L’histoire de l'Alcazar de Séville

Visite de l'alcazar de seville

L’histoire de l'Alcazar de Séville

Mais avant de relater l'histoire de l'Alcazar de Séville, il convient d'abord d'expliquer l'origine de ce mot. Alcazar provient du mot arabe "al Qasr", qui signifie «château fortifié». Il explique plusieurs alcazars en Espagne par exemple l'Alcazar de Ségovie, ou celui de Jaen. L'utilisation d'un mot d'origine arabe dans la langue espagnole n'a rien d'étonnant. Rappelons en effet que la péninsule a été sous domination arabe durant plusieurs siècles.
Et maintenant, retraçons l’histoire de L’Alcazar depuis ses débuts en 913. A cette époque, l’Espagne connaissait alors un âge d’or sous la domination du Califat de Cordoue. Et c’est d’ailleurs pour le gouverneur du Calife que fut entreprise la construction de ce palais. Celui-ci fut agrandi au 11ème siècle vers le Guadalquivir et vers l’est. C’était alors la période dite des royaumes des Taïfas, qui correspond à un émiettement politique de l’Andalousie musulmane. Cependant, cette époque fut aussi particulièrement fastueuse dans les domaines des arts et de la poésie. Ainsi, le roi de Séville, Al Mutamid, fut un des plus grands poètes de son temps.
Sous les Almohades aux 12ème et 13ème siècles, le palais connu un nouvel agrandissement qui donnera naissance aux jardins et vergers de l’Alcazar. Puis, en 1248, c’est la Reconquête de Séville par le roi de Castille, Ferdinand 3. Le bâtiment devient alors résidence royale. Ferdinand 3, le futur saint patron de la ville, y vécut et y mourut ainsi que sont fils, Alphonse 10 le Sage.
Mais, c’est au 14ème siècle que le bâtiment va connaître ses plus importantes transformations qui vont faire de l’Alcazar un splendide palais mudéjar. Nous reviendrons tout à l’heure à ce qu’est l’art mudejar. Les rois Alphonse 11 et son successeur Pierre1er, dit le Cruel ou le Justicier, font alors venir des artisans de Grenade et de Tolède afin d’embellir leur résidence.
Sous le règne d’Isabelle et Ferdinand les Catholiques, le premier étage, où se trouvaient les appartements privés de la famille royale est agrandi. Les travaux se poursuivent sous le règne de leur petit-fils Charles Quint, le souverain ayant en effet décidé de célébrer ses noces avec Isabelle du Portugal dans ce palais. Et des salles gothiques ornées d’azulejos vinrent alors enrichir la résidence. Il connut encore des remodelages dans aux 17ème, 18ème et 19ème siècles mais rien de majeur. Le principal intervint après le tremblement de terre de Lisbonne, de 1755, qui fut violemment ressenti jusqu’à Séville. Bref, ce palais a traversé plus de 1000 ans d’agrandissements, d’ajouts, d’amélioration et abrite les plus belles réalisations des différents arts. Et l’UNESCO en inscrivant l’Alcazar au Patrimoine mondial en décembre 1987 a souligné l’importance de ce complexe architectural pour l’humanité. Signalons enfin que le palais est désormais ouvert au public, du moins lorsque la famille royale ne séjourne pas à Séville.


<< 2 - Visite de l'Alcazar ...         4 - L’entre principale d... >>

Sommaire complet du dossier :