Guide Normandie



La Normandie, une terre de caractère s'il en est. Conquise il y a longtemps par de robustes nordiques qui lui ont légué son nom, la région a conservé un charme et une identité qui lui sont tout à fait particuliers.

La campagne normande est à ce titre tout à fait caractéristique : bocagère et verdoyante, elle respire l'opulence, avec ses belles fermes à colombages et ces vaches impassibles dans leurs étroits pâturages.

A travers toute la région historique du pays d'Auge par exemple, l'amateur de tourisme vert et rural se fera un bonheur de résider dans les maisons d'hôtes et les gîtes de la région, en complète immersion ! Constat identique du côté des méandres de la Seine qui traversent la Normandie : de jolis villages, des châteaux et des abbayes composent un riche patrimoine clairsemé à travers ce pays rural.

Une belle campagne donc, mais aussi quelques remarquables villes de patrimoine, Caen et son Mémorial, Rouen et ses allures médiévales, Bayeux et sa célèbre tapisserie, puis sur la côte, Le Havre et sa singulière architecture, Dieppe ou même Cherbourg...

Viennent ensuite les stations balnéaires de charme de la Normandie, l'artistique Honfleur, la coquette Cabourg et la star, Deauville, le long de la Côte Fleurie, ou encore Etretat et ses falaises abruptes et spectaculaires. Par ici, les locations de vacances s'arrachent vite en saison, tandis que les hôtels de charme et les luxueux palaces deviendraient presque la norme.

De belles plages où l'on se détend, mais où l'on apprend et l'on se souvient également, au fil de l'itinéraire des plages du Débarquement. Tout ceci avant d'atteindre, à l'extrémité de la Normandie, presque en Bretagne dirons-nous, le célèbre Mont-Saint-Michel et sa baie, patrimoine mondial de l'Unesco et l'un des sites les plus visités de France.

La Normandie, en long, en large et en travers !

Les plus belles villes de Basse Normandie

-Les stations balnéaires de la Côte Fleurie : Deauville, Trouville et Cabourg.
Toutes de style Belle Époque, profitez de leurs longues plages et d'un charme égal en été comme en hiver. Trouville et Deauville sont deux stations balnéaires très appréciées, et notamment des Parisiens pour leur proximité (environ deux heures de route ou de train), leurs plages de sable et leur casinos.
Trouville abrite plusieurs monuments historiques : l'ancien hôtel des Roches Noires, où Marcel Proust et Marguerite Duras vécurent, la villa Montebello qui accueille désormais le musée de la ville, la poissonnerie normande (1936), et le château d'Aguesseau, du XVIIe siècle.
Quant à Deauville, cette station balnéaire est considérée, avec son casino, ses palaces, ses villas classées, ses champs de courses, ses ports de plaisance, son palais des congrès, son Festival du cinéma américain, ses golfs et ses discothèques comme l'une des plus prestigieuses en France.
Cabourg est une autre charmante station normande, typique, sans doute plus discrète et donc plus calme que ses voisines.

-Rouen
On la surnomme parfois la « Ville aux cent clochers », en effet la ville a hérité d’un patrimoine historique exceptionnel qu’elle a su préserver au cours des siècles. (plus d'une quarantaine d'églises en tout).

-Le Havre.
Ce n'est peut-être pas la destination touristique de ''rêve'', il n'empêche que Le Havre figure au patrimoine mondial de l'Unesco pour son architecture moderne et originale héritée de l'après-guerre.

-Caen.
Chef-lieu de la région Basse-Normandie et préfecture du département du Calvados. Même si malheureusement la ville a pas mal souffert des bombardements de la seconde guerre mondiale, il n'en demeure pas moins que Caen possède toujours un vieux centre historique, bien préservé et plein de charme. Les principaux monuments de Caen (deux abbayes et le château) ont été construits sous Guillaume le Conquérant au XIe siècle.

-Bayeux.
Siège d'évêché depuis le IVe siècle et sous-préfecture du Calvados, la ville est célèbre pour sa tradition de la tapisserie et de la broderie, une chose à ne pas manquer est la grande tapisserie dépeignant la conquête de l'Angleterre par Guillaume le Conquérant, exposée au Centre Guillaume-le-Conquérant et inscrite depuis 2007 au registre Mémoire du monde de l'Unesco. La ville en elle même ne manque pas de charme, elle est une des rares villes de Normandie à être restée intacte après les combats de la Bataille de Normandie. Principaux monuments et sites touristiques de Bayeux : le couvent des Augustines de la fin du XVIIe siècle, le musée mémorial de la bataille de Normandie, le plus grand cimetière militaire britannique de France, le musée du général de Gaulle, le Conservatoire de la dentelle de Bayeux.

