Guide Doubs

Quelle note donneriez-vous à Doubs ?

Photo du guide de voyage Doubs

Dans le massif du Jura, le Doubs rassemble de remarquables sites naturels, de beaux itinéraires de randonnée, des stations axées sports de montagne, de charmants villages et une ville agréable, Besançon, bref, tout ce qu'il faut pour se mettre au vert !

L'air de la campagne en pays Comtois

En région Franche-Comté, le Doubs ne fait pas souvent la une des catalogues touristiques, et pourtant, ce département possède bien des atouts, notamment pour qui souhaite passer ses vacances en famille ou profiter des espaces naturels et du plein air.

Les sport et loisirs sont l'un des grands atouts touristiques du département. Pour toute la famille, une belle palette d'ativités s'offre au visiteur, randonnée, vélo/VTT, rando, kayak ou pêche de rivière... mais aussi quelques beaux ''spots'' pour s'initier à la spéléologie ! Quand vient l'hiver, à partir de décembre, on chausse raquettes ou skis de fond pour arpenter les reliefs du Jura. Le Doubs possède également une station de ski, Métabief.

Mais ne faisons pas l'impasse sur la patrimoine du Doubs, culturel, architectural et naturel... en vrac, citons Besançon, à la qualité de vie reconnue, Montbéliard et son château, Morteau et ses saucisses, le château de Cléron, le Mont d'Or et les gorges du Doubs, les fermes comtoises typiques, les fromages et la charcuterie... terroir et traditions semblent encore vivaces, et, cerise sur le gâteau, le Doubs n'est en rien envahi par les touristes, peu importe la saison.

Autant de raisons de se pencher sur le cas du Doubs !


Booking.com





Les lieux du guide Doubs
Citadelle de Besançon

Le joyau du Doubs

Premier site touristique franc-comtois, la citadelle de Besançon, restaurée et en parfait état de conservation, est depuis juillet 2008 inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco. Véritable symbole de la ville, elle fut érigée entre 1674 et 1711 sur l'une des 7 collines par Vauban et sur ordre de Louis XIV, afin de devenir l'une des meilleurs places fortes de l'Europe. Ses fortifications militaires [...]

La grotte d'Osselle

Une grotte historique

A seulement 16 kilomètres de Besançon, à cheval entre le Doubs et le Jura, la grotte d'Osselle est l'une des plus anciennes grottes connue avec celle d'Antiparos en Grèce. Découverte au XIIIème siècle, on la visiterait depuis 1504. Le premier squelette complet d'ours des cavernes y gisait, exposé depuis au British Museum. Elle est d'ailleurs la plus grande nécropole mondiale d'ours des cavernes (2 [...]

La Saline Royale d'Arc et Senans

Architecture et utopie

A proximité de Besançon ( environ 35 kilomètres) et classée patrimoine mondial de l'Unesco, la Saline Royale d'Arc et Senans est un chef-d'oeuvre d'audace et d'utopisme de l'architecte Claude-Nicolas Ledoux. Son projet pharaonique, revu à la baisse par Louis XV, avait certes pour objectif premier la production de sel, mais au delà de cette réalité se voulait un lieu communautaire où vivraient les ouvriers [...]

La Cluse et Mijoux

Au coeur du massif du Jura, face à la ville de Pontarlier, trône le château médiéval de Joux. Mentionné dès le XIème siècle, reconstruit au XIIème par la famille des sires de Joux, il a ensuite été agrandit et amélioré par Vauban. Surplombant une voie romaine d'une centaine de mètres, sur la route du sel et celle des abolitions, cette ancienne prison d'Etat datant de la Révolution, puis perpétuée sous [...]

L'un des plus vastes gouffre d'Europe

A 24 kilomètres de Besançon, près d'Etalans plus précisément, a été découvert en 1899 le très impressionnant gouffre de Poudrey. Comptant parmi les plus importants d'Europe, il vous conduira au bout d'un escalier de 150 marches et à 70 mètres au-dessous du sol à une immense salle de 2 millions de mètres cubes. Le cadre est surréaliste et la promenade souterraine de 45 minutes enchanteresse. Les amateurs [...]

Pontarlier historique

Cette église datant probablement du Xème siècle est classée monument historique. Au coeur de la ville de Pontarlier et à quelques mètres du Doubs, elle a conservé un ancien portail du XVème siècle, des vitraux de Manessier, un buffet d'orgue du XVIIIème siècle, chair et sculptures. Caractéristique de l'architecture franc-comtoise, elle est incontournable si vous souhaitez découvrir la ville. Poursuivez [...]

# 8/53 : Mont d'Or

Le point culminant du Doubs

A environ 1461 mètres ( ou 1463 mètres, il existe en effet une controverse scientifique à ce sujet) et à seulement quelques kilomètres de la ville de Pontarlier culmine le Mont d'Or. Au coeur du Massif du Jura, il offre un patrimoine naturel exceptionnel et des paysages typiquement franc-comtois : chalets, vaches laitières et alpages de gentianes entre autre. Voilà l'une des plus vastes forêts de [...]

Le poumon de Besançon

A deux pas de l'agglomération bisontine et sur 1673ha, s'étend la forêt de Chailluz. Entre 319 et 619 mètres d'altitude, elle offre de nombreux circuits de randonnée pédestre et a été idéalement aménagée. On peut ainsi y pratiquer le VTT, pique-niquer dans les clairières (sans y laisser ses détritus évidemment!), se promener le long du riche sentier floristique du Creux Vivier, pénétrer dans le hameau [...]

