l’origine, était l’ancien siège de la Caisse d’Assurances Municipales.

La façade est néo-baroque, c'est-à-dire qu’elle est une réinterprétation du baroque par un architecte de la fin du 19e siècle. Du baroque, on retient surtout la composition de la façade qui est très richement décorée. Regardez ses alternances de pilastres, de moulures, de sculptures. Mais ce qui est amusant, c’est que l’on trouve aussi des apports très modernes comme le tympan décoré d’une mosaïque représentant une allégorie de la Bohème, une belle femme au pied de laquelle se trouve deux jeunes gens et au fond la silhouette de Prague. Et puis il y aussi quelques apports très décalés ! Comme les deux statues qui couronnent justement ce tympan, à droite et à gauche. Regardez ! la statue de gauche est très moderne, c’est un pompier en train de brandir une lance d’une main et de soutenir une femme évanouie de l’autre. Quelle bravoure et quelle image rassurante pour une compagnie d’assurance.


<< 9 - L’église Saint-Nicol...         11 - Le palais Goltz-Kins... >>

Sommaire complet du dossier :