-Ouistreham.
La ville est située au débouché du port de Caen-Ouistreham sur le canal de Caen à la mer. La plage de débarquement de Sword Beach est située à proximité de Ouistreham. Les principales choses à voir et visiter sont le Musée du mur de l'Atlantique, installé dans un ancien bunker et le Musée N°4 Commando.

-Saint-Lô.
Située dans le département de la Manche, Saint-lô est une ville martyre de la Seconde Guerre mondiale, Saint-Lô fut décorée de la Légion d'honneur en 1948 et reçut le surnom de « Capitale des Ruines ». Plusieurs sites sont inscrits aux monuments historiques : la chapelle Madeleine, le château de la Vaucelle, le pavillon et le vestibule de l'hôpital Mémorial France-États-Unis, le Manoir de Bosdel et les vestiges des remparts.

-Coutances.
Coutances est notamment connue pour sa cathédrale, et son festival 'Jazz sous les pommiers'. Le pays de Coutances est classé Pays d'Art et d'Histoire, les choses à ne pas manquer sont : les églises Saint-Nicolas et Saint-Pierre, les ruines de l'aqueduc du XIIIe siècle, la cathédrale Notre-Dame, classée au titre des Monuments historiques, lhôtel de ville installé dans l'hôtel de Cussy.

 


Le saviez-vous ?
Terre d’histoire et berceau de traditions, la Normandie offre à ses visiteurs l’occasion de redécouvrir et de renouer avec l’histoire de l’Europe. En effet, le 5 juin 1944, 155 000 soldats et 20 000 véhicules en provenance des États-Unis, du Royaume-Uni, du Canada et de France ont débarqué sur les plages de la Normandie afin de reprendre l’Europe des mains de l’occupant nazi. Bien que les troupes alliées aient subi plusieurs pertes corporelles et matérielles, la célèbre invasion de la Normandie a marqué à jamais le début de leur victoire et annoncé la fin de la Seconde Guerre mondiale quelques mois plus tard. Un des symboles vivants de l’histoire de l’invasion, le Mémorial de Caen propose à ses visiteurs l’occasion de revivre les différentes facettes de la Bataille de Normandie à travers des films, des projections 3D. Le monument culturel de la Normandie met également en évidence les scènes de vie cruelles telles que les conflits armés, les problèmes de droits de l’homme, les menaces climatiques ainsi que les différentes formes de censures.


Haut lieu historique du débarquement, visiter la Normandie, c’est donc l’occasion de se plonger dans l’histoire de la Seconde Guerre mondiale. Le musée Mémorial de Caen propose par ailleurs des forfaits complets pour accéder aux différentes facettes de la Bataille de Normandie. Parmi les lieux à privilégier figure la plage Omaha Beach comme toutes les plages du débarquement, le port d’Arromanch, la pointe du Hoc et même les fiefs temporaires de l’armée américaine. À noter enfin que le territoire de Normandie est divisé en deux administratifs distinctes. Située dans la partie ouest de la Normandie, la Basse-Normandie est célèbre pour le débarquement en juin 1944. En revanche, la Haute-Normandie, située entre Paris et la Manche, a pour principales villes touristiques : Rouen (la capitale historique), Les Andelys, Clères et Dieppe.


Booking.com





Les top lieux du guide Normandie
Cathédrale Notre-Dame de Rouen

Monument emblématique de Rouen, la cathédrale Notre-Dame est d'architecture gothique et domine la ville. Sa façade fut immortalisée par Claude Monet qui en peint plus de trente versions différentes dans les années 1890. Elle est encadrée par deux tours : la tour Saint-Romain et la tour de Beurre, dont la construction fut financée selon la légende par les indulgences de carême. La cathédrale fut édifiée au XIIème siècle, puis reconstruite au siècle suivant après l'incendie de 1200. Sa physionomie définitive date du XVIème siècle. Elle possède une tour-lanterne surmontée d'une flèche en fonte qui [...]

Le Musée de Normandie - Caen

C'est à l'intérieur de l'enceinte du château Ducal que se tient le Musée de Normandie. Le musée de Normandie se trouve dans la ville de Caen. Quels sont les secrets de ce musée? Suite aux multiples destructions infligées par le conflit de la Seconde Guerre Mondiale et sous la volonté de Georges Henri Rivière et Michel de Boüard, des travaux archéologiques et ethnographiques ont été entrepris afin de faire ressurgir le passé médiéval du site. Situé dans l'ancien Manoir du roi, [...]

Abbaye du Mont Saint Michel

L’abbaye du Mont-Saint-Michel est située au Mont-Saint-Michel dans le département de la Manche. Elle a été classée monument historique en 1862 et patrimoine mondial de l’UNESCO en 1979. L'abbaye fut bâtie au VIIIème siècle sur un rocher de granit entouré de marécages et de sables mouvants. Elle attire trois millions de visiteurs chaque année. Outre son attrait religieux, l’abbaye du Mont-Saint-Michel attire les visiteurs par la beauté de sa construction et son emplacement niché sur un [...]

