Guide Rajasthan



Photo du guide de voyage Rajasthan
Grande province du nord de l'Inde, le Rajasthan attire de nombreux visiteurs pour ses paysages arides et désertiques, mais aussi pour son impressionnant patrimoine historique : d'anciens royaumes s'y sont succédés, laissant derrière eux des palais majestueux, des forteresses imprenables ou des temples sacrés d'une richesse et d'une finesse architecturale sans pareil. Un itinéraire en Inde du Nord inclus généralement la visite de Dehli, la capitale du pays, puis de Agra et du Taj Mahal, avant de prendre la route pour le Rajasthan et ses palais. Deux semaines, voilà un minimum de temps à prévoir. Concentrons nous sur le Rajasthan. Plusieurs villes de la province font figures d'étapes incontournables : Jaipur (capitale de l'état), Jodhpur, Udaipur ou Jaisalmer, avec à chaque halte son lot de palais, forts et temples... outre ces monuments marquants, c'est aussi plus simplement l'ambiance de ces villes, la culture et le mode de vie des habitants qui fascinent. Un voyage plein de curiosité et d'inspiration... Le Rajasthan est devenue une région touristique : de nombreux séjours avec circuit organisé sont disponibles chez les voyagistes, mais il est tout autant possible de voyager par ses propres moyens à travers la région. Cette version laisse le choix de l'itinérance et permet également de varier les modes d'hébergements : guest house de charme, petite chambre pour une croûte de pain, ou au contraire passer la nuit dans un hôtel de luxe aménagé dans un ancien palais... tout paraît accessible tant l'hébergement est bon marché au Rajasthan. A découvrir de toute urgence. Deux façons d'aborder cette région : de palace en palace en voyage organisé, ou bien en routard solo, au contact de la vie locale. De loin, la deuxième solution est la meilleure. Partez à l'assaut de Johdpur, Jaipur, faites un tour de chameau ou passez une nuit dans le désert à Jaisalmer, et plus au sud Udaipur et son lac (lieu de tournage d'Octopussy) vous ouvrira ses portes. Les havelis, palaces, temples, marchés vous laisseront des souvenirs inoubliables. N'hésitez pas à vous ramener un petit souvenir d'artisanat local, et attention aux fausses antiquités!

Booking.com





Les lieux du guide Rajasthan
Amber Fort

Amber fut la capitale de l'état princier avant d'être déplacée 11 km plus loin à Jaipur en 1727. Placé stratégiquement sur la route de Delhi, le fort fut la capitale de nombreuses dynasties. Il est ceint d'importantes fortifications longues de 9 km. Sa construction en grès rose et de marbre blanc a été commencée par le raja Man Singh I en 1652 puis des adjonctions ont été faites au gré des dynasties. L'entrée se fait par la porte principale Surya Pol qui mène à la grande cour permettant de rejoindre le palais par un escalier. Parmi les édifices à voir, le Palais des Audiences Publiques est un pavillon [...]

Fort de Jaisalmer

Connu sous le nom de Sonar Quila, le Fort de Jaisalmer a été édifié en 1156. Il fut construit en grès ce qui, à certaines heures de la journée, lui donne les reflets dorés du désert du Thar qu'il domine. La légende raconte que c'est sur l'ordre d'un ermite local nommé Eesaal que le raja Rawal Jaisal, de la dynastie rajpoute des Bhatti, décida de fonder une nouvelle capitale, remplaçant celle de Luderwa. Il lui donna son nom, Jaisalmer. Ce fort est l'un des deux plus anciens du Rajasthan. Il culmine à 76 mètres de haut et est renforcé par d'imposants murs crénelés de 9 mètres de haut ceinturant [...]

Havelis de Jaisalmer

La ville de Jaisalmer a été fondée en 1156 par Rawal Jaisal, raja rajpoute du clan des Bhatti. La légende raconte que c'est sur l'ordre d'un ermite local, nommé Eesaal, que le raja décida de fonder une nouvelle capitale, remplaçant celle de Luderwa. La cité doit sa richesse à sa position sur la route des caravanes allant de l'Inde à la Perse. Elle surplombe le désert du Thar et est protégée par une enceinte de 5 km dans laquelle sont aménagées 99 tours de garde. Elle fut reconstruite en partie plusieurs fois à la suite de guerres et en 1993, plus de deux cent bâtiments historiques furent gravement [...]

