La vierge déhanchée

Une découverte de bruges

La vierge déhanchée

Et maintenant, parlons des quelques œuvres intéressantes qui sont conservées ici. Sachons d’abord qu’autrefois, le maître-autel, dans le chœur, était décoré d’un grand tableau en trois parties, un triptyque. Si le cœur vous en dit, vous pourrez plus tard l’admirer au musée communal de la ville. Nous passerons à proximité de ce musée au cours de la deuxième promenade dans le centre, complémentaire à celle que nous faisons en ce moment. Mais pour l’instant, occupons-nous de ce qui reste encore dans la chapelle. Alors, lorsque vous regardez en direction de ce chœur justement, allez vers la droite, afin de passer dans la nef latérale de droite, puis regardez sur votre gauche. Là se trouve une très belle statue de la Vierge couronnée, portant l’Enfant sur son bras gauche.
Elle est entièrement vêtue de doré. Elle date du 14e siècle, et possède d’ailleurs l’aspect typique des Vierges de cette époque, avec son déhanchement très marqué. C’est là une pose populaire montrant une mère portant son enfant sur sa hanche. Cet aspect très « humain » de la Vierge témoigne de la vision du temps, où le divin tendait à s’humaniser et où l’Église tente de présenter les personnages célestes comme plus proches de l’humanité. Auparavant, le divin semblait toujours très loin avec des postures très nobles, très hiératiques inspirées souvent de l’art byzantin.


<< 17 - Caractéristique arch...         19 - La statue du christ ... >>

Sommaire complet du dossier :