Guide Recommandations de discothèques à New-York pour faire la fête



Photo du guide de voyage Recommandations de discothèques à New-York pour faire la fête
On dit de New York que c’est une ville qui ne dort jamais, vous le remarquerez de vous-même si vous êtes du genre couche-tard. En effet, à New-York jusqu’à très tard la nuit, les rues de la ville sont remplies de passants, les cafés, les bars et les boîtes de nuit ne désertent pas de monde. A New York, le choix ne manque pas, vous pouvez donc partir à l’aventure et choisir une fois sur place une des nombreuses boîtes de nuit de la ville. Mais pour une question d’ambiance et de sécurité, il vaut mieux vous y prendre à l’avance et de bien vous renseigner sur les lieux. Parmi les hauts lieux de la nuit newyorkaise on retient : Le Marquee : une adresse qui attire le gratin newyorkais et la jeunesse dorée. Elle attire par son ambiance, mais également sa décoration design et chic. Mettez-vous sur votre trente-et-un pour pouvoir entrer. Le Pacha : c’est 4 étages de pistes de danse, des Djs de renommée comme David Guetta, de la jet-set et des jeunes hyperbranchés. Elle est très select, short et basket à bannir, mettez vos plus beaux habits. Un Conseil, connectez-vous sur leur site web et inscrivez-vous à la newsletter, vous aurez deux entrées gratuites. Site www.pachanyc.com Pour une ambiance lesbienne et homosexuelle, c’est au quartier gay de New York Christopher Street qu’il faudra chercher. On y trouve une grande panoplie de boîtes de nuit à l’ambiance gay et gay-friendly. Il est à savoir qu’aux Etats-Unis les boîtes de nuit sont accessibles à partir de 21 ans.

Booking.com





Les top lieux du guide Recommandations de discothèques à New-York pour faire la fête
Home

A Chelsea, découvrez un club d’élite très tendance, au décor tout en rouge, blanc et noir. Situé en face de Bungalow 8, Home vous accueille dans un décor chaleureux et sexy : murs en brique apparente, plafond tendu de cuir, bougies, miroirs au plafond qui reflètent un immense lustre Swarowski, canapés noirs style Chesterfield… La salle au deuxième étage est le repaire des VIP : vous y croiserez de nombreux jet-setters, et peut-être même des people comme Sting ou Lindsay à l’une des 32 tables privées. Les DJ, dont le célèbre Stretch Armstrong, mixent des sons hip-hop et rock, et bien sûr tous les [...]

The Imperial

Ceux qui ont connu Spy and Discothèque vont être surpris ! Aujourd’hui, les immenses haut-parleurs et les canapés ont disparu, et les propriétaires, Paul Coleman Drohan et Cornelis Craane, l’ont rebaptisé The Imperial. Du coup, avec les hauts plafonds et les effets spéciaux lumineux, la piste semble bien plus grande (même si cela reste petit pour une boîte de nuit). Les cocktails, 12$, sont servis par des jeunes femmes sexy et aimables. S’il y a trop de monde au bar principal, dirigez-vous vers l’arrière salle, où un bar secondaire vous attend. Venez-vous trémousser sur de la musique hip-hop et [...]

Kiss and Fly

Le décor de Kiss and Fly est inspiré de l’art romain : plafonds bas, colonnes géantes et salle en forme d’amphithéâtre. Au plafond, admirez un rappel de la chapelle Sixtine de Michel-Ange. L’éclairage est très moderne et les 750 LED font un véritable spectacle de lumières. Une trentaine de tables VIP bordent la salle, et chacune possède sa piste de danse privée. Ici, les jet-setters dansent sur de la musique house très tendance et de la dance européenne. Côté boissons, on ne sert quasiment que des bouteilles de Veuve Clicquot. La salle peut accueillir jusqu’à 500 personnes et accueille divers évènements, [...]

