Guide Les bonnes adresses pour les noctambules à Londres



Photo du guide de voyage Les bonnes adresses pour les noctambules à Londres
Londres, capitale de la nuit, est une ville qui aime se parer des couleurs de la fête. Elle reste l'une des destinations les plus prisées en Europe pour passer une soirée chaude et une nuit blanche. Les noctambules de Londres n’ont qu’à bien se tenir. Ils ont l’embarras du choix et peuvent s’amuser selon leurs envies et thèmes de soirée. Si on aime faire la fête, on peut se rendre en boîte de nuit. Parmi les meilleures adresses, on a Ministry of Sound où l'on trouve les plus grands DJs et pas moins de 5 salles et 4 bars pour mettre de l’ambiance. On s'y rend à partir de la station de métro Elephant & Castle. Guanabara est une boîte qui passe de la musique brésilienne. Très cotée, elle se situe dans le quartier de Holborn et on a l’impression d’être transporté à Rio le temps d’une danse ! Les pubs sont également très animés à Londres et permettent de boire un verre tranquillement. Si vous êtes en amoureux, choisissez le Gordons. C’est le plus romantique et le plus ancien pub. Il est situé à Embankment. Si vous préférez un coin branché The Rosemary Branch au 2 Shepperton Road devrait vous ravir. Musique alternative et jeux de société donnent à ce pub des airs de caverne d’Ali baba. Avec un coin feu, ce pub est idéal l’hiver. Pour ceux qui désirent accorder une part de culture à leur nuit à Londres, il y a le « London By Night ». C’est un bus à toit ouvert qui permet de découvrir Londres la nuit. Au programme du circuit l'abbaye de Westminster, ou encore le London Eye.

Booking.com





Les top lieux du guide Les bonnes adresses pour les noctambules à Londres
Player

Ouvert en 1998 par Dick Bradsell, The Player a joué un rôle majeur dans la révolution des cocktails à la fin des années 90. Situé en sous-sol, ce bar, très accueillant, est très fréquenté par la population gay londonienne. Dans un décor années 70, venez siroter un délicieux cocktail, servi par le roi des cocktails, Mr Dale DeGroff, en écoutant de la musique indie pop, assez calme, en début de semaine, ou plus électro le weekend. Notez qu’après 23h, l’accès est exclusivement réservé aux membres.

Shampers

Ouvert en 1977, Shampers est un bar à vin traditionnel situé à l’arrière d’un restaurant plus moderne, dont l’entrée principale est située sur Kingly Street. Vous y trouverez peu de place assise, mais il fait bon vivre de prendre un verre de vin tout en dégustant un plateau de fromage en discutant avec vos amis. De la bonne cuisine, du bon vin, des prix raisonnables et un personnel très serviable, que demander de plus ?

Queen's Larder

The Queen’s Larder est un petit pub dont le nom se réfère à la Reine Charlotte, épouse du Roi George III, dit « le roi fou ». Celui-ci était traité chez un médecin à Queen Square, et sa femme avait loué une cave pour y entreposer des mets à son attention. A l’étage, la salle de restaurant offre une très belle vue sur la place. Venez profiter d’une bonne ambiance, admirer les affiches aux murs, écouter des joueurs d’accordéons et boire un verre !

Le Gigalum est l'un des premiers bars à dj à ouvrir ses portes à Clapham, quartier du Sud de Londres. Il combine un intérieur de style méditerranéen et un jardin à bière : bar en plein air, terrasse, parasols et grand palmier. L'intérieur du bar est assez étroit, néanmoins les clients tendent à profiter de l'oasis de fraicheur qu'offre cette terrasse. Agréable en été.

Coco Momo

Le Coco Momo est un café-bar-restaurant situé dans l’une des rues commerçantes les plus en vue de Londres, dans le quartier de Marylebone. Il s’implante dans un décor moderne ravissant, et dispose de sièges particulièrement confortables. Il propose une assez grande liste de cocktails, bières et vins. Le Coco Momo est un endroit très fréquenté, les intéressés devront donc s’y rendre assez tôt pour ne pas être pris par la foule !

Le Dysart Arms est un pub situé sur Petersham Road dans le Richmond. On peut y apprécier une cuisine internationale, tout en se laissant bercer par les notes de jazz ou de musique classique, offertes par les meilleurs musiciens du pays.

Le Minestry of Sound est la discothèque la plus célèbre de Londres, si ce n’est du Royaume Uni ! A l’intérieur, quatre bars, cinq pièces séparées, trois immenses pistes de danses et trois cabines de DJs, prêts à les enflammer. Disponible pour des soirées privées, les jeudis et dimanches. Âge requis, 21 ans.

Le Barbican Centre est un complexe culturel situé dans les quartiers nord de Londres, sur Silk Street. On peut y voir des expositions, dont un bon nombre sont gratuites, de la musique, du théâtre et de la danse. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les âges ! Le complexe comprend le Barbican Hall et ses deux salles de théâtre, un cinéma, une bibliothèque et un café au bord de l’eau. A l’extérieur, un espace est aménagé afin de permettre à ses visiteurs d’échapper, le temps d’une soirée, au bruit de la ville et à sa pollution.

Le Pizza Express Jazz Club est une pizzeria au concept original. Au menu, jazz et pizza ! Les concerts ont lieu du lundi au dimanche, dans une atmosphère légère et détendue. Toutes les tables sont placées de façon à créer une osmose entre l’artiste et le public. Norah Jones, Jamie Cullum, Amy Winehouse et bien d’autres, y ont fait leurs débuts. Des pizzas délicieuses et une excellente musique, que demander de plus ?

Construit en 1901 par la compagnie allemande « Bechstein piano company », le Wigmore Hall est une salle de concerts grandiose. Pour beaucoup la meilleure en matière de performances solo. Son style, mélange d’albâtre et de marbre, évoque les constructions de l’époque de la renaissance, et sa forme rectangulaire favorise la magie de l’acoustique. Le Wigmore Hall continue d’attirer des musiciens internationaux chaque année.

Voir tous les lieux du guide


Vidéo Marché de Portobello