L’entre principale de l’Alcazar

Visite de l'alcazar de seville

L’entre principale de l’Alcazar

Nous sommes devant l’entrée principale de l’Alcazar. Celle-ci se trouve sur la Plaza del Triunfo. Nous tournons le dos à la cathédrale et regardons vers la porte d’entrée de l’Alcazar. Cette porte est percée dans une muraille fortifiée. De part et d’autre de la porte, vous voyez que le mur a été recouvert d’un enduit rouge. Cependant, si nous regardons sur la gauche, nous observons que le mur se prolonge et qu’il est construit en gros blocs de pierre ocre. Cette muraille, qui constitue toujours l’enceinte extérieure de l’Alcazar, est très ancienne puisqu’elle remonte à la fin du 10ème siècle. A cette période, l’Alcazar fut construit pour le gouverneur de Séville et fut donc appelé Dar Al-Imara, c’est-à-dire la maison du gouverneur.
Maintenant, regardons au-dessus de la porte d’entrée. On y voit un panneau d’azulejos, c’est-à-dire de carreaux de céramique, représentant un lion couronné qui a donné son nom à la porte : la porte du lion. L’animal tient également une croix dans sa patte droite. Cet animal symbolise la royauté. Il fait aussi allusion au royaume de Castille et de Leon, associé depuis le Moyen-Age, dont le lion était l’un des emblèmes. La croix bien sûr rappelle la victoire du Christianisme sur l’Islam. On voit aussi qu’il porte un phylactère (c’est-à-dire un rouleau) en écharpe sur l’épaule. Sur ce phylactère, on peut lire l’inscription en latin « Ad Utrumque » que l’on peut traduire par « être prêt à tout ». Cette devise est empruntée à l’Enéide de Virgile.


<< 3 - L’histoire de l'Alca...         5 - Le patio du Lion... >>

Sommaire complet du dossier :