avis voyageursAvis voyageurs
0 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 0/4
La forêt de la Coubre s'étend de La Palmyre au sud à Ronce-les-Bains au nord de la presqu'île d'Arvert, sur près de 5000 hectares. Cette forêt fut plantée ici par l'homme au XIXe siècle, avec la volonté de stopper l'ensablement de la presqu'île : très exposée aux courants et aux vents venus de la mer, le sable se déplace vers l'intérieur des terres, la forêt servant dès lors de rideau protecteur. Dans le même ordre idée, le cordon dunaire fait l'objet de soins particuliers quant à sa fixation. Les arbres de la forêt servent également à l'exploitation du bois dans la région. En se promenant dans la forêt de la Coubre, on croise principalement des pins maritimes, des chênes verts ou des arbousiers : avec beaucoup de chance, on aperçoit un cerf ou un sanglier, les plus gros animaux que l'on puisse rencontrer ici. La D25 traverse la forêt : pour atteindre la plage, on s'arrête sur l'une des aires de stationnement ensablée. Ensuite débute une marche à travers la forêt qui, selon le lieu où l'on s'est garé, peut durer longtemps. Prévoir de l'eau les jours de grosse chaleur, car la marche n'est pas de tout repos le long du chemin recouvert de sable parfois en pente, où l'air circule peu. Mais on profite du calme et de la luxuriante nature environnante. Après la forêt, un dernier effort s'impose pour franchir l'épais cordon de dune, parsemé de plantes littorales et de bouts de bois, pour, une fois au sommet, être récompensé par les immenses plages qui couvrent sur 15 kilomètres la Côte Sauvage. Exposée plein ouest, les vagues sont ici souvent impressionnantes, il faut parfois prendre ses précautions pour la baignade. Deux postes de secours sont présents sur cette côte, à la Pointe Espagnole, juste au sud de l'île d'Oléron à l'extrémité d'Arvert, et à la Bouverie, à mi-chemin en direction de La Palmyre.

Booking.com

Activité : visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Voir toutes les vidéos de Charente-Maritime
Sites populaires dans les environs de Forêt de la Coubre-la Côte Sauvage
Le Phare de la Coubre

Au sud de la Côte Sauvage, précédant la pointe de la Courbe qui ferme la baie de Bonne Anse devant La Palmyre, le Phare de la Coubre s'élève à 64 mètres de hauteur. Il est l'un des plus puissants phare de France de par sa portée lumineuse de 28 miles, c'est à dire 52 kilomètres. Une des particularités saisissantes du phare est sa proximité avec la mer, dans la mesure où l'on apprend qu'il fut à l'époque construit, en 1905, à 2 kilomètres du rivage, après que son prédécesseur se fut écroulé sous l'effet de l'érosion des vagues. Avec l'avancée inexorable de la mer sur sable, le Phare de la Coubre [...]

La Palmyre-Les Mathes

La commune des Mathes, petite ville située en plein centre de la presqu'île d'Arvert, s'est doté en 1966 d'une station balnéaire implantée sur la côte Atlantique, La Palmyre. L'existence de La Palmyre est donc particulièrement récente, et cela ne fait aucun doute en se baladant dans la ville, au vue de l'architecture. Mais l'intérêt de la station n'est pas là, il repose avant tout sur l'océan d'une part, la forêt d'autre part, et toutes les activités qui s'y pratiquent. Côté mer, la baie de Bonne Anse est emblématique du site : quasiment fermée par une pointe sableuse s'étendant au sud du phare [...]

Zoo de La Palmyre

Parc zoologique privé le plus fréquenté de France, le zoo de la Palmyre s'étend sur 14 hectares au cœur de la forêt de la Coubre. Son parcours, long de 4 km, permet d'admirer plus de 1600 animaux appartenant à 130 espèces différentes. Né au départ de l'aventure individuelle de son fondateur, Claude Caillé, il s'est vite imposé comme un pionnier dans l'accueil des animaux et la conservation des espèces menacées, portant une attention essentielle à la reconstitution de leur milieu naturel. C'est là qu'en 1978 se produisit la première naissance française en captivité d'un gorille.

Zoo de La Palmyre

Au sud de La Palmyre, sur la D25, au coeur de la vaste forêt de pin qui entoure la ville, le zoo a ouvert ses portes en 1966, époque à laquelle il comptait une soixantaine d'animaux : il en compte aujourd'hui plus de 1600, en provenance de tous les continents, pour devenir l'un des parcs zoologiques les plus renommés d'Europe. La variété des espèces observables comblera la curiosité de tous les amateurs de faune sauvage, même si le terme n'est ici pas le plus approprié : on trouve bien sûr les espèces les plus « emblématiques », les plus sympathiques, otaries, perroquets, pandas, manchots ou [...]

