Guide Pampas

Quelle note donneriez-vous à Argentine ?

Photo du guide de voyage Pampas
Téléchargement guide pdf gratuit

Certainement la région la plus emblématique et la plus connue de l'Argentine, les pampas (ou pampa) constituent le coeur du pays. Avec son paysage typique, cette veste plaine s'étend au départ de Buenos Aires sur le centre de l'Argentine, avec ses terres fertiles, ses gauchos, ses estancias et ses escales urbaines...

On associe bien volontier la pampa à l'Argentine, car ce vaste ensemble naturel couvre une bonne partie du pays, mais s'étend également par-delà les frontières du pays jusqu'en Uruguay et au Brésil. La pampa argentine est constituée de vastes plaines fertiles qui s'étendent au-delà de Buenos Aires jusqu'à Córdoba et Santa Fe, paysages de steppes et de prairies accueillant de nombreuses espèces animales et foyer d'une activité agricole prospère.

Un vol pour Buenos Aires, puis quelques jours pour découvrir la capitale, très européenne, ce qui ne l'empêche pas de dépayser son monde. La pampa constitue ensuite l'excursion la plus accessible. Dans ce guide, nous vous proposons un itinéraire qui vous poussera à travers ces vastes paysages sud-américains, découvrir les estancias et les gauchos, cowboys argentins, les monastères, jusqu'à Córdoda, plus au nord, qui constitue elle-aussi une étape à ne pas manquer en Argentine.

Téléchargement guide pdf gratuit

Booking.com







Les lieux du guide Pampas

# 1/183 : Théâtre Colón

Théâtre Colón

Le théâtre est un des principaux théâtres lyriques du monde. Pendant le XXème siècle, les directeurs, les chanteurs et les danseurs les plus renommés de l'époque. En 1857 on inaugura le premier théâtre Colón, face à la Place de Mayo. En 1888 il ferma pour devenir le siège de la banque Banco de la Nación, mais les autorités firent opposition afin de construire un nouveau théâtre. L'architecte [...]

Museo de Arte Religioso Juan de Tejeda

En regardant l'entrée principale on peut voir, comme si c'était hier, les vestiges de la culture classique dans l'architecture du cloître, pour lequel on reste ébloui devant cette construction imposante.Le musée pointe son plus grand intérêt sur les salles d'exposition du monastère de Saint-Joseph, et des Carmélites Descalzas de Sainte Thérèse de Jesus, fondé en 1622. C'est un Art religieux, colonial [...]

Museo Histórico de la Universidad Nacional de Córdoba

Le Musée Historique de l'Université se trouve au siège de l'ancien rectorat de l'Université Nationale de Córdoba. A l'intérieur on apprécie les manifestations principales de l'art et de l'architecture jésuites, ainsi que les salles d'expositions de la librairie de l'ordre et le Musée du Collège National de Monserrat. Il est aussi possible de parcourir le Temple de la Compagnie de Jesus, la Résidence [...]

Le Musée d'anatomie occupe actuellement, depuis 1962, un nouveau local, dans le secteur de l'Institut d'anatomie situé dans la partie nord de l'hôpital National. nIl contient 1101 préparations anatomiques dans une exposition, certaines pièces sont uniques en leur genre.nConnaître son corps : une bonne raison pour aller visitez ce musée !n

Ce pont pour les piétons est la première œuvre de l'architecte et l'ingénieur valencien Santiago Calatrava en Amérique Latine. Il fait 160 mètres de long et six mètres de large. Son mât métallique s'élève à 39 mètres. Le pont ( d'un poids maximal de 800 tonnes) a été fait pour bouger chaque fois q'une embarcation doit passer. Son mécanisme est un des plus grands du monde, avec 20 moteurs électriques [...]

Le premier Observatoire Astronomique du pays, a été inauguré à Cordoue par Domingo F. Sarmiento, le 24 octobre 1871, son édification actuelle date du Xxème siècle.nL'observatoire de Córdoba a un personnel technique de l'ingénierie qui développe des techniques et des instruments nécessaires pour la recherche astronomique. La plupart sont formés à l'Université Nationale de Córdoba et spécialisés dans [...]

La création du Musée Dr. Genaro Pérez s'est dû d'un Décret inspiré par l'Intendant Donato Latella Frías. Le Musée ouvra ses portes le 1 mai 1943, occupant finalement la casona de l'Avenue Gral. Paz. nLa belle construction, créée par l'ingénieur Lanusse et l'architecte français Hary, fut édifiée en 1905. nLe musée municipal des Beaux Arts offre une collection de peintures d'Argentine et de Cordoue, [...]

Saint-Ignace de Loyola, un père fondateur de la Compagnie de Jesús, qui a marqué la mission évangélisatrice et éducative dans des terres américaines. Le 20 mars 1599, les autorités du Chapitre lui ont fait don de cet îlot de maisons destinées originellement aux religieuses, pour édifier là sa maison. A partir de cette date, selon quelques récits de l'époque, Cordoue hébergeait environ trois cents [...]

