Guide Les incontournables de Fiesole



Fiesole moins connue que sa grande sœur Florence, est une superbe ville à découvrir en Toscane. En lui rendant une petite visite, on a la garantie d’une nature généreuse et l’un des plus beaux panoramas sur Florence. Il suffit de se placer sur ses hauteurs pour vivre cet enchantement. Mais Fiesole ne se résume pas uniquement à ça, elle offre aussi des sites historiques qu’il serait dommage de ne pas visiter. Il suffit simplement de savoir que cette ville est riche des traces de l’empire romain. L’Abbaye cathédrale Badia Fiesolana : située dans le quartier San Domenico, a longtemps été la cathédrale principale de la ville. Bien qu’elle fût reconstruite au XVème siècle, on peut encore y apercevoir une architecture du premier Rinascimento. La basilique Saint Alexandre : érigée au XIème siècle, elle a été restaurée au XIXème et malgré cette tendance au style néo-classique, il est tout à fait possible de distinguer un certain style plus ancien. Eglise et couvent de San Domenico : elle a été bâtie en 1406 par Giovanni Dominici et l'évêque de Fiesole Jacopo Altoviti. Elle fut longtemps un symbole et un centre de formation pour les jeunes moines. Musée Archéologique Faesulanum : ce musée propose des collections consacrées aux civilisations étrusque et romaine. Il est possible aussi de découvrir des expositions temporaires ainsi que quelques conférences.

Booking.com





Les lieux du guide Les incontournables de Fiesole
Abbaye cathédrale Fiesolana

La Badia Fiesolana est une abbaye qui se situe dans le quartier San Domenico. Jusqu’en 1028, elle fut la cathédrale de Fiesole. Son état actuel reflète un exemple d’architecture du premier Rinascimento, c'est-à-dire de le la fin du moyen-âge. En 1456, elle a été reconstruite et agrandie par le génial Brunelleschi qui lui incorpora une partie de la précédente façade romane polychrome.

Basilique Saint Alexandre

La Basilique de Saint Alexandre fut bâtie au 11ème siècle sur une colline appelée San Francesco. Sa façade fut restaurée en style néo-classique en 1814. Elle hérite du style préromain d’un petit temple dédié à Bacchus, protecteur de la ville.

Eglise et couvent de San Domenico

L’église San Domenico a été fondée en 1406 par Giovanni Dominici et l'évêque de Fiesole Jacopo Altoviti. Elle fut le deuxième couvent dominicain de la région avant l’édification du couvent San Marco de Florence. Ce fut aussi un centre de formation pour les jeunes moines. Elle eut d'ailleurs comme jeune curé un certain Fra Angelico qui y laissa une douce Madone peinte sur bois et une Crucifixion à la fresque.

Situé à proximité du théâtre romain, le Musée Archéologique de Fiesole est consacré aux civilisations étrusque et romaine. Il montre les origines étrusques de la ville, ses limites géographiques, son art funéraire et son art religieux. Vous y verrez une très belle louve en Bronze. Enfin, il présente une riche collection de sculptures, de vases antiques et d'ex-voto.

Le Palais Episcopal se trouve sur la place Mino. En 1028, lors de sa construction par Jacopo il Bavaro, une cathédrale y fut construite. La façade actuelle date de 1500. A l'intérieur, se trouve la chapelle privée de l’évêque Romolo.

Villa Medicis

La Villa Médicis de Fiesole est un complexe architectural situé sur la colline du Pincio. Elle a été bâtie en 1530 par les architectes Annibale et Giovanni Lippi, sur le lieu des anciens jardins de Lucullus. C'est un des rares témoignages de l'art baroque de la région.

Voir toutes les vidéos de Fiesole