La visite du quartier de Gion à Kyoto : introduction

Visite de kyoto : le quartier de gion

La visite du quartier de Gion à Kyoto : introduction

Et que verrons-nous lors de cette promenade. Alors, Kyoto, souvent surnommée capitale de la Paix et de la Sérénité en raison de ses 1900 temples et sanctuaires, est aussi la capitale des traditions artistiques et culturelles du Japon. Gion, le quartier que nous allons découvrir, est justement le quartier de Kyoto qui incite le plus les esprits aux rêveries raffinées dans lesquelles s’entremêlent kimonos en soie de couleurs, poésies, musiques, danses, théâtre, maquillage et érotisme. Considéré comme le quartier des plaisirs au sens large du terme, la zone de Gion, située à l’Est de la rivière Kamo, est aussi spécifique par l’architecture encore en bois de nombreux bâtiments et par son artisanat lié aux arts traditionnels: fabricants d’accessoires, chausseurs, luthiers... Certaines maisons de thé, les Fameuses Ochaya (Otchaya) conservent le même style et le même emplacement depuis plus de 400 ans, malgré les guerres et les incendies.
Alors, qu’allons-nous voir exactement? Tout au long de cette balade, des contrastes saisissants vous apparaîtront : nous passerons des grands magasins modernes le long de l’avenue Shijo (Shidjo), au marché alimentaire de la rue Nishikikoji, puis nous jetterons un coup d’oeil aux salles de Pachinko (jeu électronique vertical avec des billets), et à la ruelle Pontocho où nous rencontrerons peut-être des Geisha. Enfin, en prenant l’avenue Hanamikoji, nous arriverons à Gion Corner, le sanctuaire des artistes locaux.


<< 1 - Informations pratiqu...         3 - Le Grand magasin Dai... >>

Sommaire complet du dossier :