Situés dans le Fort de Jaisalmer, les temples jaïns ont été construits entre les 12eme et 15eme siècles. Ils sont dédiés à divers ermites, grands maîtres jaïns, appelés Tirthankars (ce sont des humains, comme nous, qui s'élèvent à un certain niveau d'âme). Deux temples seulement sont accessibles aux visiteurs. Ils sont faits de grès jaune comme les autres édifices du fort mais l'intérieur est de marbre blanc délicatement ciselé. Ce type de sculpture tient son origine des temples Dilwara du Mont Abu au Rajasthan, haut lieu jaïn de pèlerinage. La sculpture du marbre atteint un tel niveau que, certains [...]

Le palais, construit à l'origine au 15eme siècle dans le fort de Jaisalmer, a été entièrement restauré et comprend des bâtiments datant de plusieurs époques. À gauche de l'entrée, en haut d'un escalier monumental, se trouve le trône en marbre du Maharaja, duquel il présidait les audiences. Le palais a été réalisé sur le modèle d'un vrai labyrinthe et compte sept étages aux termes desquels une terrasse offre une vue plongeante sur les remparts. Les murs de pierre sont délicatement ciselés et comme nombre de palais royaux, les décorations de mosaïque, de miroirs et de peintures représentants à la [...]

City Palace de Jaipur

Toujours occupé par la famille royale, le complexe du City Palace fut construit par le raja Jai Singh au coeur de sa nouvelle capitale. C'est l'un des plus imposants et magnifiques exemples d'art et d'architecture. Certains édifices ont été aménagés en musée et sont ouverts à la visite. Le hall des audiences abrite deux immenses jarres de 345 kg en argent d'une contenance de 9 000 litres. Elles servaient à transporter l'eau du Gange nécessaire aux ablutions du maharaja Madho Singh II lors de son voyage en Angleterre en 1902. La résidence privée du maharaja s'élève majestueusement sur sept étages, [...]

L'Hawal Mahal est une extension du Palais des Femmes du complexe du City Palace. Ce Palais des Vents construit en 1799 est un édifice tout en façade, de 15 mètres de haut, qui n'a quasiment pas de profondeur. La structure en grès rose et rouge a été bâtie de façon à ce que le vent qui y circule rafraîchisse l'air pendant les mois les plus chauds. Son impressionnante façade compte 953 fenêtres de grès rose assemblées à la façon d'un nid d'abeilles géant. Les fenêtres et les niches sont soulignées de marbre blanc et de motifs géométriques. Les petits balcons en encorbellement sont cachés par des [...]

Le fort est situé au Nord de Jaipur en haut de la colline d'Aravali. Il a été construit en 1734 sous le règne du raja Jai Singh II et sera agrandit en 1868. Il a été édifié afin de renforcer les défenses de la première capitale de la dynastie rajpoute en l'occurrence Amber. D'après la légende, l'esprit d'un prince nommé Nahar Singh venait chaque jour pour empêcher l'avancement de la construction du fort. Afin d'apaiser l'esprit, des rites furent accomplis et l'esprit du prince défunt accepta de quitter le lieu à condition que le fort porte son nom. C'est pourquoi le fort s'appelle Nahargarh, ce [...]

Gaitore

Gaitore est le site du complexe funéraire des maharajas depuis l'époque de Jai Singh II qui fonda Jaipur. Situé sur la route entre Jaipur et Amber, au pied de la colline de Nahargarh, c'est là que sont les chhatris, cénotaphes royaux typiques de l'architecture du Rajasthan. Chaque raja a son propre cénotaphe, excepté le maharaja Ishwari Singh qui a été incinéré à l'extérieur des jardins du Jai Niwas, derrière le Palais de la Lune dans le complexe du City Palace. Chaque cénotaphe est sculpté en fonction des goûts de la personne en l'honneur duquel il est érigé. Leur architecture est une combinaison [...]

Le Fort de Jaigarh ou « Fort de la Victoire » a été édifié entre les 15eme et 18eme siècles à 15 km de Jaipur en haut d'une colline afin de renforcer la sécurité de Jaipur et d'Amber. Il est ceint d'imposants remparts de pierre munis de meurtrières. Pendant 7 ans, son accès fut interdit par le gouvernement afin de vérifier la rumeur selon laquelle il abriterait un important trésor. L'or qui aurait été enterré là n'a jamais été retrouvé malgré toutes les recherches entreprises par les autorités. C'est en tout cas l'une des forteresses les mieux préservées avec ses palais, ses greniers, plusieurs [...]

Voir tous les lieux du guide


Vidéo Shékawati