Guide Corse



La Corse, destination dont tout le monde rêve ! Il faut dire que la très justement surnommée ''IIe de Beauté'' possède un très grand nombre de paysages aussi grandioses que variés: des montagnes (plus de 2700 mètres au sommet du Monte Cinto !), des plages de sable et des récifs (bercés par une mer claire), des villages, des stations balnéaires, des grandes villes, il semble y avoir de tout...

Mais la grande qualité de l'Ile de Beauté est surtout de posséder un climat méditerranéen qui assure dès le printemps des conditions climatiques impeccables pour les vacances, où chaque jour de ciel bleu est accommpagné par un soleil radieux ! Toute cette diversité permet de multiplier les activités et les loisirs, on peut donc organiser sont séjour en fonction de celles-ci, ou tenter d'en cumuler le plus possible pendant le séjour. Les marcheurs auront de quoi faire avec de belles randonnées (le GR 20 traverse l'île), à travers la montagne ou sur les chemins côtiers.

Séjourner sur l'Ile de Beauté

Beaucoup d'excursions sont possibles à travers la Corse pour découvrir les sites emblématiques de l'île : sites naturels, mais aussi patrimoine historique et musées sont au programme. Dans un tout autre domaine, la Corse affiche d'excellentes conditions pour la plongée sous-marine, et possède quelques spots fabuleux. Les loisirs marins sont nombreux à être proposés dans les stations balnéaires, mais on peut toujours préférer les longues séances de farniente sur la plage. On ne se lasse pas non plus de goûter aux spécialités culinaires corses, dans lesquelles la châtaigne est omniprésente.

Dans les grandes villes et les stations balnéaires, on trouve suffisamment de bars et de boîtes de nuit pour s'amuser le soir ; d’autres localités, plus tranquilles, permettent au contraire, de profiter du calme. Printemps et arrière-saison semblent être les saisons idéales pour voyager en Corse tout en évitant les grandes foules estivales. Si au contraire vous recherchez la présence d'un maximum de vos congénères, la période de juillet-août sera parfaite. Attention cependant, la Corse est une destination chère, et plus particulièrement pendant la haute-saison touristique.

Hôtels de charme, de luxe, ou basique, les prix sont dans l'ensemble élevés. On trouve également de nombreux gîtes ruraux, maisons d'hôtes, et locations de vacances à travers toute l'île. Les campings, sans être spécialement bon marché, restent une des solutions les plus économiques. Un séjour en Corse peut donc revêtir un visage très différent selon le budget dont on dispose, mais surtout selon les envies et les centres d'intérêts que l'on a.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur la Corse, profitez des très nombreux articles que propose la SNCM. Culture, patrimoine, art de vivre, la Corse vous révèle tous ses aspects, jour après jour !

 

10 incontournables à voir en Corse

  1. Le village d'artistes de Saint-Florent   >> En savoir plus
  2. Les ruelles médiévales de Sartène  
  3. Les calanques de Piana   >> En savoir plus
  4. Le golfe de Porto   >> En savoir plus
  5. La réserve naturelle de Scandola   >> En savoir plus
  6. Le site préhistorique de Filitosa 
  7. Les îles Sanguinaires   >> En savoir plus
  8. Le musée Fesch à Ajaccio   >> En savoir plus
  9. Les remparts de Bastia   >> En savoir plus
  10. La citadelle génoise de Porto-Vecchio   >> En savoir plus

 

10 expériences à vivre en Corse

  1. Goûter au fromage de brebis et à la charcuterie corse
  2. Se baigner en pleine montagne
  3. Partir en randonnée sur les sentiers de GR
  4. Bronzer dans la baie de Rondinara, la plus belle plage de France
  5. Assister à un concert de polyphonies corses
  6. Faire le tour du Cap Corse en voiture
  7. Tenter un parcours d'accro-branche à Baracci-Natura
  8. Faire une excursion en bateau dans le golfe de Valinco
  9. Découvrir la maison de Napoléon Bonaparte à Ajaccio
  10. Parcourir le désert des Agriates

