Guide Athènes pour les jeunes



Photo du guide de voyage Athènes pour les jeunes

Plus besoin de présenter Athènes : berceau de la démocratie, héritière de la Cité-Etat de l'Antiquité. Un patrimoine historique exceptionnel, témoigne du passé prestigieux de la ville. Mais la capitale ne se résume pas qu'au Parthénon, à l'Acropole et autres vestiges d'exception.

Cette ville est aussi une destination pour les jeunes qui y trouvent une animation tout au long de la journée. Entre les bars, les restaurants, et les boites de nuits, on ne peut pas s'y ennuyer. Ne vous attendez pas aux paysages typiques de la Grèce, tels que les petites maisons blanches et bleues surplombant la mer turquoise, Athènes est belle est bien une capitale dynamique et très peuplée.

Beaucoup de squats font vivre la culture underground à Athènes ; le meilleur moyen de les découvrir, c'est de suivre la jeunesse athénienne, qui ne semble jamais à court d'idées. Rencontrer des gens à Athènes, ce n'est pas très difficile : les habitants aiment vivre dehors, sortir, paresser aux terrasses des cafés, rester tard le soir, et de temps en temps, faire la fête comme il se doit !

Les jeunes athéniens sortent dans différents quartiers de la capitale :
- Psiri : quariter à la mode, avec des petis bars et des adresses sympas pour le soir.
- Gazi : plus turbulant, plus bruyant, avec bars-clubs exhibant leurs grosses basses.
- Exarchia : le quartier anarchiste, plein de petits bars, de squats cachés.
- Metaxourgio : des allures de quartier mal famé qui a attiré quelques bars à l'ambiance originale.

Partez avec le guide, ou laissez vous guider à travers une ville aux allures chaotiques et créatives, qui se découvre entière en sortant des sentiers battus par les touristes !


Booking.com





Les lieux du guide Athènes pour les jeunes
Acropole d'Athènes

Plateau rocheux de 55 mètres de haut, l'Acropole d'Athènes est à l'origine la forteresse d'un seigneur local. Sa position sur les hauteurs et son seul chemin d'accès, une pente escarpée, en faisaient un site imprenable qui permit au seigneur d'étendre son influence sur toute la région. Mais l'Acropole désigne également l'ensemble des monuments formés par le Parthénon, le Temple d'Athéna Niké, le théâtre de Dyonisos,etc. Au XIIIe siècle av J.C, la forteresse et le sanctuaire étaient [...]

Le Parthénon

Edifice situé sur la partie la plus élevée de l'Acropole d'Athènes, le Parthénon, ou « temple de la Vierge » , est un édifice consacré à la déesse Athéna, protectrice de la cité athénienne. Monument grec classique, il a fallu onze années pour achever sa construction qui commenca en 447 av J.C. Phidias, le plus grand sculpteur grec en conçut les plans et la décoration. Des centaines d'artisans-artistes se relayèrent tout le temps de la construction pour lui donner le plus [...]

Temple d'Athéna Niké

Situé sur l'Acropole, le temple d'Athéna Niké, construit dans la seconde moitié du Ve siècle av J.C, formait un bastion protégeant l'ensemble du site. Construit sur le bord du rocher, il est, à l'époque antique, le seul endroit d'où la mer est visible depuis l'Acropole. Selon la légende, c'est ici qu'Egée vint attendre de voir revenir le navire de son fils Thésée. Celui-ci, contrairement à la promesse faite à son père de hisser une voile blanche, signe qu'il revenait sain et sauf, se trompa et en hissa une noire. Croyant son fils mort en luttant contre le Minotaure, Egée, de désespoir se jeta dans [...]

Situé derrière le Parthénon, sur le site de l'Acropole, le musée de l'Acropole d'Athènes, construit entre 1865 et 1874, est un musée archéologique grec. Il ne contient que des oeuvres provenant de l'Acropole et des fouilles menées depuis le XIXe siècle sur le site. On peut dire qu'il n'abrite que les restes laissés par Lord Elgin qui pilla le site pour ramener la grande majorité des belles pièces au British Museum de Londres. Il reste toutefois quelques oeuvres intéressantes exposées ici. Composé [...]

