Guide Alpes Maritimes



Photo du guide de voyage Alpes Maritimes

Les Alpes-Maritimes... rien qu'à l'évocation de ce département, on se prend à rêver de vacances ! Il faut bien admettre que ce mélange donne l'eau à la bouche : les Alpes, splendide massif de montagne, maritimes qui plus est, et pas n'importe quelle mer, la Méditerranée !

Une association qui ne pouvait qu'être une réussite, ce qui se vérifie avec les superbes paysages dont recèlent les Alpes-Maritimes.

Escapades entre mer et montagne

Par où commencer ? Le littoral dans un premier temps, car c'est bien ici que se concentre la majeure partie des vacanciers des Alpes-Maritimes. Nous sommes au cœur de la Côte d'Azur : la mer revêt ce bleu caractéristique, les criques alternent avec les plages de sable, villes et stations abondent pour profiter des loisirs et de l'ambiance balnéaire. Quelques exemples ? Nice, Cannes, Antibes... on pourra même au passage faire une virée à Monaco !

Il ne faudrait cependant pas non plus sous-estimer les atouts des Alpes-Maritimes, vues de l'intérieur. Le joli arrière-pays niçois, puis le relief se fait ressentir toujours davantage à mesure que l'on s'enfonce dans le massif des Alpes. Ici, l'un des plus beaux parcs naturels de France, le Mercantour, est synonyme de paradis pour les amateurs de randonnée, de sports de plein air, de nature et de paysages magnifiques...

En été, au printemps, à l'automne et même en hiver, les Alpes-Maritimes sont une destination toute trouvée pour un weekend, une semaine ou davantage entre mer et montagne, en toute saison.


Booking.com





Les lieux du guide Alpes Maritimes
Cathédrale Saint-Nicolas de Nice

Surnommée l'Eglise russe, l'architecture de cet édifice s'inspire de la Cathédrale Saint-Basile située sur la place Rouge à Moscou. Un premier projet de construction sur une parcelle à l'angle des rues Verdi et Berlioz fut abandonné à cause du sol trop fragile. Les travaux commencèrent vraiment en 1903 sur un terrain offert par le tsar Nicolas II, mais durent s'interrompre dès 1906 par manque de crédit. Ils furent repris en 1908 et l'inauguration eu lieu en 1912. C'est aujourd'hui le plus grand édifice de ce type hors de la Russie. Elle est composée d'une coupole centrale entourée de quatre coupoles [...]

Colline de Cimiez

La colline de Cimiez est le berceau romain de ville. Sous l'Antiquité, "Cemenelum" fut une cité à part entière, rivale de "Nikaïa" la Grecque située en bord de mer. Aujourd'hui, c'est un des quartiers cossus de Nice à la fois résidentiel et comprenant de nombreux édifices historiques. On y trouve ainsi l'église des moines franciscains datant du XVIème siècle et le monastère de Cimiez, entouré d'un cimetière où reposent les peintres Henri Matisse et Raoul Dufy, ainsi que le prix Nobel de littérature 1937, Roger Martin du Gard. Les jardins du monastère qui offrent une vue magnifique sur la ville [...]

Marineland

Ce parc marin est le plus grand d’Europe. Vous pourrez approcher des animaux marins fascinants : dauphins, orques, requins, otaries … Vous pourrez même toucher les dauphins et les otaries dans un bassin spécial. Cette animation est réservée aux enfants de plus de 1m20 et aux adultes, il vaut mieux réserver avant de venir au parc. Les aquariums tropicaux vous permettront de découvrir la riche faune et flore tropical. Vous frissonnerez dans le tunnel des requins et vous vous émerveillerez devant les spectacles des dauphins, des orques, [...]

Promenade des Anglais de Nice

La réputation de la Promenade des Anglais n’est plus à faire, il s’agit sans aucun doute de la promenade la plus réputée en France. Très apprécié des touristes et des Niçois, ce long boulevard maritime offre une vue magnifique sur la Baie des Anges qui s'étend du cap de Nice au fort carré d'Antibes. Le chemin de 2 mètres de large qui longeait la mer à l'origine fut commandé par le Révérend anglais Lewis Way en 1820. Il fut officiellement baptisé Promenade des Anglais [...]

