Guide Route des vins d'Alsace



Photo du guide de voyage Route des vins d'Alsace
Un magnifique itinéraire traverse l'Alsace entre Strasbourg et Mulhouse, longeant les derniers contreforts des Vosges, dans une belle campagne verdoyante, couverte en grande partie de vignes : c'est ici que sont produit les célèbres vins d'Alsace, les Riesling, Gewurztraminer, Pinot noir, etc. On s'arrête de communes en communes, de caves en caves, chez les producteurs pour s'adonner à la dégustation, pour éventuellement repartir avec une ou deux caisses... Un parcours qui signifie bien davantage que de simples dégustations : de nombreux villages qui émaillent la route des vins d'Alsace possèdent un charme sans égal, ainsi qu'un patrimoine d'une grande richesse, remarquablement conservés. Les étapes se multiplient, pour une heure, une journée, tout dépend du temps dont on dispose : pour les plus pressés, le tronçon reliant Ribeauvillé à Colmar est réputé comme étant le plus remarquable de l'itinéraire. On trouvera de nombreuses possibilités d'hébergements le long de la route, des gîtes ruraux implantés dans la belle campagne alsacienne, des maisons d'hôtes de charme au centre d'un village, des hôtels plus classiques également, dans les communes les plus grandes notamment. Un parcours gourmand autant que culturel, la route des vins représente un excellent prétexte pour découvrir le patrimoine et la campagne d'Alsace. Riesling, Gewurztraminer, Pinot noir, gris ou blanc, Muscat et Sylvaner, autant de cépages que vous pourrez découvrir au fil de la route des vins d'Alsace, certainement la plus ancienne de France. Elle s'étend sur près de 170 kms de Marlenheim à Thann et traverse à elle seule 67 communes toutes très pittoresques. La route qui relie Ribeauvillé à Colmar est la plus réputée de la région. Au fil des petits villages alsaciens, visitez les caves des meilleurs vins de la région. Le chemin qui vous guide longe le massif vosgien et offre de splendides paysages naturels, ponctués de vignes, châteaux et maisons traditionnelles.

Booking.com





Les top lieux du guide Route des vins d'Alsace
Haut-Koenigsbourg

Perché sur son éperon rocheux, le Haut-Koenigsbourg qui signifie "château du roi" est une merveille de l'architecture médiévale. Mêlant les influences germaniques et françaises, ce fort est mentionné dans des textes dès 1147. Situé à 700 mètres d'altitude, il domine largement la vallée environnante et il était quasiment impossible de l'assiéger. Il a appartenu à différentes lignées au cours de son histoire, des Hohenstaufen aux Ducs de Lorraine. Il est détruit dans [...]

Mittelbergheim

Du massif des Vosges s'étendant de toute part au dessus du village, on ne retient qu'une vue spectaculaire, sur la plaine d'Alsace, les montagnes et encore la forêt noire. Mittelbergheim, au pied du mont Saint-Odile, est doté d'une culture viticole qui vaut forcément le détour. Situé en plein coeur de la route des vins, entre Strasbourg et Colmar, ce petit fief entouré de vignobles offre une image étonnante, avec ses deux clochers et ses toitures incarnates. L'architecture exhibant ses grandes maisons style Renaissance, les époques se mélangent au sein de ce village, entre maisons vigneronnes du [...]

Foire aux vins - Ribeauvillé

Une grande fête organisée par les viticulteurs de la ville se déroule le 3ème week-end de juillet. A cette occasion, vous pourrez gouter à plus de 200 vins d'Alsace issus de la commune ainsi que quelques eaux-de-vie. Et pour une foire digne de ce nom, vous aurez aussi droit aux animations folkloriques, pour goûter non seulement du vin, mais un peu de la culture alsacienne.

