L’ancienne prévôté de Bruges

Une découverte de bruges

L’ancienne prévôté de Bruges

Avant de pénétrer vraiment sur la place, regardez à votre gauche, le long bâtiment à colonnes qui longe la Breidelstraat par laquelle nous sommes arrivés. Si l’Hôtel de Ville est un bâtiment gothique, celui-ci est caractéristique du baroque. On a une première remarque sur sa façade. Cette façade est surchargée de colonnes, qui lui donnent un très fort relief. Son sommet est marqué, sur toute la longueur de la façade, par une grande balustrade de pierre surmontée de statues. Tous ces éléments donnent un aspect un peu surchargé, voire quelque peu théâtral par l’aspect grandiose. Et bien ceci est caractéristique de l’architecture baroque dans ces régions, qui aime le décor surajouté en abondance. Mais qu'est-ce que ce bâtiment au fait ? Et bien, c’est l’ancienne prévôté de Bruges, c’est-à-dire la Résidence du prévôt. Le prévôt était le chef du chapitre des chanoines de la cathédrale. Car juste à côté de ce bâtiment, là où se dressent aujourd’hui les arbres, s’élevait la cathédrale Saint-Donatien. Nous avons parlé de cette église Saint-Donatien dans notre introduction historique. Souvenez-vous. Elle avait été construite au 11e siècle, sur le modèle de la chapelle palatine d’Aix-la-Chapelle. C’était donc à l’origine une église de plan circulaire. Ce bâtiment, qui avait été reconstruit à l’époque gothique, a été détruit en 1800, à l’époque de l’occupation française des Flandres. Mais revenons au bâtiment de la prévôté. En 1559, Bruges, après les sanglantes guerres de religion, est devenue le centre d’un évêché. L’église Saint-Donatien a donc été élevée au rang de cathédrale, et l’évêque s’est installé dans ce palais de la prévôté. Donc, si la place du Burg était le cœur administratif de la ville, il était aussi le centre du pouvoir religieux. Enfin, la place du Burg était aussi le cœur du pouvoir judiciaire. Car le bâtiment qui se trouve face à vous, sur le petit côté opposé de la place, est le palais de justice, ou plutôt l’ancien palais de justice, car le barreau de Bruges a aujourd’hui déménagé en périphérie. Ce bâtiment est aujourd’hui occupé par des services de la ville, dont l’office du tourisme. Mais bref. Ceci pour bien faire comprendre à quel point cette place est vraiment le cœur de tous les pouvoirs de la ville depuis le Moyen-âge.


<< 14 - La place de Burg...         16 - La basilique médiéva... >>

Sommaire complet du dossier :