Guide Découvrir l'Italie



La beauté de ses paysages, la richesse de son patrimoine et ses nombreuses traditions séculaires, font de l’Italie une destination attractive et pleine de surprises.

Enserrée entre mer et montagne, l’Italie est célèbre par la douceur de son climat, ses petits ports, ses villages en balcon sur la mer, ses oliveraies et ses jardins en terrasses.

Le centre de l’Italie bourdonne de l’effervescence de ses hauts lieux culturels, de Florence à Assise et de Sienne à Pérouse. Rome est un musée découvert. C’est l’une des grandes révélations d’un voyage en Italie renommé par les temples et les amphithéâtres romains, les innombrables églises, symbole de la chrétienté, les palais Renaissance, les fontaines et les places baroques, ou encore les ruelles au charme médiéval qui en font un lieu où tous les styles se côtoient.

Comme on dit, « Tous les chemins mènent à Rome », alors entrez là où bon vous semble, vous serez enchantés par la beauté au charme unique. Prenez aussi le temps de découvrir Venise, l’île des amoureux. Il suffit d’aller traîner tôt autour du Rialto pour découvrir certains chapiteaux coquins, ou de passer le soir par la place Saint-Marc, ou encore d’arpenter les ruelles les plus retirées du fin fond du Castello. Goûtez à la cuisine vénitienne, un pur régal ! Pour les amateurs du shopping faites un tour à Milan, la ville de la mode et des grandes marques qui n'a pas son pareil en matière de boutiques de grands couturiers. Son sanctuaire, le Quadrilatero d’Oro ou quadrilatère d’Or.


 

Idées d'itinéraires en Italie

Les possibilités d'itinéraires en Italie sont nombreuses, un séjour italien peut prendre bien des formes : Grand tour de l'Italie, circuit dans le nord, le centre ou le sud, visite de la Sardaigne ou de la Sicile, entre autres...

 

Deux semaines en Italie: les incontournables

Un itinéraire du nord au sud assez intense qui vous fera passer par toutes les principales villes italiennes :

Les étapes : En arrivant depuis la France : Gênes – Milan - Turin – Bologne – Venise – Vérone – Florence – Pise et Sienne – Rome – Naples.

Les temps forts :  La Riviera italienne - Milan la capitale mondiale de la mode - Bologne une ville chargée d'histoire - Florence qui symbolise l'époque de la Renaissance- Naples l'une des plus anciennes villes d'Europe- Pise bien connue pour sa fameuse tour penchée – découverte de Rome - Venise, unique et incomparable.

Transport et hébergement : Voiture - Coté hébergement, vous trouverez une bonne variété de logements, hôtels de luxe, hôtels familiaux, chambres d'hôtes, locations, auberges de jeunesse et campings.

Budget séjour 1 semaine: 500-800 euros


Itinéraire dans le Nord de l'Italie

Un itinéraire transalpin d'une semaine en dehors des sentiers battus et des grandes destinations touristiques comme Venise et Florence :

Les étapes :Gênes - Porto Fino - villages des Cinque Terre, Monterosso al Mare, Vernazza, Corniglia, Manarola et Riomaggiore – Parme – Bologne – Mantou - les Grands lacs italiens - Turin.

(Itinéraire bis : Turin - Pavie – Vérone - Mantoue – Vicence – Padoue).

Les temps forts :  Le centre historique de Bologne - La Riviera italienne et quelques fameuses villes dont Gênes et Portofino - Arrêt gastro à Parme - Journée au bord de l'eau dans l'un des grands lac italiens.

Transport et hébergement : voiture, train, hôtels, auberges et gîtes

Budget séjour 1 semaine: 500-800 euros


Itinéraire dans le centre de l'Italie

Un itinéraire d'une dizaine de jour dans le centre de l'Italie entre Florence, Rome et Sienne :

Les étapes : 3/4 jours à Florence – 2 jours à Sienne – 1 jour à Pise -1 jour à Lucques –balade dans la campagne Toscane (dans la région du Chianti par exemple) - 3/4 jours à Rome

Les temps forts :  La visite de la tour penchée de Campo dei Miracoli à Pise - la belle région du Chianti - Florence et Rome...

Transport et hébergement : voiture, train - hôtels, auberges et gîtes

Budget séjour 1 semaine: 500-800 euros


Itinéraire autour de Naples

Un circuit d'une semaine/10 jours autour de Naples : au programme plages et visites de sites antiques :

Les étapes :2/3 jours à Naples - Vésuve : Pompéi et Herculanum - les temples de Paestum - îles de Naples : Capri, Procida ou Ischia – Salerno

Les temps forts :Naples et les ruines spectaculaires de Pompéi, détente dans les superbes îles autour de Naples...