Zellenberg

Ce petit village entre Ribeauvillé et Riquewihr est très peu touristique. Pourtant, il mérite un détour. Déambuler dans ses petites rues vous transporteront dans l'ambiance réelle d'un village alsacien et ses maisons de vignerons datant du 16ème et 18ème siècles. A l'origine de Zellenberg, un petit établissement monastique (Zell) installé ici dès le Xème siècle. En 1252 Walter de Horbourg fait construire un château à l'extrémité sud de la colline (Berg) qui dominait le village. Petit à petit, les habitants se déplacèrent à côté du château afin de profiter des fortifications, puis le village [...]

Les fortifications de Riquewihr

Les deux enceintes de la ville ont été magnifiquement conservées. Des premières fortifications, datant de 1291, vous pourrez admirer les 3 tours défensives - Tour Heller, Tour des Anabaptistes, Tour des Voleurs, mais aussi la tour de guet - le Dolder - ainsi que les murs nords et ouest. De la deuxième construction, qui date du début du 16ème siècle, vous avez sûrement vu la Porte Haute, à côté du Dolder. Vous trouverez aussi facilement les deux bastions construit au 17ème siècle.

Hunawihr

L'exemple même de l'architecture excentrique, l'art de créer et d'habiter dans un lieu tout à fait surprenant, le prestige de faire partie intégrante d'un paysage prodigieux... Hunawihr ! Sur la route des vins d'Alsace, au beau milieu des vignes, ce village typique de la région surprend par les coloris de ses maisons à pan de bois, datant du XVIe siècle. Une église du XVe siècle et un petit cimetière fortifié se côtoient gentiment, démontrant une architecture religieuse défensive exemplaire. Vous apprécierez vous promener dans ce bourg sympathique, où les fleurs omniprésentes fréquentent la faune [...]

Festival de Jazz - Colmar

Sur la route des vins d'Alsace, il faut un temps pour chaque chose. Les caves bien sûr, les châteaux ensuite, les marchés et les musées enfin. Mais le rythme adoopté au fil des villages va se casser avec Colmar. Si vous passez dans la ville en septembre, vous aurez peut-être la joie d'assister au Festival de Jazz, réputé dans toute la France. Une petite pause musicale agréable à prendre donc, avant de retourner s'immerger dans les vignes.

Place des Dominicains

Sur la place, vous verrez en premier lieu l'église des Dominicains, dans un style typique des ordres mendiants, c'est-à-dire très simple, sans clocher. Les portails sont les seules exceptions, avec quelques sculptures. L'église à été construite de 1283 au 14ème siècle. A l'intérieur, vous verrez la fameuse Vierge au buisson de roses réalisée par Martin Schongauer en 1473. L'entrée dans l'église est payante mais le prix est dérisoire. Derrière l'église, vous verrez la bibliothèque municipale, installée dans l'ancien convent.

Le Koifhus est l'ancienne douane (Kauf Haus), qui était le siège administratif et économique de la ville. Le premier bâtiment, orné de l'aigle bicéphale, date des années 1480. Le second est du XVIème siècle, et comporte un très bel escalier renaissance qui mène à la salle de la Décapole (association de dix villes libres alsacienne). Sur la place de l'Ancienne Douane, vous trouverez la fontaine Schwendi, construite par Bartholdi. Elle est dédiée à Lazare de Schwendi, qui commanda l'armée impériale contre l'armée de Soliman le Magnifique, en Hongrie. La légende raconte qu'il en rapporta le Tokay, [...]

Son nom provient de "Mitenwilre" et pourrait signfier " ferme du centre" et est apparu pour la première fois dans des documents en 974. Comme tous les villages de la région, son activité principale est la viticulture, tout d'abord réalisée par les moines. D'ailleurs, les abbayes de Murbach, de Saint Hippolyte-Lièpvre et Ebersmunster y possédaient des vignes. Village alsacien traditionnel, il se distingue grâce à son doux micro-climat qui a permis la plantation d'amandiers, arbre pour lequel une fête est dédiée, qui se déroule le 1er week-end d'août. Parmi les points remarquables, les vestiges de [...]

Voir tous les lieux du guide


Vidéo Maisons d'Alsace