Guide Milan, la capitale de la mode



Milan, la capitale de la mode Milan, capitale de la mode, est une destination de rêve pour les amateurs d’art, de culture et de shopping. Visitez le Duomo, la magnifique cathédrale qui représente le centre historique de la ville. Véritable merveille d’architecture riche de ses 2000 statues en marbre. Découvrez également la magnifique église Santa Maria delle Grazie qui abrite une cène peinte par Léonard de Vinci. Milan, capitale mondiale de la haute couture, du design et de la mode se prête à de nombreuses visites. Visitez le grand magasin de La Rinascente qui se situe à côté de la cathédrale piazza del Duomo et découvrez son restaurant perché au 7ème étage "La Terrazza" où vous pourrez déguster de la bonne cuisine milanaise en contemplant la vue panoramique sur la cathédrale et les toits de la ville. Lors de votre visite à Milan, ne ratez pas ses nombreux monuments tels que le sanctuaire le Quadrilatero d'Oro, Via Monte Napoleone, Corso Venezia, Via Della Spiga et Via Manzoni. Découvrez la vieille région portuaire qui comprend plusieurs canaux comme le Naviglio Grande. Dégustez l’apéritif dans un bar au bord du canal, où le parfum de la citronnelle flotte dans l’air, et savourez les délicieuses glaces en flânant le long du canal. Et pour vous reposer entre deux étapes, des haltes dans les magnifiques parcs qui forment d’agréables refuges en pleine ville vous permettront de vous rafraichir.

 

10 incontournables de Milan

  1. La Scala
  2. Le Duomo    >> En savoir plus
  3. La Galleria Vittorio Emmanuele II   
  4. Le Château Sforzesco    >> En savoir plus
  5. La Triennale du design   
  6. Le Parco Sempione   
  7. La Pinacothèque Ambrosiana   
  8. La Pinacothèque de Brera    >> En savoir plus
  9. Le Palazzo Reale   
  10. La via Montenapoleone

 

10 expériences à vivre à Milan

  1. Assister à un opéra à la Scala
  2. Faire du shopping de luxe dans le quadrilatère d'Or et sur le Corso Buenos Aires
  3. Goûter au Spritz, le cocktail local
  4. Prendre l'aperitivo dans le quartier des Navigli sur les terrasses le long des canaux
  5. Dénicher des boutiques vintage dans le quartier de la Porta Ticinese
  6. Monter au sommet du Duomo
  7. Partir en excursion vers le lac de Côme
  8. Admirer la Cène de Léonard de Vinci à l'église Santa Maria delle Grazie
  9. Supporter l'AC Milan au stade de San Siro
  10. Déguster un panzerotti

Booking.com





Les lieux du guide Milan, la capitale de la mode
Restaurant Casa Tua

Tout le répertoire ancestral de la cuisine toscane. Cuisine de pâte alliée au gibier tel que sanglier et lapin. Basilic frais à l'honneur. L'ancienne boulangerie qui abrite les restaurant offre un charme supplémentaire aux saveurs.

Café Chococult

La coqueluche de toutes les milanaises : un lieu dédiée entièrement au chocolat dans tous ses états. Pépites de parmesan aux pépites de chocolat, glaces aux pistaches salées et chocolat au lait, et bar végétarien. Le paradis des filles!

Duomo de Milan

Le Duomo de Milan a été commencé en 1386. Cette oeuvre géante en style gothique et en marbre blanc rosé est caractérisée par ses flèches, ses portails et ses vitrails de l'abside, grands et colorés. Ceux-ci réprésentent un cycle décoratif unique, realisé par plusieurs artistes, entre autres Vincenzo Foppa et Cristoforo de Mottis. À voir à l'extérieur: les décorations laterales. À l'intérieur: les baptistères San Giovanni et Santo Stefano, la crypte, qui abrite le trésor de la cathédrale, riche en pièces d'art précieuses. La chapelle San Carlo Borromeo est aussi remarquable. En outre, signalons [...]

Lieu VIP, au succès tant culinaire que mondain. Décor en accord avec le standing. Bar américain pour prendre un verre avant ou après le repas.

Un lieu décalé et surprenant, dans le quartier Wagner qui monte qui monte. Des murs bruts, une décoration à l'origine non identifiée... Une bonne table pour les pâtes, les desserts et les grignotages.

Un restaurant de sushi tout neuf, sous des voutes anciennes. Un service rapide, économique à l'heure du déjeuner. Soupes sushis, sashimis, frais et savoureux.

Le palais Brera de Milan abrite la Pinacothèque de la ville. Il s'agit d'un palais baroque projeté par Martino Bassi en 1572 et terminé par Francesco Maria Richino. Il avait été commissionné par la Compagnie de Jésus. L'histoire du palais Brera est pourtant plus ancienne: au XIIe siècle, un ordre monastique fonda ici un monastère et l'église Santa Maria di Brera. La façade originale est perdue, mais ses restes sont conservés au Castello Sforzesco, à Milan. Une fois la Compagnie de Jésus dissoute, le palais passa à l'État au XVIIIe siècle. Napoléon inaugura la Pinacothèque en 1809. Depuis la façade, [...]

Ce véritable symbole de la ville de Milan, de sa modernité et de sa puissance économique, se dresse près de la Gare Centrale. Avec ses 127 mètres de hauteur, le gratte-ciel Pirelli, du nom de l'usine de pneus qui l'occupait au début et appelé Pirellone par les habitants de Milan, est l'un des bâtiments les plus hauts de l'Italie. Si l'on considère qu'il a été réalisé en béton armé, il est l'un des plus hauts du monde. Le Pirellone a 31 étages et il est un exemple de l'attitude rationaliste de l'architecture italienne. Contruit entre 1951 et 1961, il a été projeté par le célèbre architecte italien [...]

La basilique Sant'Eustorgio est une très ancienne basilique de la ville de Milan. Edifiée au IVe siècle, elle a été reconstruite au XIXe siècle. Il s'agit d'une église à l'architecture complèxe, car de nombreuses chapelles ont été ajoutées au bâtiment roman du début: la chapelle Brivio (1484) et la célèbre chapelle Portinari, qui témoigne de la présence de l'art florentin du XIVe siècle à Milan, sont les plus connues. A l'intérieur de la chapelle Portinari, qui est un vrai trésor de la Renaissance, signalons les fresques de l'artiste Vincenzo Foppa, realisées au XVe siècle. Elles représentent des [...]

Ce monument est situé au milieu de Piazza Sempione. Très intéressant exemple d'architecture néoclassique, l'Arc de la Paix a été construit par Luigi Cagnola en 1807 mais sa construction a été interrompue après la défaite de Napoléon à Waterloo. En effet, il devait être l'entrée triomphante de l'empereur arrivant à Milan de Paris. Ensuite, François I d'Autriche acheva l'arc et le dédia à la Paix atteinte en Europe après le Congrès de Vienne en 1815. Au sommet de l'arc, un ensemble de sculptures en bronze représente six chevaux conduits par la Paix, accompagnée par quatre Victoires à cheval. Ce [...]

Voir tous les lieux du guide