La estancia de Alta Gracia est située dans le cœur même de cette localité, c'est sûrement celle qui a une plus grande activité actuellement et une plus grande affluence de tourisme international. Le temple est aujourd'hui l'église paroissiale de la ville et dans la Résidence fonctionne le Musée National la "Maison du Vice-roi Liniers". De plus, se détache le fameux « tajamar », c'est à dire « l'avant-bec [...]

Maison du Che Guevara à Alta Gracia

Sur les douces pentes occidentales de la « Sierra Chica », Alta Gracia est devenue une ville autour de « l'Estancia » Jésuite. Elle est dans un second réputée par la présence du Che, qui y réside en 1932. Petite anecdote sur le nom de « Che Guevarra », pour ceux et celles qui ne savent pas : il s'appelle Ernesto Guevara de son vrai nom, mais on le surnomme très rapidement le « Che », expression populaire [...]

Des circuits par la route côtière pour toute la famille, ou une traversée du « Cordón de las Sierras Chicas » pour les plus aventureux. Traversant de belles forêts, ou au long de la rivière, en croisant des gués ou en perçant des coteaux. Ici l'intention est d'être en contact avec la nature, et orienté par un guide de la vallée qui vous informera sur la flore, la faune, l'orographie, l'idéographie [...]

Le premier espagnol qui est passé par la Vallée de Calamuchita, a été Don Francisco Cesar en 1528. En utilisant comme route, la rivière Carcarña, à la recherche de la ville riche mentionnée dans la légende du roi blanc: les guaranis de la côte brésilienne racontaient qu'à l'occident, la terre très riche des caracaraes, un des domaines du Roi Blanc, il y avait une grande sierra en argent, des rivières [...]

Le monastère des moines Bénédictins appartenant à l'ordre de Saint Benoît, dont le domaine était le bâtiment principal de l'ancienne Estancia. Un lieu mystique, où habitent 14 moines, dont l'occupation principale est la restauration de livres antiques. Dans un décors sauvage de la Sierra, ce monastère est un petit bijou se fondant dans le paysage : une construction romane qui révèle son origine bénédictine. [...]

Cela veut dire « visage en cuire » en langue quechua. C'est la première Estancia que les jésuites ont érigés, vers 1616. Située à 44kilomètres au nord de la ville de Córdoba (Route Nationale Nº9), se trouve cette gigantesque bâtisse coloniale entourée d'arbres et du paysage sauvage de la « Sierra Chica ». Vers l'année 1661, elle fut vendue au fondateur du collège Monserrat, le presbytérien Ignacio [...]

Buenos Aires Capital Autònoma

Office du tourisme de Buenos Aires Capital

Connaître la Ville Autonome du Buenos Aires impressionne les visiteurs du monde, parce que, en plus d'être la ville la plus cosmopolite de l'Amérique du Sud, elle est sans doute le plus beau et plus coquet des grands centres urbains. Capitale fédérale de la République d'Argentine, Buenos Aires est baignée entre le fameux Río de la Plata, limité au sud par le Riachuelo, tandis que la métropole est [...]

Le Musée National de Beaux Arts (MNBA) de l'Argentine est situé sur l'avenue de Libertador 1473 de la Ville du Buenos Aires. Elle occupe actuellement l'ancienne maison des Pompiers: l'édifice appartient aux établissements Recoleta d'Oeuvres Sanitaires de la Nation (1870). Le premier siège du MNBA s'est établi aux galeries du Bon Marché, de la rue Florida, un édifice construit pour héberger le magasin [...]

Ce fut le premier cimetière publique de Buenos Aires; aujourd'hui c'est le plus élégant et aristocratique. Y sont enterrés de grands personnages qui ont marqué l'histoire argentine, dans l'enceinte faisant presque six hectares: personnages illustres de l'Indépendance, des présidents, des politiciens, des militaires, des scientifiques, des artistes et des célébrités. Au début du XVIIIàme, les moines [...]

# 18/183 : Musée MALBA

Musée d'art contemporain

C'est le musée le plus moderne de Buenos Aires puisqu'il concerne des grandes collections d'art contemporain. En 1995, on lança un concours au MNBA pour que la collection de Constantini soit réunie en un seul lieu en permanence. Plus de 200 pièces sont maintenant réunies: des peintures, des sculptures, des gravures, des photographies et des objets). Il y a aussi des artistes latino-américains du XXème [...]

Le bloc appelé « manzana jesuítica » est une des constructions les plus anciennes qu'il a encore à Buenos Aires, comme Saint Ignace, l'église la plus vieille de la ville. Son tracé fut pensé dès les premiers plans de la capitale, en 1580. En 1661, il fut cédé aux jésuites, qui érigèrent une église, un collège, une école primaire, une pharmacie, une imprimerie et le bureau général des missionnaires. [...]

# 20/183 : L'Obélisque

L'obélisque rappelle sur chacun de ses côtés un fait historique porteño: la première fondation, en 1536; la seconde et définitive, en 1580. La première fois que se fit le drapeau national dans la ville, en 1812, dans l'église de Saint Nicolas, qui était exactement à l'endroit de l'actuelle obélisque; et la construction de Buenoas Aires en tant que capitale de l'Argentine, en 1880. L'œuvre fut confiée [...]

Voir tous les lieux du guide Téléchargement guide pdf gratuit


Voir toutes les vidéos de Buenos Aires