Guide Japon



Photo du guide de voyage Japon

Rarement un pays cultive autant le contraste entre modernité et préservation de ses traditions comme peut le faire le Japon. Ainsi, les temples religieux et leurs jardins, havres de paix à l'abri de toute influence extérieure, ou les montagnes, terres sacrées et préservées à l'image du Mont Fuji, sont les antithèses des villes ultra-modernes et des côtes surpeuplées du pays, à l'image de l'immense agglomération de Tokyo...

Tokyo par où débute la plupart des voyages au Japon. Capitale immense, moderne malgré quelques sites historiques préservés, vouée à la technologie, elle est le parfait reflet du Japon actuel. Un sacré dépaysement, une collision culturelle que l'on prend de plein fouet !

Les amateurs de mondes urbains hyperactifs s'attarderont à Tokyo, les autres partiront à la découverte d'un pays pas si touristique que ça lorsque l'on sort de la capitale. Pour son important patrimoine, Kyoto se classe comme la deuxième étape incontournable du Japon, qu'il serait dommage de manquer pour saisir l'histoire et les traditions japonaises.

Ensuite, les itinéraires prennent des routes variés, villes, campagnes, montagnes ou bords de mer, à moins de quitter la grande Honshu vers les autres îles de l'archipel nippon.

Si Tokyo demeure une ville assez chère où séjourner en touriste, le reste du Japon l'est sans doute moins que ce que l'on craignait... sans être une destination bon marché, loin de là, le Japon demeure accessible avec un budget sensiblement égal à ce qui se fait en France : restauration, transports, sorties, hébergement... On ne part de toute façon pas à l'autre bout du monde pour compter ses deniers !


 

Idées d'itinéraires au Japon

La culture japonaise, tant pour ses aspects traditionnels que modernes, sera une source de curiosité constante et omniprésente, tant elle a façonné l'allure générale de ce pays en même temps que les modes de vie de ses habitants...

Chapelet d'îles volcaniques au large de la Chine, longtemps isolé du monde occidental, le Japon a développé une culture et une façon de vivre uniques, dont beaucoup d'éléments ont perduré jusqu'à aujourd'hui. Si l'image actuelle du Japon est celle d'un pays extrêmement moderne et avancé, il n'en demeure pas moins une civilisation culturellement radicalement différente.

Le Japon a ainsi plusieurs visages : celui de la ville, parfois étourdissant de modernité et de technologie, et celui de la campagne, calme et traditionnel. Les deux ne se rencontrent pas en Occident, et les deux méritent d'être dûment explorés.

Il y a sans doute à peine assez d'une vie entière pour découvrir le Japon sous tous ses angles.

Le Japon n'est pas vraiment ce que l'on peut appeler un petit pays, et la concentration de choses à voir et à faire et telle que même un mois ne serait pas suffisant pour avoir un bon aperçu du pays. Si vous ne disposez que de deux semaines de vacances il va falloir cibler et sélectionner un itinéraire de visite. Pour vous donner des idées voici quelques exemples d'itinéraire au Japon.

 

10 jours au Japon  : idée d'itinéraire

10 jours c'est court, alors concentrez vous sur les deux principales villes du Japon Tokyo et Kyoto. La première étape est bien souvent Tokyo, destination pour laquelle on trouve des vols à prix intéressant.

Les étapes :-2/3 jours à Tokyo – Mont Fuji- une journée à Kamakura – 2/3 jours à Kyoto et Osaka.

Les temps forts :  Le grand marché aux poissons de Tokyo à 5h du matin, les grattes-ciel de Shinjuku, Le mont Fuji, la visite du château impérial de Nijo-jo à Kyoto.

Transport et hébergement : Bus, train, voiture. Vous pourrez conduire avec votre permis français au Japon à condition de le faire traduire en japonais par la Japan Automobile Federation www.jaf.or.jp

Budget séjour 1 semaine : 400-800 euros

 


Circuit touristique à Tokyo.

Voici un itinéraire qui vous fera découvrir les contrastes saisissants de la capitale japonaise, les vieux quartiers pittoresques et les nouveaux quartiers ultra-modernes

Les étapes :le marché aux poissons de Tsukiji - le temple Sensoji à Asakusa - parc de Ueno et visite du musée national de Tokyo – découverte des quartiers de : Shibuya, Harajuku, Omotesando, Ginza et Shinjuku.

Les temps forts : Le Palais impérial, le quartier ultra moderne de Shinjuku, le marché aux poissons de Tsukiji.

Transport et hébergement : transport en commun, hôtel et auberge

Budget séjour 1 semaine : 400-800 euros

 


Une journée à Tokyo.

A voir, à faire absolument si vous ne pouvez passer qu'un seul jour à Tokyo, attention c'est du sport mais c'est possible :

Les étapes :Commencez par un petit déjeuner sushi (marché aux poissons Tsukiji), et si vous le pouvez ne manquez pas la vente aux enchères du thon qui débute à 5h du matin.
-Visitez l'un des meilleurs musées de Tokyo (Ryogoku) puis un temple zen (Harajuku).
-Goûtez à l'hystérie consumériste (Shibuya).
-Avoir un aperçu du Tokyo moderne et historique (Odaiba).
-S'encanailler dans le fameux quartier des bars et des boites (Roppongi).

