Guide Florence



Saviez-vous que l'UNESCO a inscrit l'intégralité de la ville de Florence au patrimoine mondial ? Destination culturelle par excellence, ce joyau parmi les cités toscanes est la fière représentante de la Renaissance italienne, période de prospérité artistique et architecturale sans équivalent en Europe.

Lors d'un voyage à Florence, on consacrera une bonne partie de son temps aux visites. Le Duomo, la basilique Santa Croce, le Palazzo Vecchio ou la Galerie des Offices figurent évidemment en tête de liste, parmi beaucoup d'autres édifices religieux, palais, musées ou jardins,etc. Le décor florentin suffit à enchanter les visiteurs : traverser le Ponte Vecchio sur l'Arno, se balader de places en places, au fil des rues du centre historique, se promener à Florence est un délice.

Un séjour à Florence

Florence est tout autant agréable le soir, avec ses restaurants, des bars aux ambiances variées et quelques boites de nuit pour les couche-tard.

Parmi les plus belles villes italiennes, Florence est comme on pourrait s'en douter, une ville très touristique : donc logiquement, le séjour est plutôt cher dans son ensemble, surtout si l'on souhaite résider dans un des hôtels de charme du centre historique !

La première chose à faire est de réserver en avance, si vous voulez vous y rendre pendant la haute saison particulièrement. De manière générale, par rapport aux prix la qualité des prestations hôtelières laisse à désirer. On limitera donc le coût de l'hébergement en s'éloignant du centre, ou en choisissant une auberge de jeunesse, voire même une location d'appartement.

Une fois ces considérations pécuniaires prises en compte, il est impossible de bouder son plaisir face aux richesses culturelles dont on se délectera tout au long de notre séjour à Florence.

 

10 incontournables de Florence

  1. La cathédrale Santa Maria del Fiore >> En savoir plus
  2. Le Palazzo Vecchio >> En savoir plus
  3. La Galerie des offices >> En savoir plus
  4. Le Museo di San Marco >> En savoir plus
  5. La Galerie de l'Académie >> En savoir plus
  6. La Galerie Palatine >> En savoir plus
  7. Le Jardin di Boboli >> En savoir plus
  8. Le Palazzo Strozzi >> En savoir plus
  9. Le Campanile di Giotto >> En savoir plus
  10. La Basilique de Santa Croce >> En savoir plus

 

10 expériences à vivre à Florence

  1. Profiter du panorama à l'église San Miniato Al Monte
  2. Sortir dans le quartier animé de San Frediano
  3. Entrer dans les boutiques de luxe de la via dei Tornabuoni
  4. Se mettre au vert dans les jardins di Boboli ou Bardini
  5. Flâner dans les marchés couverts de San Lorenzo
  6. Déguster un aperitivo dans les bars de la piazza Santo Spirito
  7. Monter en haut du Duomo
  8. Traverser l'Arno grâce au Ponte Vecchio
  9. Faire du shopping dans le quartier de l'Oltrano
  10. Ecouter de la musique de chambre au Teatro Goldoni

 

Guide : découverte des quartiers de Florence

Le centre historique de Florence attire des millions de touristes chaque année, il a été déclaré site du patrimoine mondial par l'UNESCO en 1982. La ville est réputée pour son histoire, sa culture, son art de la Renaissance et son architecture. Florence contient également de nombreux musées et galeries d'art, telles que la Galerie des Offices et le Palais Pitti, entre autres...

Le centre historique de Florence est traditionnellement divisée en quatre quartiers, nommés d'après les églises les plus importantes. Trois d'entre eux sont sur la rive droite de l'Arno, "di qua d'Arno": Santa Maria Novella, San Giovanni et le quartier de Santa Croce, le seul quartier historique situé sur la rive gauche est le quartier de Santo Spirito.

Petite présentation des quartiers de Florence :

-Santa Maria Novella
Santa Maria Novella, dans le quart nord-ouest de la ville, tire son nom de la très belle Basilique de Santa Maria Novella. C'est un quartier central situé entre la gare de Santa Maria Novela et le marché principal de Florence. Vous trouverez quelques hôtels pas chers autour de la gare.

-San Giovanni
Situé dans le quart nord-est de la ville, tire son nom du baptistère de San Giovanni, l'un des plus anciens temples de Florence. Ce quartier est le cœur de Florence, vous pourrez y admirer la coupole de la cathédrale de Brunelleschi, la Galerie Uffizi ou le Palais Medicis.