 


 

Guide : comment se rendre en Corse

La Corse est un formidable condensé de beauté, offrant un lieu de séjour incomparable: villages authentiques, population chaleureuse et accueillante, spots de plongée, reliefs escarpés, chemins de randonnée, plages sublimes et secrètes, villes colorées, spécialités culinaires, etc. Culture, patrimoine, art de vivre, la Corse vous révèle tous ses aspects, jour après jour ! La Corse mérite son surnom d'île de Beauté. Vous y reviendrez sûrement!

En avion, transfert aéroport
La Corse possède quatre aéroports : l'Aéroport d'Ajaccio Napoléon Bonaparte à 5 km à l'ouest d'Ajaccio. L'Aéroport de Bastia Poretta à 16 km au sud de Bastia. L'Aéroport de Calvi-Sainte-Catherine à 8 km au sud-est de Calvi, et l'Aéroport de Figari Sud Corse à 4 km au nord-ouest de Figari.
Coté transfert aéroport, il ne faudra compter en général que sur vous même ou sur un taxi pour rejoindre le centre de l'une de ces villes. Vous trouverez des bureaux de location de voiture au terminaux d'arrivée.

Infos aéroports d'Ajaccio et Figari : www.2a.cci.fr
Infos aéroports de BAstia :  www.bastia.aeroport.fr
Infos aéroports de Calvi : www.calvi.aeroport.fr

En ferry :
La Corse possède 6 ports reliés au Continent par ferry : Bastia, Ajaccio, Calvi, L'Île Rousse, Bonifacio et Propriano.
Les deux principaux ports sont Bastia et Ajaccio, ils sont reliés à Marseille, Toulon, Nice en France. Savone, Gênes, Livourne et Portoferrio en Italie
Santa Teresa di Galura, Porto Torres et Golfo en Sardaigne.
Les principales compagnies assurant les liaisons Corse-Continent sont : Corsica Ferries, et Moby Lines.

Infos Corsica Ferries : www.corsica-ferries.fr
Infos SNCM : www.sncm.fr
Infos Moby Lines : www.mobylines.fr


Guide : se déplacer en Corse

En train :
Ne manquez pas d'emprunter le petit train qui relie Bastia à Ajaccio en passant par Corte, une bonne solution pour admirer le paysage. Une deuxième ligne fait Ponte-Leccia - L'Île-Rousse - Calvi.
Ne vous attendez pas à battre des records de vitesse avec ce petit train, le Trinighellu comme on l'appelle ici, serpente poussivement dans la montagne, et dépasse rarement les 80km.
La ligne principale, Bastia-Ajaccio, passe notamment par : Bastia - Casamozza - Ponte-Leccia - Corte - Mezzana – Ajaccio
La deuxième ligne, que l'on surnomme ligne de la Balagne dessert : Ponte-Leccia - L'Île-Rousse – Calvi et d'autres petites localités .
Tous les trains sont à classe unique et sans réservation. Les tarifs commerciaux et les cartes de réduction de la SNCF ne sont pas applicables. Les pass InterRail ne sont pas valables non plus.
→ Site des Chemins de Fer Corses : www.cf-corse.fr

En bus :
Plusieurs compagnies de bus se partagent le réseau de bus corse, des bus réguliers couvrent l'ensemble de l'île, les grandes villes comme les villages.
Un site-web complet recense tous les horaires et trajets de bus en Corse : www.corsicabus.org

En voiture :
Assurément le moyen de transport le plus confortable pour visiter la Corse, vous pourrez monter votre véhicule sur un ferry depuis le continent ou bien louer une voiture sur place dans l'un des nombreux bureaux de location.