Cathédrale Saint-Réparate

Elle fut construite de 1650 à 1699 et dédiée à la jeune martyre sainte Réparate, dont le corps décapité dériva depuis la Palestine dans une barque halée par des anges jusqu'au rivage niçois. Ses restes reposent d'ailleurs dans la cathédrale depuis 1690. Mais avant de devenir cette cathédrale consacrée à la patronne de la ville de Nice, l'édifice porta le nom de Sainte-Marie du Château et fut une modeste église rectangulaire. Inspirée de l'église Sainte-Suzanne de Rome, elle comporte aujourd'hui un plan en croix latine avec un dôme aux tuiles de couleur vernissées de style génois. Un campanile y [...]

Carnaval de Nice

Le Carnaval de Nice fut mentionné dès 1294 dans des chroniques annonçant la venue en ville du Comte de Provence, Charles d'Anjou. Il prit diverses formes selon les époques. Tandis qu'au Moyen-Âge la fête n'était qu'une succession de bals et de mascarades, le XVIIIème siècle privilégia les bals masqués privés à la mode vénitienne. Le Carnaval moderne ne fit son apparition qu'en 1873 avec la création d'un "Comité des Fêtes". Aujourd'hui c'est le premier carnaval de France à [...]

Cascade de Gairaut

Cette large chute d'eau à ressaut commémore l'arrivée à Nice de l'eau du canal de la Vésubie en 1883. Elle est surmontée d'un pavillon ressemblant à un chalet montagnard qui prend place au centre d'un socle de rochers artificiels. D'inspiration autrichienne, cet ensemble fut très prisé à la Belle Epoque et offre un magnifique panorama. A voir: Le panorama que l'on peut apprécier, ainsi que la cascade.

Monument aux Morts

Il s'agit d'un bâtiment monumental élevé à la mémoire des 4 000 niçois morts pour la France pendant la Première Guerre Mondiale. Sa construction débuta en 1924 et il fut inauguré en 1928 par le Maréchal Foch. Accolé à la colline du château, ce Monument aux Morts mesure 32 mètres de haut. A ses pieds se trouve un vaste parvis entouré de stèles, sur lesquelles des bas-reliefs évoquent l'infanterie, l'artillerie, la cavalerie, le génie, la marine et l'aviation. L'urne est posée sur des colonnes et encadrée par trois grands arcs en ressaut. Sur son socle on peut admirer deux hauts-reliefs qui représentent [...]

Cours Saleya et marché de Nice

Cette esplanade piétonne est bordée d'une double rangée de maisons basses et de nombreux cafés et restaurants. On y trouve aussi la Chapelle de la Miséricorde, l'un des plus beaux monuments baroques du monde. C'est un lieu très animé du Vieux-Nice qui accueille chaque jour le célèbre Marché aux Fleurs, rempli fruits et légumes le matin et remplacé par le marché des antiquaires le lundi. A voir: Le Marché aux Fleurs. La Chapelle de la Miséricorde. La vue sur la colline du château lorsqu'elle est illuminée le soir.Le Cours Saleya constitue sans aucun doute l’endroit le plus touristique de la ville [...]

Place Masséna de Nice

Située au coeur de la ville, la place Masséna est divisée en deux parties. Côté nord elle est rectangulaire et bordée d'immeubles de couleur rouge pompéien sur arcades blanches, tandis qu'au sud elle prend une forme semi-circulaire et offre de belles perspectives. Dédiée au maréchal de France dès sa construction au XIXème siècle, cette place fait aujourd'hui l'objet d'un aménagement dans le cadre de l'arrivée du tramway en centre-ville. A voir: Les façades des immeubles qui bordent la place au nord avec leur fameuse couleur rouge pompéien.La Place Masséna se trouve en plein cœur de Nice. Il [...]

Voir tous les lieux du guide


Vidéo Sofia Antipolis