Guide Polynésie française



Photo du guide de voyage Polynésie française
La Polynésie française s'étend dans le Pacifique sud sur un espace grand comme l'Europe. A près de 20 000 km de la métropole, les îles polynésiennes n'ont de français que la langue et les administrations. Uniques, troublantes, résolument dépaysantes, les images de Polynésie sont multiples. Divisée en cinq archipels, la Polynésie française présente une diversité de paysage et d'écosystèmes uniques au monde. Tahiti demeure aujourd'hui l'île la plus connue, suivie de Bora Bora et Moorea. Pourtant, les près de 300 îles méritent d'être découvertes. Détente, sport, rencontre, nature, activités nautiques, chaque île a ses spécificités, et aucune ne se ressemble... Entre le mode de vie occidental de Tahiti et la vie proche de l'état sauvage des atolls reculés, la Polynésie offre aux voyageurs ses nombreux visages. A travers des activités de prédilection, des lieux incontournables mais aussi des découvertes surprenantes, ce guide de la Polynésie, sans être exhaustif, permet de ne rien rater lors de son premier voyage sous les alizées.

Booking.com





Les top lieux du guide Polynésie française
Recifs Polynésiens

L'atoll de Rangiroa est caractérisé par ses récifs coralliens. Tout comme les atolls voisins de Tikehau ou Manihi, la formation corallienne des atolls offre des spectacles surprenants. Côté océan, à l'opposé du lagon, les atolls de l'archipel de Tuamotu présentent une barrière corallienne. Ce corail, né du travail de milliers d'années des petits organismes océaniques ressemble à d'immenses éponges de pierre noire. Le vent qui passe dans les sillons donne une sonorité métallique, résultat de la composition du corail. De grands bassins se forment dans les cavités du récif formant de grandes piscines [...]

Lagon bleu de Rangiroa

Deuxième atoll du monde par sa superficie, Rangiroa est situé à 350 km au nord de l'île de Tahiti. L'atoll entoure un lagon long de 80 km et large de 30 km. Ce lagon est parsemé de 500 "motu", petits îlots paradisiaques et déserts. Le "lagon bleu", lieu dit de Rangiroa offre à ses rares visiteurs une palette de bleus, du cyan au turquoise, au grès des profondeurs. Les jeunes requins chassent dans les eaux peu profondes et chaudes des plages du "lagon bleu". Sur les motus, les oiseaux polynésiens et les crabes de cocotiers "caveu" d'une étrange couleur bleue métallisée peuplent les plages de sable [...]

Archipel des Marquises Polynésie

Les Marquises rassemblent une douzaine d'îles hautes montagneuses dont six sont habitées. Nuku Hiva, Hiva Oa, Ua Huka, Ua Pou Tahuata et Fatu Hiva s'alongent sur une diagonale de près de 400 km. Très proches de l'équateur, le climat y est plus chaud et humide que dans les autres archipels Polynésiens. Ces îles ont été popularisées par le chanteur Jacques Brel qui a vécu et est enterré à Hiva Oa. La qualité de ses îles tient à leurs montagnes riches en circuits naturels de randonnées. À cheval ou à pied, les pics rocheux dominent l'océan, tantôt turquoise tantôt bleu profond. Les Marquises bénéficient [...]

L'archipel de la Société, constitué des îles du vent et des îles sous le vent est le plus connu et le plus visité en Polynésie. Tahiti et Moorea forment les principales îles du vent, et Bora Bora, Huahine, Maupiti et Raiatea forment les îles sous le vent. L'aéroport international est situé à Tahiti. Les lignes aériennes avec les îles voisines sont très nombreuses, et le temps de vol varie d'un quart d'heure à une heure. L'île de Tahiti est sans conteste la plus urbanisée, et dispose de tous les attributs du mode de vie occidental : supermarchés, hôpitaux, centres commerciaux, structures sportives, [...]

