Guide Bourgogne



Photo du guide de voyage Bourgogne

Belle région rurale, la Bourgogne attire les visiteurs pour bien des raisons, campagne, nature, patrimoine ou gastronomie en sont quelques exemples. Puissante à l'époque médiévale, sous l'influence de ses ducs, la Bourgogne a conservé un patrimoine historique remarquable, que l'on ne se lasse pas de découvrir ou de redécouvrir : des sites aussi prestigieux que l'abbaye de Cluny, l'abbaye de Vezelay, l'hospice de Beaune, ou le centre historique de Dijon, l'ancienne capitale, avec son Palais des Ducs de Bourgogne.

Mais ce ne sont là que quelques-uns des monuments les plus connus de Bourgogne, les petites villes et villages de la région regorgent de ces témoignages historiques. On les découvre à travers de beaux itinéraires campagnards : la Bourgogne est un petit paradis pour les amateurs de tourisme rural.

Ces derniers ne manqueront pas de parcourir le parc naturel régional du Morvan, belle région fortement vallonnée et boisée, idéale pour la randonnée, la découverte de villages typiques et le séjour en gîte rural...

Autre exemple d'itinéraire, celui de la route des Grands Crus de Bourgogne : à la découverte du terroir viticole qui fait la réputation de la région, on croise des communes dont le nom agit comme un aimant sur les amateurs de vin, avec des appellations telles que Nuit-Saint-Georges, Vosne-Romanée, Chablis, Mercurey, et bien d'autres.

Le vin est une partie du patrimoine gastronomique de Bourgogne, qui n'oublie pas la bonne chaire : aux bonnes tables, on se régale de boeuf bourguignon, de coq au vin, d'escargots et autres spécialités régionales. Un séjour gourmand à part entière !

Escapade bourguignonne

On multiplie donc facilement les weekends à destination de la Bourgogne, à moins de choisir d'y séjourner plus longtemps, pour des vacances. L'offre d'hébergement est large dans son ensemble, avec pour les budgets réduits des campings ainsi que quelques auberges de jeunesse et pour les autres une multitude d'hôtels de caractère, de maisons d'hôtes de charme et de gîtes ruraux.

Il ne reste plus qu'à choisir la formule que l'on préfère !

Réputée pour ses vignobles produisant des vins dont la réputation est reconnue dans le monde entier, la Bourgogne présente de bien nombreux attraits touristiques. Dans cette région à moins de 2h de Paris en train, les traditions sont encore préservées pour que la culture bourguignonne perdure malgré les changements et la modernisation. Ici, la gastronomie, l'architecture et les activités aiment à rester authentiques sans pour autant être figées dans le passé.

Découvrez les villages viticoles, les monuments historiques, les châteaux et abbayes entourés pour la plupart de verdure et de vignes, et prenez le temps de connaître les habitants à l'accent, vraiment surprenant! Découvrez ou re-découvrez les abbayes bourguignonnes, Vezelay, Cluny, Charolles, Dijon, les hospices de Beaune, Cormatin ou de Chateauneuf pour ne citer qu'eux.

Les plus beaux villages de Bourgogne

La Bourgogne possède de très nombreux villages de caractère qui méritent le déplacement, pour n'en citer que quelques-uns :

-Semur-en-Auxois.
Une cité médiévale au cœur de la Côte-d'Or, sur les rives de l'Armançon. Semur était autrefois une ville fortifiée, et bien que le château a été en grande partie démantelé, les hautes tours et le mur principal subsistent et entourent la partie intérieure de la ville. Les rues pavées sont pittoresques, vous trouverez un grand nombre de boutiques et de restaurants. Ne manquez pas la vue magnifique sur les deux ponts médiévaux, le Pont Joly et le Pont des Minimes.

-Châteauneuf.
Châteauneuf est un bourg médiéval situé entre Dijon et Autun, et surplombant la plaine et le canal de Bourgogne. Le village s'est construit autour de son château fort du XIIème siècle. En pénétrant dans l'enceinte du bourg vous découvrirez un lacis de ruelles moyenâgeuses flanquées de belles demeures bourgeoises, les plus vieilles maisons datant du XIVème siècle. Ne manquez pas la vue panoramique sur la plaine de l'Auxois et sur les monts du Morvan depuis le belvédère.

-Flavigny-sur-Ozerain.
Flavigny-sur-Ozerain se n'est pas construit autour d'un château mais autour d'une abbaye bénédictine fondée au VIIIème siècle. Le bourg est entourée de remparts défensifs, on y pénètre par des portes fortifiées, à l'intérieur vous attend un labyrinthe de ruelles pavées, voyage dans les temps médiévaux garanti ! Une spécialité locale sont les dragées à l'anis encore fabriqués dans l'ancienne abbaye.

