Guide Djibouti



Photo du guide de voyage Djibouti
Ancienne colonie française, Djibouti est désormais un pays libre et indépendant. Petit état enclavé entre l'Ethiopie, l'Erythrée et la Somalie, Djibouti respire grâce à son ouverture sur la Mer Rouge. A la croisée de trois continents, Djibouti est depuis longtemps un carrefour commercial et culturel. Mais Djibouti, ce sont avant tout des paysages époustouflants. Volcans, banquises de sel, déserts de roches, fonds marins exceptionnels, plages de sable fin... Le lieu de rencontre des plaques tectoniques du Moyen-Orient et de l'Afrique bouillone de vie et de couleurs. Le lac Assal, le lac Abbé ou encore la forêt du Day vous émerveilleront. Djibouti est également un pays pétri de traditions et de culture, qui offre au voyageur curieux de nombreuses possibilités de découverte. Rencontrez les peuples somali et afar. Vous aimerez suivre leur vie nomade, à travers le désert, subsistant depuis des centaines d'années grâce au commerce du sel. Plongez dans l'histoire de leurs ancêtres, à travers la découverte des sites archéologiques du paléolithique, très nombreux à Djibouti.

Booking.com





Les top lieux du guide Djibouti
Lac Assal

Point le plus bas du continent africain, situé à 153 mètres en dessous du niveau de la mer, la vision du lac assal est apocalyptique. La chaleur intense, les mers de sel à perte de vue, le contraste saisissant de la blancheur de l'or blanc avec la lave noire des volcans alentour, saisiront intensément le voyageur. Zone volcanique en activité, le sous sol foisonne de galeries magmatiques. Le volcan le plus récent ne date que de 1978! Ainsi, vous pourrez observer de nombreux geysers crachant une épaisse vapeur d'eau. Enfin, et avec un peu de chance, vous croiserez sur votre chemin des saulniers, [...]

Lac abbé

Autre paysage incontournable de Djibouti, le lac Abbé est un immense champ de cheminées de calcaire, où bouillonent des sources chaudes. Celles-ci donnent naissance à d'incroyables paturâges, uniques dans ce territoire désertique, dont profitent occasionnellement quelques populations nomades. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le lac n'a pas été découvert par un "abbé", mais signifie "pourri" dans la langue locale. En effet, de nombreuses fumerolles embaument l'air d'une terrible odeur de soufre. Méfiez vous des sols mouvants! C'est aussi un site archéologique important. En effet, c'est [...]

Restaurants de poissons - Djibouti

Pour les aventuriers qui n'ont peur de rien, laissez vous charmer par les nombreux restaurants locaux de poissons. Dorades, mérous... fraichement pêchés, vous seront servis grillés juste comme il le faut, dans du papier kraft, à même la table. Vous vous délecterez de la chair tendre et délicate de ces poissons, avec pour simple accompagnement, un peu de jus de citron et une galette de pain. Les doigts seront vos meilleurs alliés pour vous attaquer à votre repas, mais grâce à l'engouement des étrangers pour ces restaurants, il est désormais possible de demander l'aide de couverts en plastique... [...]

Une des attractions touristiques les plus fortes de la région d'Obock est la pêche. La faune abondante et l'eau translucide sont un régal pour tous ceux qui aiment tremper leurs lignes. De nombreux centres de pêche ou de plongée pourront vous emmener sur les eaux du Golfe de Tadjourah, jusqu'au Goubet. Vous installerez votre campement sur l'une des nombreuses plages désertes, et dormirez à la belle étoile, bercé par le clapoti des vagues. Les îles Musha et Maskali sont les plus populaires du Golfe de Tadjoura. A 30 minutes seulement de Djibouti, elles seront votre point de départ pour toutes vos [...]

Place du 27 juin - Djibouti

La place du 27 juin, en plein centre-ville de Djibouti, acceuille le principal marché artisanal de la ville. Poignards afars, peaux, coquillages, vous trouverez surement ici les cadeaux souvenirs de votre séjour à Djibouti. Bien ombragée, entourée de nombreux cafés, cette place se distingue des autres par son architecture d'inspiration maure. Elle est aussi le point de rencontre des taxis. Vous pourrez y trouver un guide pour vous emmener jusqu'au Goubet ou au lac Assal. Toutefois, choisissez avec son votre accompagnateur... On est jamais à l'abri d'une mauvaise surprise.

Site préhistorique récemment découvert, à quelques 80 kilomètres au nord du lac Assal. Vous pourrez observer des peintures rupestres extrêmement bien conservées, ainsi que des tumulus de pierre, très nombreux sur le territoire djiboutien. Un fragment de crâne datant de plus d'un millier d'année a été retrouvé dans l'une de ces anceinnes sépultures! En repartant en direction de Dorra, vous découvrirez le mont Moussa-Ali, au pied duquel trois petits lacs, les "Sak Allol". Paysage magnifique et pourtant méconnu, la route désertique ravira le voyageur en quête de grands espaces!

Situé à l'extrême pointe du golfe de Tajoura, non loin de la zone volcanique du lac Assal, le Goubet est un lieu rempli de mystère et de légendes. Les djiboutiens craignent ses eaux "peuplées de démons".Il est vrai que l'endroit a de quoi impressioner. Les volcans abrutes et arides plongent dans la mer rouge, Vous serez fascinés par la désolation de ces paysages. L'île du diable en est l'icône. Attention! Les courants marins y sont très forts. S'aventurer dans la baie en bateau est une aventure périlleuse. Le Goubet est également un site de plongée réputé pour ses fonds marins riches en faune [...]

Voici surement se profiler à l'horizon les plus belles plages de la République de Djibouti. Petite ville portuaire débouchant sur le golfe de Tadjoura, Obock fut le premier point d'ancrage français sur le territoire djiboutien. Délaissée au profit de Djibouti, la région d'Obock reste toutefois une destination priviligiée pour tous les amoureux de la mer. Mais pour y parvenir, vous devrez d'abord franchir les monts Mabla par une petite route sinueuse. Sa végétation semblable à la forêt du Day en fait un site naturel exceptionnel, pourtant encore assez méconnu. Fonds marins exceptionnels, plages [...]

Tadjourah

Tadjourah a connu ses heures de gloire. La ville aux sept mosquées fut la capitale des sultans Tadjoura à l'époque de l'empire abyssin. Les marchands nomades y affluaient. Aujourd'hui, c'est une station balnéaire très agréable, au tourisme discret. Profiter de ses plages de sable fin et visitez ses petites maisons blanches. Ville accueillante, les traditions afars y sont très présentes. Découvrez les chants et les danses traditionnels. Partagez avec eux les secrets de fabrications du beurre. Point de départ pour de nombreuses excursions dans le district, Tadjourah est une agréable étape.

Le petit et le grand Bara

Grande étendue désertique, le petit et le grand Bara alimentent les mirages des voyageurs qui s'y aventurent. L'argile blanche séchée s'étend à perte de vue, sur 25 kilomètres de long. Par temps sec, vous pourrez rouler dessus, croisant par dizaines gazelles, digdig, antilopes, fennecs, hyènes, chacals, chameaux... Par ailleurs, le grand Bara est un haut lieu du char à voile à Djibouti. Parcourir cette plaine d'argile craquelée, poussé par les bourrasques de vent, est une expérience unique. Vous pouvez contacter le centre de char à voile du grand Bara à l'adresse suivante : AECVETA B.P. 3451 - [...]

Voir tous les lieux du guide