Transport et hébergement : voiture, train, bus, ferry - hôtels, gîtes et camping.

Budget séjour 1 semaine: 500-800 euros


Circuit touristique à Rome

Un circuit touristique de 5 jours qui vous offrira un bon aperçu de Rome

Les étapes :

-Jour 1 : Piazza Venezia - Piazza del Campidoglio - Forum romain - Colisée.
-Jour 2 : Piazza Venezia - via del Corso - Piazza del Popolo - Piazza di Spagna- fontaine de Trevi – Panthéon.

-Jour 3 : Vatican - Castel Sant'Angelo. -Jour 4 : Les thermes de Caracalla et les jardins et la villa des Borghese. -Jour 5 : Balade sur le Tibre jusqu'au quartier de Trastevere – soirée dans le quartier étudiant de San Lorenzo.

Les temps forts :toutes les étapes précédemment citées sont des temps forts qui ne laisseront certainement personne indifférent.

Transport et hébergement : transports en commun, marche à pied - hôtels et auberges

Budget séjour 1 semaine: 400-800 euros

 


A la découverte des vins Toscanais.

Comme en France, le vin est un produit traditionnel en Italie. Il est produit pratiquement partout dans le pays, et cela signifie que peu importe où vous allez, vous pouvez combiner votre voyage avec un peu de tourisme viticole.

Les étapes : La plupart des producteurs importants sont situés l'axe Florence-Sienne et dans le Chianti : le sangiovese, le Chianti, le Brunello di Montalcino, leVino Nobile di Montepulciano et le blanc Vernaccia di San Gimignano. 

Transport et hébergement : voiture de location, hôtels, auberges et gîtes

Budget séjour 1 semaine: 400-800 euros

 

 


Bon à savoir


En Italie, le climat est surtout méditerranéen. Ainsi, il y fait chaud en été, bon au printemps et en automne et assez humide et doux l’hiver mais tout dépend des régions.
A l’intérieur des terres, on retrouve un climat continental et les hivers peuvent être très rigoureux surtout en montagne comme les Abruzzes ou les Dolomites par exemple. Sur la côte, la chaleur est plus importante et peut être très élevée dans le sud.


La chaleur dans le sud
Dans le sud de l’Italie, la chaleur est très importante et peut être caniculaire en été. Il n’est pas rare que le thermomètre dépasse les 40°. Le climat est alors méditerranéo-africain. Près des côtes, il y a souvent du vent voire même des tempêtes de sable venant du Sahara. Ces phénomènes sont de plus en plus nombreux notamment sur la Sicile, la Sardaigne et sur le bout de la botte en Calabre. Dans le golfe napolitain, les hivers sont très doux. Les journées connaissent des températures allant de 15 à 20° voire même plus et il n’est pas rare de pouvoir manger dehors un jour de Noël.


La chaleur dans le Nord
Le nord de l’Italie est montagneux. En hiver, il y a beaucoup de neige, de pluie et de brouillard même en basse altitude. La région des grands lac connaît ces températures froides et beaucoup de brouillard. En été, le climat est chaud. On retrouve même un micro-climat autour du Lac de Garde.
Au centre, et en Toscane, il fait moins froid qu’au nord en hiver mais il pleut davantage aux intersaisons. Ces régions se visitent en fin de printemps ou en début d’automne.

 


Booking.com





Les lieux du guide Découvrir l'Italie
La Chapelle Sixtine

La Chapelle Sixtine est à la fois un lieu historique et religieux et c’est certainement l’un des plus célèbres en Europe. Elle contient de nombreux chefs-d’œuvre datant de la Renaissance italienne dont la plus connue est bien sûr la fresque de Michel-Ange. Le nom de la chapelle lui vient du pape Sixte qui ordonna les premiers aménagements. C’est une chapelle qui était utilisée pour les messes privées des papes. Elle fait quarante mètres de long sur treize mètres de large et vingt mètres [...]

La tour de Pise

La tour de Pise

La célèbre tour penchée de Pise, au centre de l'Italie, est un symbole du pays. Il est clair que si vous vous rendez à Pise en Italie, c’est bien pour découvrir sa fameuse tour penchée dite "tour de Pise". D’ailleurs aujourd’hui et depuis 2001, il est tout à fait possible de visiter la tour rapidement et d’y monter via un escalier en colimaçon. Toutefois la visite est payante et se fait par groupe d’une trentaine de personnes. Il est donc primordial de réserver à l’avance pour éviter [...]