Transport et hébergement : transport en commun, hôtel et auberge

 


Deux semaines au Japon

Deux semaines c'est déjà mieux, ça vous laisse le temps de visiter Tokyo, Kyoto et Osaka, mais également de descendre plus au sud vers Hiroshima et Nagasaki.

Les étapes :2/3 jours à Tokyo – 2/3 jours à Kamakura – 2/3 jours à Kyoto – 2/3 jours à Nara et Osaka- 2 jours sur l’île de Shikoku – Hiroshima - Nagasaki

Les temps forts :  Le grand marché aux poissons de Tokyo à 6h du matin, les grattes-ciel de Shinjuku, la visite du château impérial de Nijo-jo à Kyoto, le grand bouddha de Nara, le parc mémorial de la Paix et le Dôme de la bombe A à Hiroshima, le parc de la Paix de Nagazaki.

Transport et hébergement : Bus, voiture de location, train. Le réseau de trains est très développé et performant, toutes les villes sont desservies par des trains rapides. Par contre le train n'est pas donné, il est presque aussi cher que l'avion.

Budget séjour 1 semaine : 400-800 euros

 


Itinéraire dans le Nord du Japon

Un itinéraire d'une quinzaine de jours environ dans le Nord du Japon en partant de Tokyo jusqu'à l'île d'Hokkaido ou vous découvrirez des paysages sauvages et splendides.

Les étapes :2/3 jours à Tokyo – Nikko et les temples Toshogu – Sadogashima - Hiraizumi et son temple d’or – Kakunodate – Hirosaki et le temple de Chosho-ji – Morioka – Hokkaido, Sapporo et la péninsule de Shiretoko.

Les temps forts :  road trip à travers les grands espaces d'Hokkaido...

Transport et hébergement : Bus, voiture, train. Le réseau de trains est très développé et performant, toutes les villes sont desservies par des trains rapides. Pour vous rendre sur Hokkaido vous emprunterez le plus grand tunnel sous-marin du monde, le tunnel de Seikan (53km)

Budget séjour 1 semaine : plus de 800 euros

 


Circuit dans les Alpes japonaises

Un circuit d'une semaine en voiture à la découverte de villages bien préservés et des superbes paysages des Alpes Japonaises :

Les étapes : Tokyo - Odawara - Kawaguchiko - Matsumoto - Takayama - Tsumago - Inuyama - Kyoto

Les temps forts :  Vue sur le Mont Fuji et bain dans un Onsen. Les châteaux de Matsumoto et Inuyama.

Transport et hébergement : voiture de location, hôtel et auberge

Budget séjour 1 semaine : 500-800 euros


Circuit sur l'île de Shikoku

Un circuit d'une semaine en voiture à la découverte de la très belle île de Shikoku et de ses innombrables temples :

Les étapes : Takamatsu - Oboke - Iya - Kochi - Shikoku karst - Matsuyama - Kotohira - Takamatsu

Les temps forts :  La vallée d’Iya et ses magnifiques paysages, les 88 temples de Shikoku, les sources thermales de Matsuyama.

Transport et hébergement : voiture de location, hôtel et auberge

Budget séjour 1 semaine : 400-700 euros


Booking.com





Les lieux du guide Japon
Le Pavillon d'Or

Le Pavillon d'Or, ou Kinkaku-ji Rokuon-ji comme on le connaît au Japon, est l'un des temples les plus connus du pays. Il est constamment sous l'assaut de centaines de touristes étrangers, et c'est aussi un point d'arrêt pour les Japonais qui visitent Kyoto. L'aspect de Kinkakuji est connu mondialement : il s'agit d'un pavillon en trois étages, dont deux sont recouverts de feuille d'or, et surmonté d'un phénix doré. Il est placé au milieu d'une pièce d'eau, le lac Miroir ainsi appelé parce qu'on y voit clairement le reflet du pavillon. Il est défendu d'entrer à l'intérieur du pavillon, qui contient [...]

Le Palais Impérial

Un peu plus de la moitié du Palais Impérial de Tokyo (le Kôkyo) n'est pas librement accessible au public, et ne s'ouvre aux visiteurs que le jour de l'anniversaire de l'Empereur (le 23 décembre) et le Jour de l'An (le 2 janvier). Il demeure possible de les visiter les zones restreintes du palais en compagnie d'un guide japonais en s'adressant au palais ; ces visites réservées ont lieu deux fois par jour tous les jours sauf le week-end. Les parties entièrement publiques du Palais se divisent en deux jardins principaux : le Jardin de l'Est et le Jardin Kitanomaru. Les Jardins de l'Est font penser [...]

Le Musée Edo-Tokyo

Le Musée est destiné à éduquer les visiteurs au sujet de l'histoire et la culture de Tokyo. L'exposition permanente laisse voir des objets ou des reproduction d'objets historiques, ainsi que des maquettes - notamment celle du pont Nihonbashi par lequel on rentre dans le musée. Des expositions spéciales ont régulièrement lieu. Au total, plus 400 ans d'histoire sont condensés dans le musée, qui se divise en deux zones : la zone Edo, qui s'étend de la création d'Edo à la Révolution Meiji, et la zone Tokyo, qui raconte l'histoire moderne de la ville. Le Musée Edo-Tokyo est ludique : il est possible [...]