A pied :
Les amateurs de randonnée seront gâtés avec le célèbre GR 20 qui prend environ 17 jours pour être accompli. Le GR 20 traverse la Corse du nord-ouest au sud-est, de Calenzana à Conca. L'itinéraire se déroule en partie à des altitudes supérieures à 2000 m. C'est donc un itinéraire qui n'est praticable que de juin à début novembre.
GR20.com, un site dédié au GR 20 : www.le-gr20.com

Le bon moment pour partir en Corse ?
Sachez que, généralement, le climat méditerranéen toute l’année en Corse est très profitable. L’été s’avère très chaud et sec, avec un excellent ensoleillement, mais la température est toujours souple pour profiter de la nature qu’offre la Corse. On profite du beau soleil durant 2800 heures par an en Corse. Le plus souvent, entre juillet et août, la chaleur peut atteindre 35°C, ce qui incite plusieurs touristes à piquer la tête dans l’eau ou prendre un agréable coup de soleil en bordure de plage. Bon nombre de visiteurs adorent longer les plages aux sables chauds de Corse au cœur de l’été. Quant à la mer, la température varie de 14 à 25°C. Elle devient maximale aussi en août. Dans ces conditions, les fans de la baignade et du plongeon vont se ruer dans l’île paradisiaque. Cependant, les amoureux des randonnées trouvent ces moments très chauds et ils adorent attendre que le libecciu, un vent sec et doux, souffle dans la Haute-Corse ou également le sirocco, chaud et humide, dans le sud-est. Même si certains sentiers sont accessibles toute la saison, le printemps et l’automne sont les saisons les plus profitables. Selon les avis des habitués de la région, il est préférable donc de découvrir les beaux paysages de la Corse le long des mois de mai, juin et septembre. Durant ces temps, l’atmosphère est très plaisante pour profiter des séjours agréables. De plus, les tarifs sont raisonnables et l’accueil s’annonce calme. De novembre en mars, l’île devient presque déserte car elle n’a pas assez de visiteurs et la plupart des hôtels et restaurants verrouillent leurs portes.


Booking.com





Les top lieux du guide Corse
Baie de Rondinara

La Corse est une superbe région de France qui offre une richesse naturelle impressionnante. Qu’on y soit pour le relief montagneux ou pour s’y baigner, c’est toujours d’excellentes vacances qui vous y attendent. Parmi les plages paradisiaques, vous avez surement du entendre parler de La Baie de Rondinara. Et comment ! La Baie de Rondinara, en Corse, a tout de même été élue meilleure plage de France en 2008 ! C’est pour vous dire la beauté de ce cadre sans précédent. Des lettres de noblesses qui lui valent [...]

Vielle ville d'Ajaccio

Ajaccio, capitale de la Corse, cité lumineuse, ville impériale où naquit Napoléon, haut lieu de prestige et de fêtes, la ville ne sait plus où donner de la tête, ornée de sa citadelle, de son port de plaisance animé et de ses terrasses vivantes et ensoleillées. Fondée en 1492, Ajaccio se développe progressivement et s'affiche alors comme simple rempart, un "Castello" : un donjon doté d'une enceinte basse. Ce sont les génois au XIVe siècle, qui ont entrepris des travaux pour créer des fossés [...]

La Basse-Ville de Calvi

La marine, quartier du port de Calvi, est un lieu très apprécié des visiteurs, qui en profitent pour marcher allègrement le long des quais, saluant au passage quelques pêcheurs du coin. Deuxième ville touristique de Corse, on comprend mieux en déambulant dans les ruelles colorées de la Basse-ville, pourquoi Calvi est si prisée. Commerçants, artisans, terrasses de restaurants et épiceries ouvrent leur porte directement sur le port, faisant cadeau aux visiteurs d'un paysage sympathique sur les voiliers amarrés. Vous pourrez aussi remarquer la Tour de Sel, ancien poste de guet du XIIIe siècle où était [...]