-Santa Croce
Santa Croce, dans le quart sud-est de la ville, tire son nom de la basilique de Santa Croce. Une particularité de ce quartier est la présence de nombreux antiquaires et artisans. Un quartier qui a su garder son authenticité et son charme pittoresque. A ne pas manquer.

-Santo Spirito (Oltrarno)
Situé dans le quart sud-ouest de la ville, il tire son nom de l'église de Santo Spirito. Outre cette église on peut voir dans ce quartier de magnifiques palais. C'est l'un des quartiers les populaires et les plus agréables de Florence, c'est là que se trouve le Palais Renaissance Pitti, ainsi que le jardin de Boboli et l'esplanade Michel-Ange. Il existe aussi de nombreux exemples de l'architecture militaire de Florence, qui se manifeste dans les seules parties des murs fortifiés et des portes encore intactes datant de la Renaissance : Porta Romana, Porta San Frediano, Porta San Giorgio, Porta San Miniato, Porta San Niccolò.

Les autres quartiers de Florence en dehors du centre-historique :

-Bolognese
Une longue rue qui traverse Florence pour rejoindre Mugello et le col du Futa, très calme, vous êtes déjà presque à la campagne.

-Campo di Marte
Un quartier calme, légèrement excentré, proche du village de Fiesole, la principale attraction à Campo di Marte sont les jardins de Gherardesca.

-Isolotto-Legnaia
Un quartier résidentiel situé le long de l'Arno au sud-ouest de Florence, calme et agréable.

-Piazza della Libertá
Un quartier calme et charmant situé dans le nord de la ville, près du village de Fiesole. Pour trouver des hôtels moins chers à Florence, la règle d'or est de rester à l'extérieur du centre historique ou de chercher dans le quartier près de la gare. (attention celui ci est moyennement sûr la nuit, surtout pour une femme seule). Si vous cherchez un hôtel de grandes chaînes d'hôtels internationales, ceux ci sont sont généralement assez loin du centre, le Novotel, par exemple, est presque à l'aéroport.

Pour plus d'informations, consultez le site Firenzeturismo.it, le site officiel de l'office du tourisme de Florence. Le site fournit de nombreuses informations pratiques et touristiques sur la capitale toscane... En plus de fournir de précieuses informations Firenzeturismo vous permet de réserver directement un hébergement à Florence : hôtel, chambres d'hôtes, camping, appartement, auberge de jeunesse. (le site est en anglais, en espagnol et en italien).

Guide : comment se rendre à Florence

-En train :
Florence est très bien desservie par le train puisque la ville se trouve sur l'axe Turin-Milan-Rome-Naples. Il existe des trains de nuit depuis Paris qui vont jusqu'à Rome et s’arrêtent à Florence. 
Infos Thello : www.thello.com
Infos Trenitalia : www.trenitalia.com

-En bus :
Des liaisons Eurolines existent depuis Paris et les principales villes françaises. Compter environ 80 euros l'aller simple Paris-Florence.
Infos Eurolines : www.eurolines.fr

-En avion, transfert aéroport :
Florence est desservi par deux aéroport, l'aéroport de Florence-Peretola à 4 km au nord-ouest du centre ville et l’aéroport de Pise. Des trains et des navettes permettent de faire le transfert avec le centre de Florence.
Infos aéroport de Florence-Peretola : www.aeroporto.firenze.it
Infos aéroport de Pise : www.pisa-airport.com

-En voiture :
Pour venir à Florence depuis Paris en voiture, prendre l’A6 puis l'A40, rejoindre le tunnel du Mont Blanc et prendre ensuite l'E25...
Depuis Lyon, prendre l'A43 jusqu'au tunnel du Fréjus ou le col du Mont-Cenis, direction ensuite Turin, Modena, Bologne.
Par la Côte d'Azur, suivre Nice, San Remo, Gênes, La Spezia, Lucca...

Guide : se déplacer à Florence

Dans le centre historique de Florence, la marche demeure le meilleur moyen de découvrir Florence, et de s'y perdre... avec plaisir ! Bonnes chaussures conseillées !

