Guide Goa



Photo du guide de voyage Goa

Petit état indien, Goa est une ancienne colonie portugaise : le passé colonial de la région se retrouve dans son patrimoine architectural, avec par exemple la basilique du Bom Jesus. Sur la côte sud-ouest de l'Inde, cette ancienne destination de hippies s'est hissée au rang de destination touristique ''de rêve'', avec plages de sable blanc, cocotiers, couchers de soleil, fiestas mémorables... c'est Goa !

Goa, lieu de fête et de débauche, peut aussi attirer par la beauté de ses plages, sa nature, ou ses vestiges d'un temps colonialiste passé. Préférez les plages de Palolem ou Arambol, plus familiales à celles de Vagator, presque exclusivement réservée aux jeunes en mal d’aventures « planantes ».

Goa semble posséder plusieurs visages : celui que vous découvrirez dépend beaucoup de votre fçon de voyager. La région, très touristique, est dotée de grands hôtels-clubs type formule all inclusive, mais aussi de petites adresses pour routards fauchés... tout confort ou en baroudeur, à vous de voir !

Choisissez bien vos dates également : la saison des moussons, qui correspond à l'été chez nous, l'humidité est à son comble et il pleut beaucoup, dans une chaleur étouffante. Préférez les mois de décembre à février, les températures sont chaudes et agréables, le soleil est présent, les plages magnifiques... la saison idéale.

 


Booking.com





Les top lieux du guide Goa
Eglise San Cajetan

L'église a été construite par les Italiens de l'ordre des Théatins en 1655. Elle est dédiée à Saint Gaétan, prêtre italien fondateur de l'ordre dont les préceptes sont : enseigner, prendre soin des malades et encourager la confession. Les Italiens de l'ordre des Théatins ont été envoyés en Inde par le Pape Urbain III pour évangéliser la région de Golconde Andhra Pradesh, près d'Hyderabad. Comme il ne leur a pas été permis de se rendre là-bas, ils sont restés à Goa où ils se sont installés sous la protection royale. L'église de San Cajetan est faite de blocs de latérite recouverts de chaux. La façade [...]

Basilique du Bom Jesus

Comme les autres églises de Goa, la Basilique est construite en blocs de latérite recouverts de chaux. Elle est de plan cruciforme avec trois portails en façade. À l'entrée, une chaire est supportée par deux colonnes couvertes d'inscriptions en portugais et en latin. Elles indiquent que la basilique a été commencée le 24 novembre 1595 et qu'Alexia de Menezes, archevêque de Goa et primat des Indes, la consacra le 15 mai 1605. À sa gauche, a été placée une statue en bois de Saint François-Xavier. Une galerie court au-dessus de chaque côté accueillant les dignitaires. Au milieu de la nef, sur le [...]

Tour de l'église Saint Augustin

L'église fut construite en 1602 par les frères de l'ordre de Saint Augustin. En 1835 elle fut abandonnée suite à la politique du gouvernement portugais qui voulait l'éviction de plusieurs ordres de la ville. Elle s'effondra en 1842. À l'origine il y avait quatre tours, des rénovations sont en cours autour de la dernière encore debout haute de 46 mètres. Saint Augustin fut sans doute la plus grande des églises de Goa en son temps. En 1871, la cloche de la tour fut apportée dans l'église Notre Dame de l'Immaculée Conception à Panaji, la nouvelle Goa. La façade et une moitié de la tour s'effondrèrent [...]

Ouvert en 1964 dans le couvent abandonné de Saint François d'Assises, le musée a été complètement rénové et réorganisé en 1982. Son entrée est marquée par six canons de tailles différentes. Une statue de plus de 3 mètres de haut d'Alfonso d'Albuquerque, explorateur portugais et fondateur de Goa, accueille le visiteur. Le musée abrite des collections très variées. Une salle expose une série de cartes détaillant les voies empruntées en mer par les premiers explorateurs ainsi que des cartes de Goa et quelques photographies. Dans une autre salle sont exposées des oeuvres de la période antique de Goa, [...]