Le quartier chinois

West end des noctambules : un monde de spectacles.

Le quartier chinois

Reprenons à présent notre progression sur Shaftesbury et traversons Wardour Street.
Et quelques mètres à peine après avoir traversé Wardourstreet, toujours sur Shaftesbury, vous serez en plein quartier chinois. Regardez les vitrines qui bordent l'avenue à droite. Elles viennent brusquement de changer et nous nous trouvons projetés dans un autre univers. Au prochain croisement, nous allons prendre la rue suivante sur la droite.

Et voilà : nous voici dans Macclesfieldstreet. Avancez jusqu'au portique, façon pagode, qui marque l'entrée du quartier ;
La drôle de porte en pagode que nous venons de franchir marque les limites officielles du quartier. Elle a été importée de Chine avec 2 autres modèles identiques que nous apercevrons dès que nous aurons atteint Gerrard Street. C’est la rue suivante ; nous y allons de ce pas. A l'angle de la rue macclesfield et gerrard street arrêtons nous.

Rien ne nous y avait préparés et pourtant nous voilà entourés de restaurants aux noms illisibles. A coter les uns des autres, ils nous offrent le spectacle de leur devanture colorée. Regardez par exemple celui qui est signalé par 2 gros lions de pierre, au débouché de la rue par laquelle nous sommes arrivés. Ici, même les plaques des rues portent leur nom inscrit en anglais et en chinois !
Gerrard Street est la rue la plus importante de ce quartier. Vous voyez à gauche le 2e portique au toit en pagode qui en marque l'entrée et vous apercevez à l'autre bout de la rue, à droite, le même qui en marque la fin. De cette rue partent plusieurs petites impasses qui abritent boutiques et restaurants. Le quartier s'étend jusqu'à Leicester square où nous allons bientôt arriver. A l'échelle des grandes villes européennes, c’est un tout petit Chinatown qui est apparu ici au début des années 50.
Le quartier est surtout réputé parce que les restaurants n’y sont pas chers et qu’on peut y trouver des senteurs et des épices venues directement d’Asie. Lors du nouvel an chinois, la communauté se retrouve ici avec ses dragons de papiers, ses lanternes multicolores et ses bannières fleuries. Les processions et défilés, bruyants et animés, vont jusqu'à Trafalgar Square. La nuit, le quartier est éclairé par les lampions qui y pendent un peu partout.

Continuons vers Wardour Street en prenant Gerrard Street vers la droite et maintenant, prenons Wardour sur la gauche jusqu'au prochain carrefour.
Prenons maintenant la première rue à gauche. C'est Lisle Street, la 2e grande artère du quartier chinois.
Nous voici dans Lisle street. Elle ne diffère pas tellement de la rue précédente si ce n'est qu'elle est plus petite. Ici, aussi les plaques de rues sont bilingues et les restaurants pullulent. C'est la plus grande concentration européenne de restaurants chinois dans un périmètre aussi réduit. Avançons jusqu'à la grande maison au pignon en escalier, sur notre gauche dans Lisle Street.

Cette maison s'appelle la Hog’s Head Un nom d'origine hollandaise que confirme son aspect extérieur. Hog veut, en effet, dire haut en flamant. Elle est effectivement assez haute et est surmontée d'un pignon appelé en Hollande "à pas de moineau" c'est-à-dire en escalier, comme vous le voyez ici. Elle est peu ancienne puisqu'elle date, comme tout le quartier, du 19ème siècle. Sans doute appartenait-elle à quelque ressortissant nostalgique des Pays-Bas.


<< 6 - La place du Music Ha...         8 - Le Leicester Square... >>

Sommaire complet du dossier :