Presqu'île de Tahiti

A près de 40 km de la ville de Papeete, la presqu'île de Tahiti est le paradis des surfeurs et des amoureux d'authenticité. Le mode de vie authentique Polynésien y est préservé, et centré autour de la pêche. Les petits jardins du village de Teahupoo sont parcourus par de petits ruisseaux, et parsemés de nénuphars. Teahupoo est préservé du bruit et en grande partie de la circulation, contrairement au reste de l'île. Teahupoo accueille chaque année au mois d'avril une compétition de surf internationale gagnée notamment par le célèbre Kelly Slatter. Pendant la compétition, le village change de visage, [...]

Archipel des Tuamotu Polynésie

A l'est de Tahiti, l'archipel des Tuamotu s'étend sur 13 000 km2. Les 77 atolls de l'archipel concentrent une richesse naturelle unique au monde. Les paysages des Tuamotu sont caractéristiques de l'image idyllique de la Polynésie : plages de sable blanc, cocotiers et lagons à perte de vue. Pourtant, chaque atoll a ses spécificités. Les plus connus proposent de nombreuses structures d'accueil pour les voyageurs, de l'hôtellerie de luxe à la petite pension conviviale. A Rangiroa et à Fakarava, la plongée est l'activité reine. Les roches roses de Tikehau sont aussi célèbres. Manihi est connue pour [...]

L'archipel des Gambiers est certainement l'un des moins connus de Polynésie. Pourtant, il présente de nombreuses richesses naturelles et historiques. Situé à environ 1600 km sud est de l'île de Tahiti, il est constitué de 4 îles principales montagneuses dites îles hautes. La plus vaste, Mangareva est entourée de Taravai, Akamaru et Aukena. Les îles des Gambiers sont très marquées par des années d'évangélisation. Au 19ième siècle, le Père Laval a fait construire une église dans chaque île dont certaines sont encore bien conservées. Les mangaréviens vivent de la pêche, de la culture du caféier et [...]

Archipel des Australes Polynésie

Assez peu visité, l'archipel des Australes est situé à près de 1000 km au sud de Tahiti. À cheval sur le tropique du capricorne, il est composé de cinq îles hautes, montagneuses et de trois minuscules atolls. Tubuai, Rururtu, Rimatara, et Raivavae sont d'anciens volcans, entourés de barrières récifales. L'île Maria et l'île de Rapa sont des atolls coralliens, de petite taille et accessibles uniquement en bateau. Le climat des Australes est plus tempéré que dans le reste de la Polynésie. Les hivers sont chauds et très humides, et les étés assez frais, avec des températures avoisinant les 15 degrés. [...]

Les « marae » sont les anciens sites religieux polynésiens. Ils sont présents sur presque toutes les îles de Polynésie française. Ils sont faits de pierres, de rochers, et représentent des formes géométriques le plus souvent. Les anciens y invoquaient les divinités Maori. Les Polynésiens pratiquaient une religion polythéiste, ou le sacrifice humain et d'animaux avait une part importante. Ces sacrifices constituaient des offrandes préalables aux guerres entre vallées rivales ou entre îles rivales. A l'entrée des "marae", se trouve très souvent une grande pierre qui servait à mesurer les guerriers. [...]

Danse Polynésiennes

En Polynésie, la danse est une tradition ancestrale. A chaque fête et chaque moment de la vie était célébré par une danse bien particulière. La plus connue est le Tamure, qui est devenu dans la bouche des voyageurs le nom générique des danses Polynésiennes. Pourtant, il en existe de très nombreuses, comme le ote'a, l'aparima, le pao'a, le hivinau. Les mouvements symbolisent la mer, les vagues, les fleurs, la féminité, l'amour... Les danses sont pratiquées tant par les hommes que par les femmes. Elles sont accompagnées par les instruments traditionnels, notamment le ukulele, petite guitare et le [...]

Voir tous les lieux du guide