Shinjuku Ni-chome est un quartier de l'arrondissement de Shinjuku à Tokyo. Il est connu comme le principal quartier gay de tout le Japon. En effet, avec ses deux à trois cents bars gays, son Cocoro Cafe, resto très vogue parmi la communauté LGBT, G-Menet Badiqui sont deux mensuels que les homos pourront trouver aisément dans les boutiques, avec ses hôtels, boîtes, saunas et salon de massage à gogo, Ni-Chome est véritablement un incontournable des destinations gay. Et ce qui est chouette, c'est que les bars sont répartis par sexe et par type : par exemple, il y a des bars pour ceux qui aiment les [...]

Omotesando

On surnomme Omotesando "Les Champs-Elysées de Tokyo". Il s'agit en effet d'une longue avenue qui s'étend de l'entrée du Parc de Yoyogi à Aoyama, c'est-à-dire sur amplement plus d'un kilomètre. Omotesando est bordée de magasins en tous genres, dont de nombreux magasins de luxe. Comme à Ginza, on trouve un Louis Vuitton, un Dior, un Prada, entre autres grandes marques, tous passés entre les mains de designers occidentaux. Des marques plus abordables sont aussi présentes, telles que Zara ou Uniqlo, qui font d'Omotesando un lieu plus propice au shopping que Ginza. En dehors des boutiques de vêtements, [...]

Roppongi by night

Le quartier Roppongi est connu pour les tours de Roppongi Hills, mais surtout pour ses clubs, ses bars et sa vie nocturne. Le quartier est spécialement apprécié des étrangers, notamment des militaires Américains, dont la présence a toujours été importante depuis la fin de la guerre. Cela donne à Roppongi un aspect et une ambiance différente de l'autre quartier nocturne, Kabukichô, plus fréquenté par les Japonais. Le quartier animé s'articule autour d'une place et d'une avenue, Gaien-Higashi-dôri, ainsi que les allées adjacentes, toutes proches de la station Roppongi. Les bars, minuscules, s'empilent [...]

Les Daibutsu de Kamakura

Kamakura est une ville assez vaste qui fit office, pendant un siècle et demi, de capitale pour le Japon. Aujourd'hui, on peut y trouver de nombreux lieux saints. Parmi ceux-ci, l'un des plus importants est le temple Kôtoku-in, avec son très célèbre Daibutsu. Un Daibutsu est une statue d'un Bouddha géant, celui de Kôtoku-in est un Bouddha Amida en bronze haut de plus de 13 mètres - ce qui en fait la deuxième plus grande statue en bronze du Japon, après celle de Tôdai-ji à Nara. Non loin de Kôtoku-in se trouve un autre temple, Hase-dera. Celui-ci est aussi connu pour un Daibutsu, en bois celui-ci [...]

Tokyo Midtown

Tokyo Midtown est un ensemble de bâtiments de construction très récente, concurrent à Roppongi Hills, situé dans la même zone. La plus haute tour de Tokyo s'y trouve, c'est la Midtown Tower qui contient, entre autres, un hôtel Ritz-Carlton aux derniers étages. Tokyo Midtown est évidemment agrémentée de magasins et de restaurants dans les premiers étages du complexe. Le décor y est toutefois différent de celui de Roppongi Hills, puisque des espaces verts entourent une partie du complexe. Il est possible de découvrir le Musée d'Art Suntory, du nom de la marque de whisky, qui a développé beaucoup [...]

Le Parc d'Ueno

Le parc d'Ueno est un espace vert apprécié aussi bien des touristes occidentaux que Japonais. On y trouve plusieurs musées et sanctuaires, ainsi qu'un jardin zoologique de grande taille. L'accès au parc peut se faire par les stations Ueno et Uguisudani. Le parc connaît régulièrement des périodes d'affluence, notamment le week-end et surtout au printemps, au moment de l'éclosion des fleurs de cerisier. Des musiciens et des artistes se produisent dans les allées, pour le plus grand plaisir des enfants. Les temples sont plus calmes : le Toeizan, avec sa pagode à cinq étages, et le Benten-dô au milieu [...]

Château de Himeji-jô

Composé de 82 bâtiments en bois, Himeji-jô est l'un des trois châteaux en bois du Japon et le plus visité du pays. Il est surnommé Shirasagijô, le "château du héron" pour sa couleur blanche. Il a été fondé pendant l'ère Nanbaku-chô de la période Muromachi vers le XIVe. Au cours des siècles, de nombreux différents clans ont occupé le château, participant chacun à son amélioration et au rajout de nouveaux bâtiments. Comme le château de Matsumoto, il a failli être démantelé après une vente aux enchères au XIXe, mais y a réchappé. Il est aujourd'hui inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO. [...]

Voir tous les lieux du guide


Voir toutes les vidéos du Japon