Plage de Gatseau

Abritée au fond d'une baie, exposée plein sud, la plage de Gatseau est protégée du vent et la mer y est calme : une plage familiale donc, où les enfants pourront facilement se baigner, d'autant plus que la plage est surveillée, ce qui ne peut être toujours le cas le long de la Côte Sauvage à l'ouest de l'île. A l'extrême sud d'Oléron, sur la commune de Saint-Trojan, la vaste forêt domaniale du même nom offre de belles balades « nature » à l'intérieur des terres.

Ronce-les-Bains

Le magnifique cadre naturel de Ronce les Bains Au cœur de la Charente-Maritime, repose une des plus anciennes stations Balnéaires françaises, Ronce-les-Bains, entourée par des étendues de flore Courboise. Ce magnifique cadre naturel vous offrira des vacances mémorables propice aux randonnées pédestres ou équestres le long d’une vingtaine de kilomètres de pinèdes. Vous aurez beaucoup de plaisir à partir à la découverte du cœur de la ville avec ses senteurs magiques de fleurs tropicales. Savourez le chant mélodieux des oiseaux des marécages des diverses réserves naturelles de la ville. Offrez-vous [...]

La Tremblade

Sur la presqu'île d'Arvert, en bordure de l'estuaire de la Seudre, la Tremblade est l'un des principaux producteurs ostréicoles de cette région réputées pour ces huîtres du bassin Marennes-Oléron. Le port de La Tremblade se situe au bout d'un chenal qui relie la petite ville à la Seudre : ainsi, le port de la Grève fait quasiment face à La Cayenne, le port de Marennes. On retrouve ici ce qui fait le charme des ports ostréicoles : un bric à brac de cabanes colorées, emblèmes de l'estuaire, outillages et matériels en vrac, pontons bancals dont on se demande comment ils tiennent debout, chalands [...]

Les meilleurs hotels proches de Forêt de la Coubre-la Côte Sauvage

à 6 km
Le Palmyr'hôtel 2 Allée Des Passereaux Le Palmyr'Hôtel est situé au cœur de la Palmyre-Les-Mathes. C’est un hôtel trois étoiles proposant un agréable hébergement dans ses 48 chambres de grand confort. Pour déguster des plats à base de ...
dès 97
à 13 km
Hôtel Primavera 12 Rue Du Brick Niché au cœur d’un parc de deux hectares, à quelques mètres de la plage de Saint Palais sur mer, l’Hôtel Primavera dispose de 43 chambres dotées d’une terrasse privée. L’hôtel abrite un restaurant ...
dès 140
à 14 km
Hotel Residence Les Flots 44/46 Avenue De La Grande Cote L’Hotel Residence Les Flots 2 étoile qui se trouve à quelques mètres de la plage, à Saint-Palais-sur-Mer. Il contient 24 chambres qui sont bien affectées, une piscine chauffée, et une aire de j ...
Voir les prix
à 15 km
Lagrange Classic Le Phalène 17 Rue de l'Océan Le Phalène est un hôtel situé dans la ville de Saint Palais sur Mer, près de la plage. Il propose un hébergement confortable composé de 39 chambres et studios entièrement équipés. Il présente égal ...
dès 48
à 15 km
La Perle De Marennes Rue Des Droits De L'homme Le Perle de Marennes est un hôtel trois étoiles, il réside en plein centre-ville de Marennes, à quelques minutes de l'île d'Oléron. Il procure 40 chambres très classes et modernes. Il dispose d’un ...
Voir les prix
à 17 km
Hotel Residence De Rohan - R Parc Des Fées Route De St Palais A trois étoiles, l'hôtel Résidence De Rohan est installé près de l’océan, au milieu d’un grand parc paysagé et verdoyant. Cette résidence abrite 44 grandes chambres élégantes, dotées d’un décor in ...
dès 65
Tous les hôtels

Les deals du moment


Votre voyage en Charente-Maritime






Avis de voyageurs sur Forêt de la Coubre-la Côte Sauvage, Charente-Maritime

  • j'adore la forêt de la coubre, surtout en vélo.
    Un jour, je suis parti de castres à 4 heures du matin, avec mon vélo, j'ai démarré de ronce à 10h00, j'ai fait l'aller-retour juqu'au phare de la coubre, et j'ai été me doucher chez un ami de la tremblade. j'ai déjeuné à la grande côte,(séteaux et langoustines) je suis allé acheter une tarte aux prunes à St Georges, et je suis rentré chez moi, fourbu mais heureux, à 21 heures.
    c'est vous dire.
    j'adore aussi me baigner à la pointe espagnole, où l'eau est claire, et où l'on éprouve une totale sensation de liberté,devenue rare. Jean-claude

    KOKO


Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi