Guide Prague et ses édifices religieux

Notez Prague ?

Photo du guide de voyage Prague et ses édifices religieux
Téléchargement guide pdf gratuit
Etant la digne détentrice du surnom tant envié de « ville aux cents clochers », Prague nous propose un petit tour dans l’histoire à travers ses édifices religieux et ses coins monumentaux. De la Cathédrale de Saint Vitus, à l'église Saint Nicolas en passant par la basilique Saint George, explorez les nombreux édifices religieux que possède la ville. Le château de Prague abrite la célèbre Cathédrale de Saint Vitus, considérée comme l’emblème du pays. On l’appelle aussi Cathédrale Saint-Guy sur certains guides ou indications touristiques. Et parmi ses trésors il compte aussi la Basilique Saint George, qui se trouve juste derrière la cathédrale. Le quartier de Malá Strana enveloppe une église trèss visitée à Prague, c’est l’église de Saint Nicolas qui se trouve être un lieu ou les fidèles se retrouvent en grand nombre. C’est l’église la plus fréquentée après la cathédrale de Saint Vitus. Considérés parmi les plus importants lieux de culte du monde catholique, Les Loretas accueillent des milliers de visiteurs chaque saison. Ça reste le passage presque obligé des croyants. La Place de la Vieille Ville recèle elle aussi de nombreux monuments religieux, comme l’église Notre Dame de Tyn par exemple, qui fut construite au 14ème siècle et qui est surtout connue pour avoir accueilli des jésuites.
Téléchargement guide pdf gratuit

Trouvez un hôtel simplement au meilleur prix!








Les lieux du guide Prague et ses édifices religieux
Basilique Saint George

A l'intérieur du Château de Prague, la basilique Saint-Georges -qui date du 10ème siècle- surprend par l'écart de style qui existe entre la façade de la basilique et les deux clochers qui surgissent au second plan. Ceux-ci témoignent du passé roman du lieu alors que la façade sera baroquisée au 17ème siècle. On y reconnait des statues de la Bienheureuse Mlada, la première abbesse du couvent et du roi [...]

Cimetière d'Olšany

Construit en 1679 pour accueillir les victimes de la peste, le cimetière d'Olsany fut agrandi au XIXe siècle et se vit entouré d'autres lieux de sépultures. Ceux-ci comprennent un cimetière russe et un cimetière juif où repose Franz Kafka dans la rangée 21. Plus grand cimetière de la ville, on reste surpris et charmé par la nature envahissante qui recouvre la plupart des tombes.

# 3/381 : Couvent de B?evnov

Couvent de B?evnov

Fondée en 993 par le prince Boleslav II et saint Adalbert, le couvent bénédictin de Brevnov fut le premier couvent masculin de Bohême. L'essentiel des édifices actuels furent dessinés par les grands architectes baroques Krystof Dientzenhofer et son fils Kilian Ignac. Avec la crypte de l'église Sainte-Marguerite, la salle des Prélats, au plafond orné d'une magnifique fresque de 1727, est l'élément le [...]

Galerie Nationale -collections d'art médiéval (Couvent Ste-Agnès-de-Bohême)

Très pieuse, la sœur de Venceslas Ier fonda en 1234 un couvent de Clarisses, ordre féminin inspiré de celui des Franciscains et éleva l'un des premiers bâtiments gothiques de Bohême. Tombé à l'abandon à la fin du XVIIIè siècle, le couvent Sainte-Agnès-de-Bohême dut être entièrement restauré dans les années 1960. Il abrite aujourd'hui la remarquable collection d'art médiéval de Bohême de la Galerie [...]

L'église du Très-Sacré-Cœur-de-Notre-Seigneur est une construction étonnante qui diffère des autres églises de Prague. Cet édifice monumental à nef unique en briques, granit et céramiques trône au milieu de la magnifique place Georges de Podebrady. Débutée en 1928, elle fut offerte en 1933 sous la direction de l'architecte slovène Joze Plecnik, qui fut aussi chargé de la rénovation du château de Prague [...]

Appelée aussi l'Eglise de l'Enfant Jésus de Prague, cette église Notre Dame de la Victoire fut en 1613 le premier édifice baroque de la ville. Occupée par les luthériens de la communauté allemande jusqu'à la bataille de la Montagne Blanche (1620), elle passa ensuite sous l'autorité des Carmélites qui la renommèrent église Notre-Dame-de-la-Victoire afin de célébrer cette victoire catholique sur l'hérésie [...]

L'église Notre-Dame-des-Neiges, magnifique édifice gothique, mérite une halte. Elle fut édifiée en 1347 pour célébrer le couronnement de l'empereur Charles IV. S'il s'agit de la plus haute construction de Prague, elle ne représente que le chœur de l'édifice. Son nom lui vient d'un miracle survenu au IVe siècle lorsque la Vierge fit tomber de la neige en plein mois d'août. Elle offre aujourd'hui un [...]

L'église de Notre-Dame-de-Tyn est, après la cathédrale Saint-Guy, l'édifice religieux le plus important de Prague. Le plus saisissant dans cette église, c’est la hauteur de son pignon et l’aspect de ses clochetons qui, depuis 1368, culminent tout de même à 80 mètres de hauteur au-dessus de la place de la vieille ville. Une extraordinaire statue en or massif de la Vierge orne sa façade. Vous pouvez [...]

# 9/381 : Eglise St-Thomas

L'église Saint-Thomas fut fondée en 1285, par Venceslas II. Remaniée de nombreuses fois, son aspect actuel date du milieu du XVIIIe siècle. L'architecte Kilian Ignac Dientenhofer respecta la structure baroque du bâtiment mais seule sa flèche garde un aspect gothique. Le couvent abritait une brasserie. Aujourd'hui encore, on boit sous ses voûtes une bière brune réputée: U Tomase. La façade de l'église [...]

L'Eglise Saint-Thomas est sans doute la plus encaissée de la ville. Elle est très différente de Saint-Nicolas, sa voisine. Autant cette dernière doit tout au 18e siècle, autant Saint-Thomas ne lui doit que son décor, plaqué en quelque sorte sur une structure qui remonte à la fin du 13e siècle, donc gothique. Les efforts déployés par le génial Dientzenhofer ne parviennent pas à nous le faire oublier. [...]

# 11/381 : Eglise Ste-Ludmilla

L'église Sainte-Ludmilla (1888-1893) se trouve au centre de la jolie place de Namesti Miru. Flanquée de deux tours octogonales de 60 mètres de hauteur, ce sanctuaire néogothique fut dessiné par Josef Hocker. Le relief du tympan principal est l'œuvre du célèbre sculpteur Josef Mylsbek.

# 12/381 : Eglise Ste-Ursule

L'église Sainte-Ursule est un bel exemple d'architecture baroque du début du XVIIIe siècle. Sa façade a conservé ses sculptures originales et de magnifiques peintures décorent l'intérieur. Le restaurant du Couvent occupe le rez-de-chaussée du monastère.

# 13/381 : Eglise St-Ignace

L'église Saint-Ignace, sanctuaire jésuite dédié à Ignace de Loyola, fondateur de l'Ordre, offre un exemple typique d'architecture baroque construit par la Contre-Réforme pour impressionner le peuple par le faste et la richesse du culte catholique. L'église fut élevée par Carlo Lurago puis par Bayer à la fin du XVIIIe siècle, sur le modèle du Gesu à Rome. D'aspect monumental sa façade est animée par [...]

# 14/381 : Synagogue Espagnole

La première synagogue de Prague, connue sous le nom de Vieille Ecole, s'élevait à cet endroit. Elle était au XIe siècle le centre de la communauté juive de rite oriental. Il ne reste rien de la Vieille Ecole et le sanctuaire actuel date de la seconde moitié du XIXe siècle. L'extérieur mêle styles mauresque et Renaissance et possède à l'intérieur une riche décoration en stucs inspirée de celle de l'Alhambra [...]

# 15/381 : Synagogue Maisel

Financée par Maisel dans les années 1570, la synagogue Haute communiquait à l'origine avec l'hôtel de ville juif. Le sanctuaire ne reçut sa propre entrée et son escalier qu'au moment de leur séparation au XIXe siècle. La salle principale, située au premier étage, d'où son nom de synagogue Haute, a conservé son plafond à voûtes et sa décoration magnifique de stucs Renaissance. Vous pourrez y admirer [...]

# 16/381 : Synagogue Klaus

De style haut baroque, la synagogue Klaus présente une remarquable voûte en berceau richement décorée de stucs. Elle abrite aujourd'hui, outre une collection de manuscrits et d'imprimés en hébreu, une exposition retraçant l'histoire des traditions juives en Europe centrale depuis le début du Moyen Age. De nombreux personnages importants de la communauté juive de Prague y apparaissent comme Rabbi Löw [...]

# 17/381 : Synagogue Pinkas

Fondée en 1479 par le rabbin Pinkas et agrandie en 1535, la synagogue Pinkas était initialement bâtie en style gothique tardif, mais fut remaniée en 1625. La voûte a conservé, malgré tout, son caractère de gothique flamboyant. Une galerie pour les femmes y fut ajoutée au XVIIè siècle. La synagogue abrite une mikva, ou bain rituel, datant du Moyen Age. Depuis 1959, elle est un émouvant mémorial aux [...]

Synagogue Vieille-Nouvelle

Fondée au XIIIe siècle, cette synagogue de style gothique est le plus ancien édifice du ghetto dont elle devint le centre. Elle s'appelait initialement Nouvelle Ecole et, quand de nouveaux temples furent édifiés, elle devint Vieille-Nouvelle. La synagogue a survécu à bien des incendies, des pogroms et même à l'assainissement du quartier. La décoration est très sobre mais ne manquez pas d'admirer les [...]

Au cœur du sanctuaire Notre Dame de Lorette, la Chapelle de la Nativité, achevée en 1734, est l'une des plus belles églises baroques de Prague. Ce qui séduit dans cette église, c'est d'abord ses petites dimensions, une vraie bonbonnière. Et cela nous change du baroque monumental souvent rencontré. Ensuite, c'est l'illusionnisme. Car tout ou presque ici est de l'ordre de l'artifice, des panneaux de [...]

Eglise Saint-Nicolas de Mala-Strana

Le centre de la place Mala Strana est dominé par l'église Saint-Nicolas considérée comme l'une des églises baroques les plus importantes du 18e siècle en Europe centrale. En 1625, l'empereur Ferdinand 2 de Habsbourg, confie aux Jésuites la petite église Saint-Nicolas de Mala Strana, et ils vont en faire l'un des chefs-d’œuvre de l'architecture baroque pragoise. C'est le grand architecte Christoph Dientzenhofer [...]

Voir tous les lieux du guide Téléchargement guide pdf gratuit


Voir toutes les vidéos de Prague