-Noyers.
Noyers est un joli village situé sur les rives de la rivière du Serein, vous vous laisserez certainement charmer par l'aspect moyenâgeux du village. Mais Noyers n'est pas seulement un joli village de carte postale c'est aussi un cité vigneronne active qui produit des vins AOC de Chablis

-Semur-en-Brionnais.
Situé en Saône et Loire dans le sud de la Bourgogne, Semur est la capitale historique du Brionnais. Dans ce joli bourg, vous découvrirez un patrimoine historique remarquable, un château fort et une belle église romane, l'église Saint-Hilaire avec son clocher à huit arcades et son portail sculpté. Ne manquez pas non plus la vue sur les monts du Forez depuis l’ancien chemin de ronde.

-Vézelay.
Situé dans l'Yonne, en face des monts du Morvan, Vézelay est un joli bourg médiéval qui s'est construit autour de la basilique Sainte-Madeleine. Un ensemble classé par l'Unesco. Cette basilique romane remarquable est un haut lieu de pèlerinage et un point de départ vers Compostelle.

-Auxerre.
Auxerre est le chef-lieu du département de l’Yonne, la ville fait partie depuis 1995 du réseau villes d'art et d'histoire, même si Auxerre est surtout connue pour ses vins, les vignobles de Chablis, et pour son club de foot.

-Dijon.
Dijon est la capitale de la région Bourgogne. La ville est surtout connue pour sa moutarde, qui est toujours produite localement, cette moutarde nous en ferait presque oublier que Dijon est aussi l'une des plus belles villes de France.

-Beaune.
Une petite ville au riche patrimoine, connue notamment pour son Hôtel-Dieu et ses remparts. Dans les Côtes d'Or, vous pourrez également visiter L'Abbaye de Citeaux, L'Abbaye de Fontenay, Le Château de Bussy-Rabutin...

-La route des Grands Crus.
Entre Dijon et Beaune, cette route viticole vous entraîne à travers les beaux paysages viticoles de la Côte d'Or et vous fera passer par ses plus charmants villages. Quelques appellations prestigieuses sont au programme : Nuit-Saint-Georges, Vosne-Romanée, Chablis, Mercurey...


Booking.com





Les lieux du guide Bourgogne
Abbaye de Cluny

L’abbaye de Cluny se trouve dans le département de la Saône-et-Loire en Bourgogne, plus précisément à 24 kilomètres de Mâcon. Maison mère de plus de mille monastères, l'abbaye de Cluny, fondée en 901, rayonne durant tout le Moyen-Age sur l'Europe occidentale. C'est le 11 septembre 910 qu'est signé aux assises de Bourges en présence de nombreux seigneurs et prélats, l'acte de donation par lequel Guillaume Ier, duc d’Aquitaine, céde aux apôtres Pierre et Paul, autrement dit à [...]

Jardin botanique de l'Arquebuse

Poumon vert à la bordure du centre-ville, le jardin botanique de l'Arquebuse résulte de la réunion du jardin de l'Arquebuse, du terrain d'entraînement des Chevaliers de l'Arc et de l'Arbalette au XVIe siècle et du jardin botanique créé en 1773. Lieu calme et paisible, le jardin se compose de nombreux parterres et regroupe entre 35 000 et 40 000 espèces végétales ainsi qu'un circuit de promenades au milieu des fleurs. Dans l'arboretum, de très anciens arbres continuent leurs vies en regardant passer les visiteurs. Il n'est pas rare d'y voir des groupes scolaires et des experts observer certains [...]

Saint-Etienne de Nevers

Bien qu'elle n'ait pas le titre d'abbaye, ni même de cathédrale, l'église Saint-Etienne de Nevers est sûrement l'attrait principal de la ville pour tous les amateurs d'art roman. Construite d'un seul jet de 1068 à 1097 en beau calcaire ocre de la région, l'église, par sa remarquable homogénéité, dégage un fort sentiment d'harmonie. Fait rare pour un édifice vieux de onze siècles, Saint-Etienne a conservé ses plans d'origine, en croix latine, signe d'une église romane développée. Elle est en effet la première église médiévale dont la nef a adopté trois étages sous une voûte de pierre. Sa nef de [...]