Galerie des Offices

La construction des Offices remonte à 1560. Ils devaient servir de bureaux administratifs et judiciaires de Toscane. En 1565, les bureaux sont reliés au palais des Médicis par un corridor qui passe au dessus de l’Arno et du Ponte Vecchio. C’est François 1er de Médicis qui transformera le dernier étage en une galerie où seraient exposés peintures, statues et divers objets de décoration. La galerie est devenue officiellement un musée en 1765. Dans un périmètre de 8000 mètres carrés, [...]

Palais des Doges

Le Palais des Doges que l’on appelle également Palais Ducal est situé dans la fameuse Place Saint Marc à Venise. Ce joli palais de style gothique se trouve en bordure du Grand Canal, entre la basilique Saint-Marc, la Piazzetta San Marco et la Rio della Paglia. Même si vous n’arrivez pas à retenir toutes ces indications ce n’est pas bien grave, une fois sur la place Saint Marc vous ne pouvez pas le rater. Construit sur des fortifications remontant au X° siècle, il est reconstruit après un incendie en 1172 par le doge Sebastiano [...]

Le Panthéon se trouve sur le Champ de Mars à Rome entre la Piazza Navona et la fontaine de Trevi. Il s’agit d’un édifice religieux qui nous vient du 1er siècle avant Jésus-Christ. Sa construction a été ordonnée par Agrippa homme politique et général romain. Le Panthéon que l’on peut voir aujourd’hui n’est pas l’édifice original. En effet, le premier Panthéon a été ravagé par de nombreux incendies. A l'origine il était rectangulaire et orienté [...]

L'Etna

Le volcan Etna, appelé aussi Mongibello, haut de 3330 mètres environ est le plus grand d'Europe mais aussi l'un des plus actifs et des plus surveillés au monde. Selon la mythologie grecque, l'Etna était l'atelier de Vulcain qui y forgeait des armes pour Jupiter. Une grande partie de l'année, les neiges éternelles recouvrent son sommet. La lave fertile engendre l'existence d'agrumes et de fruits secs qui font partie intégrante de la végétation. Le plus pratique pour y accéder est de venir jusqu'au premier refuge nommé Sapienza en voiture ou en bus. On peut prendre le téléphérique jusqu'au refuge [...]

Arènes de Vérone

La naissance de Vérone remonte au premier siècle après J.C. Du temps des romains, c’était un centre politique et économique important ce qui explique que les vestiges romains soient si nombreux. Les visiter, c’est faire un bond en arrière de 2000 ans dans l’histoire. Plusieurs vestiges sont relativement bien conservés, c’est le cas des Arènes de Vérone, le troisième plus grand amphithéâtre romain après ceux de Rome et de Capoue et certainement le mieux conservé. Les arènes [...]

Le Colisée

Le Colisée

Se rendre à Rome sans faire une escale au Colisée c’est comme visiter Paris, sans voir la Tour-Eiffel, et donc rater son voyage ! Il faudra absolument programmer une visite ! Pour vous donner un avant-goût de la richesse que vous allez découvrir sachez que le Colisée est en réalité un amphithéâtre qui a été construit et qui était destiné à abriter les combats de gladiateurs à l’époque de l’Antiquité. En vous y rendant, vous allez contempler la grandeur de toute [...]

Basilique Saint Marc

La basilique de Saint Marc est d'influence byzantine: son plan en croix grecque, ses cinq coupoles et ses 8000 mètres carrés de mosaïques en témoignent. Celles-ci représentent des scènes de l'Ancien et du Nouveau testament, de la vie du Christ, de la Vierge, de Saint Marc et d'autres saints, ainsi que des figures allégoriques. Commencée en 1063 sur les fondations d'un ancien bâtiment par un architecte grec sous le doge Contarini, l'église est consacrée en 1094 lorsque le corps de Saint Marc est déposé au centre de la crypte, sous l'autel. Des modifications et des agrandissements ont lieu jusqu'au [...]

Le Forum Romain

Centre de la vie publique romaine au VIII° siècle av. J.-C., le forum était à l'origine un marécage entre les collines du Capitole et du Palatin. Des monuments dédiés à la vie politique, religieuse, et commerciale s'y trouvaient. Le peuple romain s'accroissant, le forum devint trop petit, ce pourquoi Jules César en fit construire un nouveau en 46 av. J.-C. Les empereurs suivants en firent de même, d'où la présence d'arcs de triomphes à leur gloire. Tombé en ruines au Moyen-Age, il fut redécouvert [...]

Voir tous les lieux du guide


Voir toutes les vidéos de Rome