# 10/53 : Le lac Saint-Point

Le lac de Malbuisson

Le lac Saint-Point, appelé également lac de Malbuisson, est le 4ème plan d'eau naturel de France. A seulement 15 kilomètres de Pontarlier, à 1000 mètres d'altitude et sur plus de 6 kilomètres, il offre quantité d'activités et un cadre naturel exceptionnel. Au coeur des forêts comtoises et des sapins, vous pourrez y pratiquer patin à glace et ski de fond l'hiver, voile, barque, pédalo, baignade surveillée, [...]

Un château unique en Franche -Comté

Appartenant à la famille De Santans depuis ses premiers jours, le château a été construit à partir de 1778 et domine la vallée de l'Ognon. L'architecture est néo-classique et se veut unique dans la région du fait de sa rareté, bien que son architecte soit bisontin. Au coeur d'un domaine agricole, les propriétaires vous proposent un accès aux tours-pigeoniers, à la cave, à la ferme de château, à la [...]

La capitale du saugeais

L'abbaye de Montbenoît se situe dans le petit village du même nom, village de 219 habitants au coeur de l'originale «République du Saugeais » dont il est la capitale. L'abbaye de Montbenoît est un ensemble religieux médiéval l'un des mieux conservé et le plus important du Doubs, classé monument historique. Commencée en 1141, la construction de l'édifice s'est fait grâce aux sires de Joux jusqu'au XVIe siècle. [...]

# 13/53 : Lods

Un village historique

Prononcé « Lo », l'unique village du Doubs classé parmi les plus beaux villages de France est chargé d'histoire. Situé dans la féerique vallée de la Loue et traversé par la rivière, il abrite notamment une maison forte du XIVème siècle, le Musée de la Vigne et du Vin, d'anciennes demeures de vignerons et leurs caves, l'église Saint-Théodule (XVIIIème siècle), les forges, un parcours ethnologique, l'oratoire [...]

Art et technologie

L'horloge de la cathédrale Saint-Jean de Besançon est un véritable chef d'oeuvre de technologie. Construite par Auguste-Lucien Vérité, célèbre maître horloger (concepteur entre autres de l'horloge astronomique de Beauvais) entre 1858 et 1860 elle est le fruit d'une recherche de la perfection, qui lui aura également valu 3 ans d'amélioration. Elle comporte 30 000 pièces mécaniques, 11 mouvements, 57 [...]

Un joyau Renaissance

C'est dans l'artère principale de Besançon que Nicolas Perrenot de Granvelle, conseiller et homme de confiance de l'empereur Charles Quint, a fait construire entre 1534 à 1550 le Palais Granvelle, pour son usage personnel. Classé depuis monument historique, ce palais à l'architecture renaissance impressionne d'emblée par sa façade aux inspirations flamandes, puis par sa cour intérieure aux arcades [...]

# 16/53 : Baume-les-Dames

Un village chargé d'histoire

Entre Montbéliard et Besançon et au coeur de la vallée du Doubs, Baume-les-Dames est riche de son patrimoine architectural. D'anciennes bâtisses jalonnent la ville, et les promenades dans ses étroites ruelles sont le meilleur moyen d'en découvrir le charme. L'église Saint-Martin, en plein centre historique du village et classée monument historique est incontournable. Construite dès le IX ème siècle [...]

La chapelle protectrice de Pontarlier

La chapelle Notre-Dame de l'Espérance a été édifiée en 1861, sur l'initiative d'un curé de la région souhaitant remercier la Vierge Marie d'avoir épargner Pontarlier d'une épidémie de choléra. Cet édifice de style néo-gothique prend place sur l'emplacement d'une ancienne fortification du Moyen-Age dont il ne reste à présent aucune trace. Une statue peinte de la Vierge du sculpteur Favier trône sur [...]

Un village au coeur des montagnes

Le village de Mouthier-Haute-Pierre a pour cadre la reculée de la Loue et se niche au pieds de falaises abruptes. Né de la réunion de deux villages, Mouthier et Haute-Pierre il prend place entre montagne et vallée. Il doit son nom à un antique prieuré bénédictin fondé vers l'an 800 dont il subsiste une grande entrée et des arches à trois nefs que l'on peut visiter l'été. Le village se divise en deux [...]

# 19/53 : Mouthe

« La petite Sibérie »

Situé dans le Doubs, non loin de la frontière suisse, c'est dans le val du même nom que se trouve Mouthe, et à quelques kilomètres de la source du Doubs, en pleine nature, puisque 60% du territoire du canton sont des forêts de résineux. Au coeur du Parc Naturel du Haut-Jura, Mouthe est également surnommé « village le plus froid de France », « petite Sibérie » ou encore « petit Canada » du fait de [...]

Découvrir Gustave Courbet

Dans la vallée de la Loue, face aux maisons construites en encorbellement sur la rivière (le site est classé), et dans la ville que l'on nomme à juste titre « la petite Venise comtoise », est juché le musée Gustave Courbet. Installé dans la maison natale du peintre réaliste du XVIII ème siècle à Ornans, le musée éponyme présente une collection impressionnante de plus de 80 oeuvres (peintures, sculptures [...]

# 22/53 : Porte Saint-Pierre

Une image de la ville

Incontournable à Pontarlier, la Porte Saint-Pierre, baptisée ainsi au XX ème siècle, marque le début de la rue de la République dite « Grande rue », artère principale de la ville. Elle délimitait autrefois l'entrée dans la ville depuis les faubourgs et faisait office de fortification. Anciennement Porte du Boulevard, détruite par un incendie en 1736 puis reconstruite entre 1771 et 1773 d'après les [...]

Voir tous les lieux du guide