Ancien Palais des Gouverneurs de Calvi

Situé dans la Haute-Ville, l'ancien Palais des Gouverneurs autrefois appelé "Castel Nuovo", était la résidence des gouverneurs de la Corse. Bâtit au XIIIe siècle en or massif, il est doté d'un splendide donjon que l'on peut toujours admirer. Passé sous contrôle militaire depuis la Révolution, il abrite aujourd'hui la caserne Sampiero de la Légion Etrangère. nnn

Le Palais des Evêques de Sagone

Dans la ville Haute, dans les ruelles de la citadelle, se dresse le somptueux Palais des Evêques de Sagone. Le bâtiment, édifié au XVIe siècle, servait de résidence aux Evêques, puis fut acquis par la famille Giubegga, après la Révolution. Son architecture laisse perplexe, le Palais, grandiose, déploie ici toute sa splendeur, sur un fond bleu ciel qui se découpe tout autour. Non loin de là, vous pouvez aussi voir La Poudrière, avec ses deux magasins de poudre et le Bastion Teghjale, avec à ses côtés, un souterrain menant à la mer.

Dans la citadelle, en plein centre, vous ne passerez pas à côté de la Cathédrale Saint Jean-Baptiste. Construite au XIIIe siècle, elle était à ses débuts propriété du monastère Génois, avant d'être érigée en Cathédrale. Plusieurs fois endommagée et partiellement détruite, une grande reconstruction en 1567 lui redonna l'aspect qu'elle reflète encore aujourd'hui. L'intérieur, tout de blanc, comporte de nombreuses oeuvres d'art.

La Revellata

Magnifique pointe de végétation qui s'avance dans la mer, au dessus de la ville de Calvi, la Revellata regorge de plages toutes aussi belles les unes que les autres. Cette presqu'ile qui s'étend sur 40 km, jusqu'à Galéria ne finira pas de vous étonner. Toutes ses petites criques sont appétissantes, et ne demandent qu'à être parcourues. Le sable blanc et l'eau turquoise à l'infini vous offriront un cadre magnifique pour une baignade tranquille. Vous pourrez aussi y voir le Phare de Revellata, grande tour carrée d'une centaine de mètres, toute blanche devant l'eau turquoise.

Plage de Bodri

La plage de Bodri ! Entre Calvi et l'Ile Rousse, à 2 kilomètres de cette dernière, cette longue plage au sable blanc éclatant tentera bien des passants. Sur la route entre les deux plus grandes cités de Balagne, la mer y est translucide, turquoise, chaude, et ce ne sont pas les criques qui manquent ! Mais Bodri est beaucoup plus isolée que ses consoeurs et de ce fait, plus difficile à trouver. Plus sauvage, bordé d'arbres exotiques, le coin est magnifique, et aucune trace d'habitation ne s'y reflète. Un véritable petit havre de paix. Pour y accéder, il faut se garer sur un parking, avant d'emprunter [...]

Au Sud-Est de la Corse, se cachent non loin de la ville de Porto-Vecchio, les aiguilles de Bavella. Un panorama de force, que nous offre une fois de plus cette Corse, cette île de beauté qui porte merveilleusement bien son nom. Immenses morceaux de roches qui s'élancent dans le ciel à 1 899 mètres d'altitude, fendant l'espace de leurs extrémités pointues et sinueuses, elles dévoilent un arc en ciel de couleur, allant du gris au rouge foncé. Il est clair que se rendre aux Aiguilles de Bavella c’est découvrir la force de [...]

Les ports de Bastia

Bastia, deuxième ville de Corse, affiche son originalité avec ses deux ports de plaisance, marquant la frontière entre hier et aujourd'hui. Le vieux port et le port de Toga se côtoient amicalement et offrent un décor typique de l'ambiance marine de l'île. Et contrairement à ce que l'on pourrait croire, c'est du côté du vieux port, que les quartiers sont les plus animés, notamment avec sa jetée du Dragon et le Môle Génois. Le port de Toga accueille quant à lui les vacanciers venus mouiller l'ancre le temps d'un séjour dans cette vieille cité de l'île. La capitainerie vaut le détour, de sa tour [...]

Voir tous les lieux du guide