LQ, « Latin Quarter », est à la fois un restaurant, un bar lounge et une discothèque, et mêle les influences latino et asiatiques. Ce grand club très populaire, situé au sous-sol de l’hôtel Radisson, peut accueillir plus de 1000 personnes. Le décor est très chaleureux, avec un éclairage rouge et or. Vous pouvez y boire un bon cocktail en fin d’après-midi, en regardant du sport sur les écrans TV, ou assister aux nuits hip-hop du dimanche. Mais si la plupart des gens viennent ici, c’est avant tout pour danser et faire la fête sur de la salsa, du merengue et du reggaeton, le mercredi et la samedi [...]

Saloon

Vous cherchez une discothèque à Manhattan ? Essayez Saloon ! Elle est divisée en deux salles, chacune ayant son propre bar et son propre DJ. Le design intérieur a été conçu par Pubs-R-Us : un troisième grand bar vernis, des tabourets hauts et des tables branlantes, un plafond métallisé et des murs en brique apparente, qui lui donnent un air de grand loft. Six écrans plasma diffusent des images tout au long de la soirée, et l’équipement audio et l’éclairage sont à la pointe de la technologie. Venez danser sur la musique mixée par DJ Louie Mole le vendredi et le samedi, principalement du hip hop, [...]

Sol

Sol

Anciennement appelé « Ruby Falls », Sol mêle discothèque et bar lounge au cœur de Chelsea. Admirez son décor très industriel : murs en briques, gros soleils aux murs, grands canapés en cuir et l’inscription « Sol » projetée un peu partout, sur le sol et les murs, pour être sûr que vous sachiez bien où vous êtes. Avec sa programmation variée (hip hop, house, techno, reggae, latino, free style…), Sol attire une clientèle très cosmopolite. Détendez-vous autour d’un verre ou déhanchez-vous sur la piste de danse surélevée au fond de la salle, et profitez de votre soirée ! Notez que la sécurité est très [...]

Southside est un mélange de discothèque et de bar lounge souterrain situé sous le restaurant « Bar Martignetti », sur Cleveland Place. L’installation hi-fi, très perfectionnée, a coûté plus de 300 000$. Aussi, vous êtes sûr de pouvoir danser sur de la bonne musique. Ici, les DJ ne diffusent pas de hip hop, mais plutôt de la soul, de la house et de l’électro. Le décor est magnifique, avec des palmiers aux murs, des grands bambous et des banquettes vintage, mais méfiez-vous, beaucoup vous diront que c’est un piège à touristes…

A Jackson Heights, toute la communauté gay se retrouve à Atlantis 2010 ! Ils savent que c’est l’endroit idéal pour se retrouver après le bureau, boire un verre et draguer ! C’est un complexe légendaire situé le long de Roosevelt Avenue. Vous pourrez faire la fête sur deux pistes de danse circulaires. La première diffuse de la house et de la techno, la seconde de la musique espagnole. Le soir, on y organise de nombreuses soirées à thèmes : choisissez entre karaoké, tournois de billard, go-go dancers et spectacles de drag queens ! Pensez à vous munir d’espèces, on n’accepte pas les cartes de cré [...]

Chueca

Découvrez la meilleure discothèque gay et lesbienne de Jackson Heights : Chueca ! Elle appartient à un colombien, et ici, la plupart des gens parlent espagnol, un vrai dépaysement ! Quelques petites tables, des néons bleus et des miroirs : Chueca vous accueille dans une ambiance simple et feutrée. En semaine, vous pourrez jouer au billard au son d’un Juke Box. Et le week-end, on pousse les tables pour libérer la piste de danse. Venez faire la fête, sur de la musique latino bien sûr ! Venez entre 18h et 20h, vous aurez deux boissons pour le prix d’une, et pensez à respecter le dress code (pas de [...]

Flamingo

Payer des filles pour danser ? Rendez-vous au Flamingo, sur Roosevelt Avenue ! En effet, dans cette taverne très populaire, les danseuses demandent 2$ pour danser la rumba et autres danses latino. Renseignez-vous, on organise souvent des soirées à thèmes (bikini, infirmières, baby doll…). Venez siroter une Corona ou de la téquila, et dansez jusqu’au petit matin ! Respectez le dress code (pas de casquette, ni de jeans, ni de baskets), et munissez-vous d’espèces !

Voir tous les lieux du guide


Voir toutes les vidéos de New York City