Tapisserie de Bayeux

La Tapisserie de Bayeux est une bande de toile de lin mesurant 70 mètres de long sur 50 centimètres de haut dont les broderies en laines de couleurs représentent la conquête de l'Angleterre par Guillaume le Conquérant en 58 scènes différentes. L'ouvrage fut réalisé au XIème siècle par un atelier anglo-saxon sur ordre du demi-frère de Guillaume et évêque de Bayeux, Odon. La visite avec écouteur de la Tapisserie est précédée d'une exposition revenant sur son contexte historique à travers des maquettes, des cartes, des mannequins en costume d'époque et la projection d'un film. La tapisserie de [...]

Musée du Mémorial de Caen

Ce Mémorial fut construit à l'emplacement d'un ancien blockhaus et inauguré en 1988 par le président de la République française François Mitterrand. A l'origine, le musée était consacré aux causes et aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale. Il offre ainsi une chronologie détaillée de la montée du nazisme à la fin de la guerre et s'attarde plus particulièrement sur la bataille de Normandie à travers des films et des témoignages. On y trouve également des objets de la vie quotidienne sous l'occupation allemande, des plans et même un chasseur bombardier anglais "Hawker Typhoon" pendu au plafond [...]

Pointe du Hoc

La pointe du Hoc est située à Cricqueville-en-Bressin dans la Manche. Il s’agit d’une avancée haute de 30 mètres surplombant une plage de la côte normande. son emplacement stratégique entre les plages Omaha Beach et Utach Beach a fait d’elle un important théâtre des opérations du débarquement en Normandie des troupes alliées pendant la Seconde Guerre mondiale et plus exactement au mois de juin 1944. En 1979 la France a offert une petite partie de la pointe du Hoc aux Etats-Unis pour en faire un monument érigé à l’honneur des soldats américains morts au combat. Les touristes se rendent [...]

Centre Juno Beach

Il s'agit d'un musée consacré au rôle joué par le Canada lors de la Seconde Guerre mondiale. Il fut élevé sur le site même où eu lieu le débarquement des troupes canadiennes en juin 1944 et inauguré en 2003. Après une introduction détaillée effectuée par un guide canadien, on accède à un parcours multimédia retraçant l'histoire du Canada et présentant son implication dans le conflit d'un point de vue militaire et civil. La visite se conclut sur un aperçu de la société canadienne contemporaine. Enfin, une salle est destinée aux expositions temporaires portant sur des thèmes historiques ou culturels. [...]

Rue du Gros Horloge de Rouen

Cette rue piétonne et commerçante est sans aucun doute l'une des plus fréquentées de la ville de Rouen. Située au coeur du centre historique, elle est bordée de nombreuses maisons à pans de bois qui, rescapées des bombardements, furent remontées ici au lendemain de la guerre. Une arche de pierre enjambe la rue pour relier le beffroi, construit à la fin du XIVème siècle, à l'ancien Hôtel de Ville. Les cadrans d'une horloge astronomique sont visibles des deux côtés de cette voûte. A voir: La façade sculptée de l'ancien salon de thé Perrier. Le Beffroi. Le Gros Horloge. La fontaine du XVIIIème [...]

Pegasus Bridge

Ce pont situé près de Bénouville sur le canal de Caen fut la première position prise par les Alliés lors du débarquement de Normandie. L'assaut fut donné peu après minuit le 6 juin 1944 par un commando anglais dirigé par le major Howard. Amenés en planeurs, ses hommes réussirent à neutraliser les postes allemands et à tenir ce pont sur l'Orne jusqu'à l'arrivée des parachutistes en renfort. Tous ces événements sont d'ailleurs relatés de manière très réalistes dans le film "Le jour le plus long". A la fin de la guerre, le pont fut rebaptisé "Pegasus Bridge" en hommage au commando de la 6ème division [...]

Port artificiel d'Arromanches

La ville d'Arromanches fut prise par les troupes britanniques le 6 juin 1944 au soir. Les Alliés décidèrent d'y construire un port artificiel, répondant au nom de code "Mulberry", afin de pouvoir ravitailler leurs soldats et débarquer du matériel lourd nécessaire à la poursuite des opérations. Le chantier commença dès le 9 juin en même temps que celui d'un second port artificiel à Saint-Laurent-sur-Mer, destiné aux troupes américaines. Cependant, du 19 au 21 juin, une tempête causa de nombreux dégâts et les contraint à abandonner la construction de ce second port. Le port artificiel d'Arromanches [...]

Voir tous les lieux du guide