Temple d'Héphaïstos ou Théséion

Situé sur le site de l'Agora Grecque, le temple d'Héphaïstos, aussi appelé Théséion à cause des fresques représentant les exploits de Thésée, est sans doute le monument de cette époque le mieux conservé d'Athènes, voire de Grèce. Le fait qu'il n'ait jamais contenu aucune richesse y est sans doute pour quelque chose. Les pilleurs l'ont épargné. Construit à la même époque que le Parthénon, au Ve siècle av J.C, il abritait une statue de bronze d'Héphaïstos, patron des artisans, dont les échoppes étaient situées dans les quartiers proches de l'Agora, ainsi qu'une autre statue à l'effigie d'Athéna, [...]

Musée archéologique national d'Athènes

Le Musée archéologique national, construit à partir de 1860 par Ludwig Lange et achevé en 1889 par Ernst Ziller, renferme la plus belle collection d'antiquités grecques au monde, même si, de nombreuses oeuvres, pillées par les européens, se trouvent aujourd'hui dans des musées étrangers. On y retrouve une magnifique collection de céramiques, sculptures et poterie de la Grèce antique. Bien que parfois mal mises en valeur, les oeuvres demeurent uniques. Entre masques, bronzes, statues de marbre, le visiteur est appelé à voyager dans le temps pour revivre l'âge d'or de la civilation grecque. A [...]

Théâtre de Dionysos

Situé sur le flan sud de l'Acropole, le théâtre de Dionysos, construit à l'intérieur d'un sanctuaire dédié à Dionysos, est le plus illustre de tous les théâtres grecs. Tout au long des IVe et Ve siècles av J.C, les gradins étaient uniquement constitués de bois. Des grands noms du théâtre antique y immortalisèrent leurs pièces tels que : Sophocle, Euripide et Aristophane pour ne citer qu'eux. A la suite de l'effondrement des gradins, en bois, on en édifia de nouveaux, entre 500 et 497 av J.C.Ils furent cette fois construits en pierre. Pouvant contenir jusqu'à 13 000 spectateurs, la toute nouvelle [...]

L'Agora

Située au pied de l'Acropole, l'Agora est, à l'Antiquité, le centre de la vie publique de la cité. Place principale de la ville, elle sert de lieu de rassemblement de l'Ecclésia, des commerces, et d'activités sociales. On y trouvait de tout : échoppes, services publics, sièges des administrations de la cité antique, sanctuaires publics...A l'origine, l'Agora est située au Nord-Est de l'Acropole, mais, trop petite, elle est déplacée à son endroit actuel. Pour se faire, des tombes ainsi que des habitations sont détruites ou déplacées. Véritable carrefour des axes de communication de la cité d'Athènes, [...]

Comme son nom l'indique, il s'agit d'un cimetière, abritant les pierres tombales des riches citoyens athéniens et de soldats que la ville voulait honorer. Dans un très beau cadre, les stèles et pierres tombales se joignent à la végétation luxuriante.

A deux pas de la station Monastiriaki, cette auberge de jeunesse est située entre le quartier Plaka et Psiri, ce qui permet d'être à la fois au coeur de la capital en quelques minutes à pied et un peu à l'écart du bruit du centre. L'auberge est tenue 24h/24 par une personne à l'accueil qui est également disponible pour renseigner les vacanciers sur la ville. Vous pourrez résider dans des chambres pour 2 ou 4 privées et des dortoirs de 4 personnes mixtes ou réservés aux filles. Les chambres sont petites, assez propre et munies d'un petit lavabo. Les sanitaires sont à chaque étage avec des douches [...]

Voir tous les lieux du guide


Voir toutes les vidéos d'Athènes