Guide Edifices religieux de Roumanie



Photo du guide de voyage Edifices religieux de Roumanie
La religion est très présente en Roumanie, encore aujourd'hui. 95% de la population est croyante et pratiquante. De fait, les édifices religieux sont très nombreux et valent pratiquement tous le détour. Découvrez les charmes de l'architecture orthodoxe à travers les églises et les monastères. Les constructions traditionnelles qui ont été conservées ont souvent trait à la religion et sont de véritables bijou dans le décor européen, à l'image des églises en bois du Maramures. Prenez aussi un peu de recul avec le cimetière joyeux de Sapanta.

Booking.com





Les top lieux du guide Edifices religieux de Roumanie
Manastirea Putna

Le plus beau de tous ! Au bout de la route qui traverse la ville de Putna se trouve le monastère. Ici, c'est le bout du monde. Lorsque vous vous approchez de l'édifice, deux portails vont se succéder et font une étrange impression. Au bout de la route n'est pas une image, c'est la vérité vraie ! Chaque soir, après la dernière prière, les moines ferment les magnifiques portails en bois du monastère qui, comme tous en Roumanie, est toujours en activité religieuse. Les jardins à l'intérieur de l'enceinte sont parfaitement entretenus et des petits chemins de gravier permettent de les sillonner. Ce [...]

Cimetière joyeux - Sapanta

Quoi de plus étrange. Un cimetière que tout le monde qualifie de joyeux. Dans ce petit village reculé du Maramures, un homme, Ioan Stan Patras, a décidé de sculpter et de peindre les croix. C'était en 1935. L'artisan avait même conçu la sienne, que le village a planté avec regret en 1977. Depuis, Dimitri Pop perpetue la fraîche tradition. Les croix, peintes en bleu, sont surmontées de petits haut-vents, tels les portails roumains. Sur chacune d'elles, l'histoire de la vie de la personne ou une anecdote est narrée, accompagnée d'un dessin sculpté d'une scène de vie représentant le défunt. Les textes [...]

Mitropolia Moldovei - Cathédrale Métropolitaine - Iasi

Au bout du parc central de la ville de Iasi, vous trouverez la majestueuse cathédrale orthodoxe. Elle est considérée comme "la mère des églises de Moldavie" de par son côté imposant et somptueux. La cathédrale fut construite entre 1833 et 1839 et est un savant mélange de gothique et de néoclassique. Les peintures qui ornent les murs à l'intérieur de l'édifice sont dues à Gheorghe Tattarescu. La sainte patronne de la cathédrale est aussi celle de la Moldavie, et un véritable pélerinage a lieu mi-octobre pour cette femme, Parascheva, dont les ossements reposent, parait-il, à l'intérieur de l'édi [...]

Manastirea Dragomirna

Dans les montagnes, au milieu de la forêt, le monastère de Dragomirna est très éloigné de Suceava. Etant donné le cadre nature mêlé au caractère grandiose de l'édifice, vous serez sûrement tenté de pique-niquer sur la pelouse dans le parc d'à côté. Ne vous privez pas ! Le monastère prend pour sa part des airs de château-fort, avec ses tours de défense aux quatre coins de l'enceinte. Une fois à l'intérieur, vous êtes immergés dans un îlot de paix. Le lieu n'est que peu visité en raison de son accès quelque peu difficile. Bizarrement, ce monastère possède deux églises ! Une petite, la Biserica Mica, [...]

Manastirea Moldovita

Un des rares monastères de Roumanie qui n'a pas eu a subir de reconstruction ! Ici tout est d'origine, rénové bien sûr pour éviter les délabrements. L'édifice religieux a été construit en 1532 par Petru Rares. Au centre d'un mur d'enceinte de 8 mètres de haut, vous découvrirez l'église Buna Vestire, Bonne Nouvelle en français, couverte des traditionnelles fresques religieuses qu'on retrouvera dans la plupart des monastères. Toujours utilisé, le lieu est particulièrement bien entretenu et fleuri par les nonnes qui vous accueilleront lors de votre visite. Les peintures ont été réalisées par Toma [...]

Biserica Neagra - Brasov

Triste nom pour une église. Cette appellation lui vient d'un incendie déclaré en 1689 dans la ville et qui a rendu ses murs entièrement noirs. C'est la plus grande église de style gothique dans le pays. Construite entre 1385 et 1447, elle était placée juste à côté d'une autre petite église, celle-ci détruite par les Tatars. A l'intérieur, un majestueux orgue de 4 000 tuyaux est installé. Il date de 1839 et sert encore pour les concerts qui sont donnés au sein de l'édifice, 3 fois par semaine en été.

Isolé au milieu des collines boisées, le monastère de Sucevita est considéré comme le plus joli de tous, certainement en raison de son cadre idyllique et de son imposante enceinte. Les murs de défense qui entourent l'église sont hauts de 6 mètres et épais de 3, surplombés par quatre tours aux toits pointus. L'église a été construite par la famille Movila en 1581 et le monastère s'est achevé en 1601 avec la construction des murs d'enceinte. Les fresques vertes et rouges qui ornent l'église ont été peintes par Ion et Sofronie en 1596 et illustrent une grande partie des scènes bibliques. On véritable [...]

La piata Mare se trouve au centre de la ville fortifiée, et de fait au centre de la ville nouvelle aussi. Entièrement pavée, la place est entourée de bâtiments colorés ponctuée de quelques monuments intéressants à observer... Tel que la Banca Agricola ! Oui, la banque est installée dans le plus bel édifice de la place, ou tout du moins le plus impressionnant. Bizarrement, c'est une cathédrale catholique que nous trouvons sur cette place principale, de styhle baroque et construite entre 1726 et 1733 par des jésuites. En haut de la tour du Conseil, vous pourrez peut-être réussir à comprendre le dédale [...]

Vous entrerez dans la citadelle par la tour de l'Horloge. En continuant la petite rue, vous arriverez sur la place principale, la piata Cetatii, au centre de la citadelle. D'ici vous pouvez suivre les indications pour faire le tour de la vieille ville, en passant par l'escalier des écoliers, long de 175 marches, construit au 17ème siècle pour faciliter l'accès de l'école aux enfants. En haut vous arriverez à l'église de la colline - Biserica din Deal - construite sur le modèle de l'église Noire de Brasov - Biserica Neagra. Elle fut utilisée tout d'abord par les catholiques, puis par l'église réformée [...]

Vous ne pourrez passer à côté sans vous arrêter. L'église des Trois-Hiérarques fait certainement référence dans le mélange des styles gothique, renaissance et byzantin. Riche en couleurs et en détails, n'hésitez pas à prendre le temps de regarder l'édifice avec précision. L'église est dédiée à trois Saints : Basile le Grand, Grégoire le Théologien et Jean Chrysostome, tous trois fêtés le 30 janvier. Les sculptures que vous apercevez étaient recouvertes d'or et d'argent, mais ces finitions n'ont pas été refaites lors de la restauration effectuée pr Lecomte de Noüy en 1993. L'église a beaucoup souffert [...]

Voir tous les lieux du guide