Situé à proximité de la fameuse « roche de Solutré » où se rendait chaque année François Mitterrand en pélerinage, le château de Cormatin, construit en 1605 pour la Marquis d'Huxelles sur un plan carré et les douves d'une forteresse médiévale de 1280, possède des trésors architecturaux et historiques inégalés. De style renaissance, le château reçoit de nombreuses visites, de Lamartine notamment. Depuis la découverte, il y a quelques années d'un énorme ossuaire du XIXe siècle, le site fait l'objet d'importantes fouilles archéologiques. Si l'attrait historique du château est depuis longtemps reconnu, [...]

Acheté en 1380 par Philippe le Hardi, duc de Bourgogne, pour son épouse Marguerite de Flandre, le château de Germolles n'est alors qu'une maison forte à 10 kms de Châlon-sur-Saône. La duchesse, après un coup de coeur pour cette nouvelle propriété, entreprend de la rénover, de l'aménager, d'en faire le château que l'on connaît aujourd'hui. Pour cela, elle engage les meilleurs artistes de l'école bourguignonne. Devenu un véritable château, Germolles devient l'une des résidences préférées de la cour ducale jusqu'en 1401. Le roi Charles VI y séjourne même quelques jours en 1389. Aujourd'hui encore, [...]

Perché à 475 m d'altitude au coeur d'un village pittoresque aux nombreuses maisons médiévales, la forteresse de châteauneuf domine de ses 75 m de long et 35 m de large la vallée du canal de Bourgogne. Jean de Chaudenay entreprend sa construction en 1132. Destiné à son fils cadet Jehan, qui deviendra Jean I de Châteauneuf, le château entre en sa possession en 1175. Au XIVe siècle, la menace de la guerre de Cent Ans plâne sur le royaume. Les seigneurs de Châteauneuf, soucieux de renforcer la forteresse, entreprennent alors la constuction d'une enceinte infranchissable et resistante englobant le donjon [...]

Haut lieu préhistorique dont la grotte principale traverse la colline, le site des grottes d'Arcy-sur-Cure attire bon nombre de visiteurs depuis des années. Constitué par un ensemble de cavernes creusées naturellement par la Cure dans un massif calcaire corallien, le site aux onze grottes abrite des vestiges prouvant son occupation humaine depuis 200 000 ans. Ce sont donc ces traces humaines qui rendent les grottes d'Arcy-sur-Cure si exceptionnelles. Après la découverte, lors d'une mission de nettoyage des parois noircies de nombreuses fresques peintes sur la roche, les experts ont daté ces preuves [...]

Dans le département de la Nièvre, sur les bords de Loire, à 25 km de Nevers se tient Charité-sur-Loire. Cité monastique sur le « chemin de Saint-Jacques de Compostelle », la commune devient, peu de temps après sa fondation, l'une des villes les plus convoitées de la région. A la moitié du XIe siècle, un vaste prieuré clunisien, pouvant accueillir 5000 fidèles, et deux églises naissent sur les bords de la Loire. Fille aînée de Cluny, l'église Notre-Dame étonne par ses dimensions. Bâtie au centre du monastère, lui-même entouré de remparts, elle donne réellement naissance à Charité-sur-Loire. Malgré [...]

Situé dans la Nièvre, Pouilly-sur-Loire est une commune entièrement dédiée à la vigne, dont la culture remonte au Moyen Age. Si cette terre ne bénéficie pas de l'appellation « Bourgogne », elle n'en est pas moins de qualité inférieure. Au cours des siècles, le dynamisme, l'expansion, l'histoire du village reste entremellée à celle de cette vigne renommée. C'est vers 680 que Vigile, fait don par testament de son domaine et ses vignes à l'abbaye Notre-Dame d'Auxerre dont il fût l'évêque. Dans les années 840, se sont donc les moines Bénédictins de la Charité-sur-Loire qui gèrent le domaine avant d'en [...]

Abbaye de Fontenay

Située dans la commune de Marmagne en Bourgogne, l'abbaye de Fontenay, fondée par Bernard de Clairveaux en 1119, est entourée d'une forêt, participant à rendre le lieu serein et apaisant. Consacré par le Pape Eugène III en 1147, l'édifice est, depuis 1981, inscrit au patrimoine mondial de l'humanité. Plus ancienne abbaye cistercienne, reconnaissable à son dépouillement extrême et l'absence d'ornement, Fontenay se veut consacrée à la recherche de Dieu et non aux fastes et extravagances. Très prospère aux XIIe et XIIIe siècles grace à ses activités de métallurgiques et sidérurgiques, Fontenay devient [...]

Voir tous les lieux du guide


Vidéo Abbaye de Cluny