-En bus :
Le bus est l'unique moyen de transport en commun de Florence, le réseau est dense et dessert l'ensemble de la ville et sa banlieue. Le ticket à l'unité coûte 1,20 Euro, 10 Euros le carnet de 10. Il faut acheter son ticket à l'avance dans un kiosque ou auprès d'un guichet.
Infos, horaires, plan : www.ataf.net

-En taxi :
Attention, vérifiez bien le compteur du taxi et le zonage affiché, le tarif T1 est pour le centre-ville, T2 pour la banlieue et T4 pour le transfert depuis l'aéroport.

-En voiture :
Un casse-tête. Le centre de ville de Florence est restreint aux voitures, vous pourriez être condamné à une amende d'environ 100 euros pour enfreindre ces mesures de restrictions. Attention votre plaque d'immatriculation est scannée automatiquement à l'entrée de des zones limitées.
L’interdiction d’accès à ces zones est de 7 h 30 à 19 h 30, l’été l’interdiction s'étend jusqu'à 3 h du matin les jeudis, vendredis et samedis.


Bon à savoir
A Florence tout est vraiment cher pour se loger, pour visiter les sites ou pour se restaurer. Il existe des bons plans à connaître afin de profiter de la ville sans se ruiner pour autant.
Pour visiter gratuitement la Galerie des Offices, de l’Accademia, la Chapelle Médicis ou la Galerie Palatine, il faut aller dans ces musées le premier dimanche de chaque mois, c’est gratuit. Ces musées sont également à 1 euro deux fois par an dans le cadre de la nuit au musée. Les dates sont variables.


Éviter de faire la queue
Si vous n’avez pas envie de faire plus de deux heures de queue, Il vaut mieux réserver tout depuis la France avant votre départ. Ainsi, vous pourrez entrer où vous le désirez sans attendre surtout en haute saison. Cette opération vous coûtera seulement quelques euros de plus pour les frais de dossier mais elle vaut vraiment le coup.


La Firenzecard
Vous pouvez aussi acquérir la Firenzecard qui est valable 72 heures et vous permet de visiter tous les musées et monuments de Florence sans attendre.
Les mineurs ne paient pas les entrées dans les musées et autres sites nationaux. Les moins de 25 ans pourront bénéficier d’un tarif réduit pour ces mêmes visites sur présentation d’une carte d’identité. Le meilleur moyen de visiter la ville est de marcher car le centre ville n’est pas trop grand et tous ce qu’il y a à voir est regroupé dans le même périmètre. Si vous désirez voir le quartier des milliardaires, il faudra aller plus loin et vous rendre sur la commune de Fiesole. Attention, le prix d’une chambre d’hôtel dans ce lieu est très élevé.

 


Booking.com





Les lieux du guide Florence
Galerie des Offices

La construction des Offices remonte à 1560. Ils devaient servir de bureaux administratifs et judiciaires de Toscane. En 1565, les bureaux sont reliés au palais des Médicis par un corridor qui passe au dessus de l’Arno et du Ponte Vecchio. C’est François 1er de Médicis qui transformera le dernier étage en une galerie où seraient exposés peintures, statues et divers objets de décoration. La galerie est devenue officiellement un musée en 1765. Dans un périmètre de 8000 mètres carrés, [...]

Giardino di Boboli

Ce magnifique jardin, l'un des plus beau du genre italien, s'étale derrière le Palais Pitti et vers la Porta Romana. Initié au temps de Cosimo I de Médicis, il fut enrichit jusqu'au XVIIIeme siècle par les successeurs des Médicis et par les Lorena. Cet espace offre un parcours fascinant et exquis à travers ses allées, ses édifices et ses éléments végétaux soignés. Le premier projet concernant l'élaboration du jardin est du à Nicolò Pericoli, dit il Tribolo. Plus tard, y travaillèrent Giorgio Vasari, Bartolomeo Ammananti, auteur du cortile du palais et Bernardo Buontalenti. Le jardin possède une [...]

Galleria della Accademia

Cette académie doit sa création au Grand-Duc Pietro Leopoldo de Lorena, qui en 1784, fit rassembler dans l'ancien hôpital de San Matteo toutes les écoles de dessin. Le siège de cette institution inclurait une galerie de peintures qui serait employée comme outil d'apprentissage pour les élèves. La collection de l'Accademia contient des oeuvres allant du XIIIeme au XIXeme siècle, principalement d'artistes florentins. Les pièces proviennent pour la plupart de l'Académie des Beaux Arts, de l'Académie de Disegno et de couvents supprimés. Mais la Galleria della Accademia est célèbre car elle abrite l'une [...]

