Guide Les 130 lieux incontournables d'une visite de Madrid



Photo du guide de voyage Les 130 lieux incontournables d'une visite de Madrid
La ville de Madrid est somptueuse et élégante. Cette ville d’Espagne offre à elle seule une richesse infinie. Certes on se plaira à faire du shopping ou encore la fête, mais Madrid reste avant tout une ville où les monuments se suivent mais ne se ressemblent pas. Parmi les lieux incontournables, on peut par exemple visiter : Le Musée du Prado : c’est par ici que débute l’escapade culturelle à Madrid. C’est un superbe musée qui propose la découverte d'une des plus belles collections d'art européen. C’était un musée de peintures et sculptures uniquement, mais aujourd’hui on peut y voir d’autres pièces d’art. Le Palais Royal de Madrid ou « Palacio Real » fut pendant de longs siècles la résidence officielle des rois d'Espagne. Aujourd’hui, il n’en reste pas moins un grand symbole de la monarchie, là où est célébré, chaque mercredi le changement de la Garde Royale. La Plaza Mayor de Madrid : comme son nom l'indique c’est une place, sans doute la plus belle de Madrid. Elle a été dessinée par l'architecte Gómez de Mora sous le règne de Philip III. On peut y faire du shopping, s’arrêter à une terrasse pour se désaltérer ou manger un morceau et continuer la découverte de la place. Cette esplanade mesure 129 mètres de long et 94 mètres de large, on vous laisse donc imaginer la grandeur des lieux.

Booking.com





Les lieux du guide Les 130 lieux incontournables d'une visite de Madrid
Cathédrale San Isidro

La cathédrale San Isidro renferme les tombeaux de San Isidro, saint patron de Madrid et de son épouse Maria Cabeza. Cette église baroque, construite par Pedro Sanchez et Bautista, de 1622 à 1664, fut tout d'abord le siège du Collège impérial des Jésuites. Ils employèrent le marbre de Guadarrama pour sa façade. En 1789, Rodriguez la restaura et les 2 tours contiennent 4 cloches datées de 1960, 1927, 1587. Elle fut la cathédrale de Madrid jusqu'à l'achèvement de l'église d'Almudena. Chaque, année, à partir du 15 mai, commencent les festivités en l'honneur de San Isidro qui durent 9 jours.

Cité universitaire

La cité universitaire est largement représentée par le campus de l'université Complutense de Madrid. Cette magnifique université publique et l'une des plus anciennes et des plus prestigieuses universités, c'est d'ailleurs dans ces mêmes locaux que José Manuel Aznar, l'ancien chef de gouvernement, mais aussi le roi Juan Carlos Ier ont étudiés. C'est donc un prestigieux établissement que vous découvrirez en visitant le campus.

Eglise de las Escuelas Pias de San Fernando

La magnifique église de las Escuelas Pias de San Fernando fut construite entre 1763 et 1791 et comme son nom l'indique pour ""las escuelas pias de San Fernando"" qui étaient des écoles religieuses dirigées par des sacerdotes. Aujourd'hui il ne reste plus que d'imposantes ruines de cette église dont la façade donne directement sur la vaste place d'Agustin Lara. Mais pour ne pas laisser ce lieu en friche, dès le début du XXIè siècle, les ruines ont été partiellement réhabilitées pour accueillir la bibliothèque de la UNED (université nationale d'éducation à distance).

De style gothique, cette église a été construite par les rois catholiques au début du 16ème siècle. On ne connaît pas son auteur. Les rois espagnols la choisirent comme retraite. Au 19ème siècle, elle a connu de nombreuses restaurations néo-gothiques. Celle du cloître fait partie du projet d'agrandissement du musée du Prado.

Le paseo de la Castellana va de la plaza de Colon à la plaza de Castilla. Ce quartier fut développé sous le nom d'AZCA : Association Zona Comercial la manzana A en 1970. Il est devenu le nouveau centre administratif et financier de Madrid. On y trouve également le fameux stade Bernabeu où joue le Real de Madrid.

Le Rastro est le marché en plein air le plus connu d'Espagne. Il a lieu le dimanche matin, dans le quartier de la Latina. C'est une gigantesque brocante. Mais, on peut y dénicher de véritables antiquités à partir de la statue de Cascorro, dans les cours intérieures, notamment des meubles et des tableaux. Il est recommandé de s'y rendre de bonne heure, à cause de la foule qui s'y presse.

Cette section se tient au 4ème étage, dans les salles 18 à 45. Elle expose les œuvres recouvrant la période de 1940 à aujourd'hui. On s'arrêtera devant l'abstraction géométrique comme les œuvres de Poliakoff dans la salle 13. En salle 17, la Figura Tumbada de Bacon, et enfin, dans la salle 19, on contemplera les monochromes d'Yves Klein.

Cette place est toujours animée par une intense circulation. Elle présente au sud, la gare d'Atocha, tristement renommée depuis les attentats de 2004. On trouve, à l'intérieur un curieux jardin tropical, sous la structure en fer de 1892. Depuis 2007, se dresse un mémorial aux victimes des attentats. Sur le côté sud-ouest, se trouve le musée de la reine Sofia.

La place Paja relie la place los Carros et le centre commercial du Madrid médiéval. Elle montre le palais Vargas du 16ème siècle et la chapelle Obispo, seul édifice gothique de la ville qui contient un remarquable retable du 15ème siècle. L'attrait de la place vient de son pavement, fait de granit et de basalte. Son nom est médiéval : c'est là que l'évêque procédait à la vente aux enchères de la paille. Autour de cette place, trois monuments retiennent l'attention : la chapelle de l'évêque (capila del Obispo), l'église Saint André et le musée San Isidro ( Museo de San Isidro). L'église Saint [...]

Cette place, ce quartier furent le fief des Juifs et des Maures de Madrid jusqu'en 1492, date où ils furent contraints à l'exil. Pendant très longtemps, ce fut un quartier ouvrier jusque dans les années 1980-1990 où des artistes et des immigrants commencèrent a s'y installer. Un cadre multiculturel s'installa alors et un phénomène de gentrification débuta. On trouve maintenant une foule de galeries d'art, de bars, de cafés qui font de cet endroit un des points chauds de la vie nocturne madrilène. Lavapiés a aussi ses limites Calle Atocha, à l'est, Ronda de Valencia, au sud, Calle de Embajadores [...]

Voir tous les lieux du guide


Voir toutes les vidéos de Madrid