Guide Monuments de Paris



Rares sont les villes à travers le monde à posséder une unité architecturale comme celle de Paris, et quelle architecture ! Il n'y a pas besoin d'être parisien pour affirmer que, même si elle n'est pas parfaite, Paris est tout de même une ville magnifique. Le flot continu de touristes qui se rendent dans la capitale pour en admirer les grands monuments en est une preuve concrète !

Paris regorge de monuments en tout genre, des plus emblématiques aux plus discrets: la Tour Eiffel, le Palais du Louvre, l'Arc de Triomphe, le Sacré Coeur ou le Panthéon figurent généralement en tête de liste sur les programmes touristiques, mais c'est également au cours d'une balade que l'on peut découvrir une église, une fontaine, un hôtel particulier, une villa charmante ou une sculpture surprenante.

On peut essayer de rester aux aguets et de garder les yeux bien ouverts pour ne rien manquer, ou alors on peut aussi s'aider d'un guide par exemple !

• Le pass Paris Musée
Le bon plan est à retenir si l'on envisage de multiplier les visites de monuments parisiens, c'est l'achat du Paris Museum Pass (www.parismuseumpass.com), valable pour des durées de 2, 4 ou 6 jours sur un très grand nombre de monuments et/ou musées de la capitale : un investissement qui sera rapidement rentabilisé au fil des visites.

Utiliser les transports en commun pour visiter Paris

Toutes les infos pratiques sur :
Le site de la RATP : www.ratp.fr
Le site du Transilien : www.transilien.com
Le site des Vélib's : www.velib.paris.fr

-En métro :
Le réseau parisien de métro est doté de 16 lignes sur lesquelles les trains se déplacent toute la journée à des intervalles de quelques minutes, de 5h du matin à 0h30 en semaine et 1h30 le week-end. Le réseau est très dense et devrait vous permettre de rejoindre toutes les attractions parisiennes.
Un ticket est valable 1h30, il permet d'emprunter un métro, un RER, un bus ou un tram, par contre vous ne pourrez faire de transfert qu'entre le métro et le RER, et entre le bus et le tram.

-En bus :
Le réseau de bus complète efficacement le métro, comme pour le métro il est possible d'utiliser un Pass Navigo mensuel ou hebdomadaire, ou bien encore un ticket journalier.
La nuit, quand le métro cesse, le bus reste le seul moyen de transport en commun qui fonctionne sur Paris, les lignes du Noctilien circulent depuis le centre de Paris (Châtelet) vers le reste de Paris. Il y a aussi une ligne circulaire reliant les gares principales.

-En RER :
Le RER peut s'avérer être le moyen de transport le plus rapide pour vous déplacer dans Paris, le maillage n'est pas très dense dans Paris Intra-Muros, mais selon votre trajet il peut être très convénient, par exemple pour traverser Paris d'est en ouest avec les RER C et A, du nord au sud avec le RER B.

-En Vélib' :
Une excellente manière de se déplacer dans Paris quand le temps s'y prête, le Vélib, plus de 1200 stations de location sont disséminées tout autour de Paris, sur les grands axes, prés des gares et des principales attractions de la capitale.

-En voiture :
Pas vraiment une bonne idée, trouver une place est extrêmement difficile et cher, de plus le trafic est très dense et les embouteillages fréquents.

 

 

Paris, une ville riche en monuments historiques


Surnommée la ville lumière, Paris ne manque pas de monuments et lieux historiques incontournables.


Le premier monument qui attire les touristes, c'est bien entendu la Tour Eiffel, le symbole de Paris.


Cette tour est idéale pour se prendre en photo, d'autant plus que la vue est bien dégagée sur celle-ci, que l'on soit sur l'esplanade du Trocadéro ou le Champ de Mars.


La meilleure promenade à faire, c'est de sortir de la station de métro Trocadéro, de traverser l'esplanade qui offre une vue panoramique sur la Tour Eiffel, puis traverser les jardins du Trocadéro avec sa grande fontaine, puis traverser la Seine par le Pont d'Iéna, passer sous la Tour Eiffel, et continuer à travers le Champ de Mars jusqu'à arriver à l'École Militaire. De là, on peut prendre un bus ou un métro pour changer d'endroit, ou bien continuer à se promener à pied. Les Invalides ne sont pas très loin de là.


Depuis le Musée du Louvre, il est possible de suivre le fameux Axe Historique qui aligne plusieurs monuments. On passe ou on contourne l'Arc du Carrousel, on traverse le Jardin des Tuileries qui offre une vue imprenable sur l'Arc de Triomphe. En sortant du jardin, on traverse la Place de la Concorde avec son obélisque, puis on s'engage sur l'avenue des Champs-Élysées, qui comporte d'abord un espace vert dans sa première partie, puis de nombreux commerces dans sa seconde partie. On arrive enfin à l'Arc de Triomphe.


Si l'on prend l'Avenue Kléber, on peut arriver au Trocadéro et commencer la visite du secteur Tour Eiffel, dont la visite a été évoquée précédemment.


Pour Montmartre, on sort du métro Anvers, on prend la rue commerçante de Steinkerque, et on arrive devant les jardins du Sacré-Cœur, dont la basilique est accessible via le funiculaire ou les escaliers.

 


Booking.com





Les top lieux du guide Monuments de Paris

Tour Eiffel

Tour Eiffel

Située à l'extrémité du Champ de Mars, en bordure de la Seine, la Tour Eiffel est devenue le grand symbole de Paris, et par extension de la France. Elle fut construite selon les plans de Gustave Eiffel pour l'Exposition Universelle de 1889 et visait à montrer toute l'utilité et l'esthétique de matières comme le fer dans l'architecture. Et il n’y a pas moins de 7000 tonnes de fer qui montent à l'assaut des 324 mètres de la tour. De là haut, c'est tout Paris que vous pouvez découvrir. Quand vous serez là [...]

