Le Pavement par l’architecte Andrea Tirali

Venise : place saint marc

Le Pavement par l’architecte Andrea Tirali

Le dernier élément de la place, ce « salon splendide dont le ciel est digne d’être la voûte » selon les termes de Napoléon, est: le Pavement. On le doit à l’architecte Andrea Tirali. C’est au début du 18ème siècle que ce dernier remplace les briques médiévales, usées et disposées en chevrons, par un pavement en pierre de lave appelée trachyte. Cette pierre provient de Vérone, et alterne avec de la pierre blanche d’Istrie, si prisée à Venise depuis la conquête de la côte dalmate à l’époque médiévale. Regardez bien comment Tirali a créé avec ces contrastes un jeu élégant de perspectives qui accentuent la profondeur de la place.


<< 9 - L’Aile napoléonienne...         11 - La place Piazzetta d... >>

Sommaire complet du dossier :