Le complexe de Santa Maria Novella date du XIIeme siècle. Il se compose de l'église, de trois cloîtres monumentaux et des dépendances du couvent dominicain. Le Chiostrino dei Morti, ou Petit Cloître des Morts, est le plus ancien des trois. Il fut construit vers 1270 et modifié au XIVeme siècle. A l'intérieur se trouve la chapelle funéraire des Strozzi décorée avec des fresques d' Andrea Orcagna. Le Chiostro Grande ou Grand Cloître date aussi du XIVeme siècle mais a subi d'importantes modifications au XVIeme siècle. Le cloître le plus célèbre du couvent est le Chiostro Verde, ou Cloître Vert, ainsi [...]

Basilique Santa Croce

Quand Stendhal sortit du temple de Santa Croce durant son voyage à Florence en 1817, il fut pris d'un malaise qui lui provoqua des vertiges, une tachycardie et des angoisses. Le médecin auquel il rendit visite lui dit qu'il avait fait "une overdose de beauté". C?était ce qu'on appellerait plus tard la syndrome de Stendhal. La basilique de Santa Croce abrite en fait un nombre incroyable de chefs d'oeuvre. Elle représente aussi la puissance de la ville de Florence puisque ce fut la municipalité qui paya la construction de l'église tout comme Santa Maria Novella et le Duomo. Les travaux commencèrent [...]

Ainsi surnommée après la construction de la Sagrestia Nuova di Michelangelo, l'ancienne Sacristie de l'église de San Lorenzo fut, comme l'intérieur du temple, rénovée selon le projet de Brunelleschi. Construite entre 1421 et 1428, cet édifice fut à l'origine conçu comme la chapelle funéraire des Médicis. Le plan carré est couvert d'une coupole hémisphérique à pendentifs, une conception innovante adoptée pour la première fois dans cet édifice. On y trouve un jeu chromatique de zones blanches combinées avec le gris de la "pietra serena" de manière à faire ressortir chaque élément architectural. La [...]

Chiesa del Santo Spirito de Florence

Objet d'éloges de Michelangelo et Leonardo da Vinci et décrite par Bernini comme "la plus belle église au monde", l'église du Santo Sprito se trouve dans le quartier di Oltrarno, sur la rive gauche de l'Arno dans une zone tranquille, isolée de l'agitation des secteurs plus touristiques de Florence. La piazza di Santo Spirito, ornée d'une fontaine et entourée d'arbres, est le cadre privilégié de cette oeuvre de Brunelleschi, commencée en 1444 et achevée bien après la mort de l'architecte en 1487. Le projet a su préserver son idée initiale de plan basilical centralisé. La croisée du transept devient [...]

L'Opera di Santa Croce est une institution laïque instaurée à la fin du XIVeme siècle qui se chargea de la gestion et de l'administration du complexe de Santa Croce. Le complexe du couvent s'agrandit au XVeme siècle avec la construction de la Cappella del Noviziato réalisée par Michelozzo, décorée par Andrea della Robbia et commandée par Cosimo il Vecchio de Médicis. La Cappella Pazzi, oeuvre emblématique de Brunelleschi, fut construite grâce au mécénat d'Andrea Pazzi. Commandée en 1429, elle est l'une des plus belles oeuvres de l'architecte. Édifice issu d'un plan en croix grecques et de trois [...]

La Galleria Palatina se trouve dans l'aile gauche du Palais Pitti, résidence des Médicis et des Lorena et plus tard de la Maison de Savoie. Créé à la fin du XVIIIeme siècle, ce palais occupe les dépendances du grand-duc et est partiellement décoré par des fresques de Pietro da Cortona. La Galleria Palatina abrite une superbe collection de tableaux allant du XVIe au XVIIIeme siècles, pour la plupart en provenance des collections Médicis. On y trouve des oeuvres de Raphaël, Tiziano, Caravaggio, Van Dyck, Bronzino, Pollaiolo, Velazquez ou bien encore Murillo. Les toiles de maitres sont disposées encore [...]

Campanile de Florence

Haut de plus de 80 mètres, édifié par Giotto, il vous offre une vue imprenable sur la ville. N'hésitez pas à gravir les 400 marches pour accéder au sommet.

Voir tous les lieux du guide


Voir toutes les vidéos de Florence