Cathédrale Notre-Dame de Paris

L’église Notre Dame de Paris est située dans le 4ème arrondissement. Il s’agit d’un édifice de style gothique. Lorsqu'on visite l’église Notre Dame de Paris, on ne manque pas de remarquer qu’elle mélange les styles à la fois gothique primitif et gothique rayonnant, ceci est dû au temps qu'a pris sa construction (plus de deux siècles). La cathédrale Notre-Dame, dont le nom est un hommage à la mère du Christ, est l'une des plus grandes cathédrales néo-gothiques au [...]

Arc de Triomphe de Paris

L'Arc de triomphe est un des monuments les plus célèbre de Paris qui fut construit pour célébrer les victoires napoléoniennes, en particulier la victoire d'Austerlitz (1805). Il est situé au centre de la place de l'Etoile où convergent douze avenues au nom de grands généraux français. Décidé par Napoléon en 1806, le monument ne fut achevé qu'en 1836. Haut de 45m et large de 46m, sur ses bas-reliefs figurent les noms des grandes batailles de la République et de l'Empire. A droite en venant [...]

Palais Royal de Paris

C’est dans le 1er arrondissement de la ville de Paris qu’il est possible de découvrir le Palais-Royal. Le Palais-Royal propose un ensemble assez cohérent d'arcades malgré la longue histoire de sa construction, initiée par le cardinal de Richelieu, poursuivie par Victor Louis et achevée par Fontaine au début du XIX siècle. Construit au XVIIème et précisément en 1622 sous les ordres du cardinal Richelieu par l’architecte Jacques Lemercier, il est alors le palais Cardinal et prend la place de l’hôtel [...]

Colonne Vendôme

La colonne Vendôme, située place Vendôme, est une colonne de bronze haute de 44 mètres et dont le diamètre atteint 3,60 mètres. Elle est composée d'une spirale, dessinée par Pierre Bergeret, dont les plaques de bronze proviendraient de la fonte de canons pris aux Russes et aux Autrichiens, et où figurent des scènes de batailles militaires. Au sommet trône une statue initialement réalisée par Antoine-Denis Chaudet représentant Napoléon en empereur. La colonne reprend le modèle de celle de Trajan dans la Rome antique. Elle est d'abord érigée, en 1810, à la gloire du peuple français, puis à la gloire [...]

Basilique Saint Denis

Saint Denis, un martyr antique, se serait déplacé depuis Montmartre où il venait d'être décapité jusqu'à cet endroit ! Un centre de culte s'y installa puis une des plus grandes abbayes du royaume de France. La Basilique Saint Denis est située en plein centre de Saint-Denis en Seine-Saint-Denis à 5 kilomètres au nord de Paris. Elle est sans aucun doute l’un des plus beaux édifices de style gothique en France. Sa construction initiale fut ordonnée en 475 par Sainte Geneviève patronne de la ville de Paris [...]

Pantheon

Au sommet de la montagne Sainte-Geneviève (martyre parisienne), ce monument était l'église que Louis XV fit reconstruire pour remercier la sainte de sa guérison en 1744. Bâtie par Soufflot dans un style néo-classique inspiré des temples antiques à partir de 1758, l'église n'était pas terminée lors de la Révolution. En 1791, l'Assemblée Nationale décide d'en faire le réceptacle des " cendres des grands hommes de l'époque de la liberté française " : Voltaire et Rousseau y sont les premiers inhumés. Redevenu église, il faut attendre la Troisième République (fin XIXeme) pour que le Panthéon retrouve [...]

Hôtel Carnavalet

Abritant le musée d'Histoire de la Ville de Paris, l'hôtel de style Renaissance, a été construit en 1544 par l'architecte Pierre Lescot pour Jacques de Lignerie, le premier président du Parlement de Paris. En 1578 il passe à Madame de Kernevenoy, dont le nom breton est francisé en Carnavalet. Entre 1655 et 1661, il est modifié par François Mansart, avant d'être habité par Madame de Sévigné, qui y reçoit le gratin du tout Paris. Après la Révolution, il abrite l'Ecole des Ponts et Chaussées. Finalement, en 1866, il est racheté par la Ville de Paris, qui y en fait le Musée Carnavalet d'histoire de [...]

Hotel de Sully

Un magnifique exemple du style Renaissance à Paris. L'hôtel particulier été construit entre 1625 et 1630 par Jean Notin pour le compte du financier Mesme-Gallet. En 1634, le duc de Sully, surintendant des Finances du roi, en devient propriétaire. L'hôtel appartiendra ensuite successivement à la famille Saint-Clair puis à la famille de Boisgelin. L'hôtel est partiellement détruit pendant la Seconde Guerre Mondiale. Racheté par l'Etat en 1944, il est entièrement restauré, ainsi que son jardin et son orangerie, et abrite aujourd'hui la Caisse nationale des monuments historiques et des sites. Au-dessus [...]

C'est au célèbre couturier Jacques Doucet (1853-1929), mécène et collectionneur, que l'on doit la création de ce lieu unique en son genre. L'homme avait souhaité qu'universitaires, conservateurs et galeristes réunissent un corpus aussi large que diversifié d'oeuvres constituant un panorama global de l'évolution des Arts. Un programme ambitieux qui s'est concrétisé en 1918, en majeure partie grâce au don qu'il fit de son vivant à l'Etat. Sa bibliothèque, dont les collections furent enrichies au fil des décennies par de généreux mécènes, comprend près de 755 000 documents abrités depuis 1993 dans [...]

Voir tous les lieux du guide


Voir toutes les vidéos de Paris