Guide Saint-Petersbourg

Photo du guide de voyage Saint-Petersbourg

Saint-Pétersbourg est la destination idéale pour se replonger dans le passé tsariste de la Russie ; construite sur la Neva à l'initiative de Pierre le Grand, entrecoupée de canaux, cette ancienne capitale recèle d'un patrimoine exceptionnel, d'institutions culturelles de haut rang, et jouit tout simplement d'une ambiance à part.

Les quais de la Neva, les ponts qui traversent le fleuve, de grandes avenues telles que la perspective Nevski, les places monumentales telles que les place du Palais ou place Ostrovski, on commence par se balader dans le centre historique de Saint-Pétersbourg, à pied ou en navigant sur les canaux, afin de prendre conscience de la véritable beauté de la ville. Les monuments remarquables sont évidemment nombreux, entre palais, théâtres et édifices religieux, tels l'emblématique église Saint-Sauveur avec ses coupoles caractéristiques de l'orthodoxie russe...

Saint-Pétersbourg est également une grande destination culturelle : assister à un opéra au théâtre Mariinski, célèbre dans le monde entier, visiter les galeries du musée de l'Ermitage, ou du musée Russe, découvrir le musée-appartement de Dostoïevski, etc.

Les nuits de Saint-Pétersbourg

La vie nocturne n'est pas en reste à Saint-Pétersbourg, avec des ambiances branchées dans les bars et le boites de nuit de la ville, ou les fameuses Nuits Blanches, en juin, lorsqu'il ne fait jamais nuit...

Mieux vaut prévoir un budget assez conséquent pour un séjour à Saint-Pétersbourg : l'hébergement y est réputé cher, et les prestations ne sont pas toujours à la hauteur du prix. A mesure que l'on s'éloigne du centre, on perd en charme ce que l'on gagne en roubles. Autrement, le choix se portera sur les auberges de jeunesse de Saint-Pétersbourg, pas forcément très bon marché, mais toujours moins chères qu'un hôtel...

Ne pas hésiter à réserver en avance en revanche, à moins de finir la nuit sous l'un des nombreux ponts de Saint-Pétersbourg !

Petit bijou dans l'immensité russe, Saint-Petersbourg, ancienne capitale à l'époque tsariste, est un véritable symbole touristique. Avec son architecture baroque et surtout ses somptueuses églises, la ville semble avoir échappé à la folie destructrice de l'histoire communiste, bien qu'elle avait faillit y laisser son nom contre celui de Léningrad. Semblable à une ville de conte de fées, Saint-Petersbourg ravira les couples, mais aussi les passionnés d'histoire et de culture. Regorgeant de merveilles, comme le complexe de l'Hermitage ou encore la cathédrale de la Résurrection, Saint-Petersbourg vous transportera et vous fera rêver... d'y retourner.

Vidéo Nevsky prospekt

Voir toutes les vidéos

Les lieux du guide Saint-Petersbourg

La cathédrale porte le nom du moine byzantin du IVeme siècle Isaac de Dalmatie canonisé par l'église orthodoxe. Pierre le Grand, fondateur de Saint Petersbourg était né le 30 mai, jour de St Isaac. La première église dédiée au saint patron du tsar était en bois et d'aspect modeste. La cathédrale [...]

C'est un théâtre d'opéra et de ballet à la réputation mondiale connu également sous son ancien nom, Kirov. L'édifice situé sur la Place du Théâtre a été construit en 1860 et le théâtre a reçu le nom de l'impératrice Maria, épouse du Tsar Alexandre II. Marius Petipa, chorégraphe né [...]

C'est la place principale de la ville qui doit son nom au Palais d'Hiver, édifice imposant de couleurs vertes et blanches et de style baroque. Le palais, construit au milieu du XVIIIeme siècle par l'architecte Bartolomeo Rastrelli, était la résidence principale des empereurs russes. Aujourd'hui, [...]

La Neva coule du lac Ladoga, le plus grand d'Europe, et se jette dans la mer Baltique à Saint Pétersbourg. Ce fleuve est plutôt court avec ses 74 kms mais il est très large (400 à 600 mètres) et assez profond ce qui permet aux bateaux de grand tonnage de naviguer en été. Au moment de la fondation [...]

Cette place qui porte le nom du dramaturge Alexandre Ostrovski se trouve à côté de la perspective Nevski. Au centre de la place, dans le square Catherine, se trouve le monument à Catherine II (1873) entourée des personnages importants de l'époque de son règne. A droite du square, en regardant [...]

Cette place porte le nom de l'architecte préféré de l'impératrice Elisabeth, Bartolomeo Rastrelli. L'ensemble du couvent Smolny qu'il a construit sur la demande de la tsarine est souvent considéré comme son chef d'oeuvre. La cathédrale Smolny, dont l'intérieur est resté inachevé, offre un excellent [...]

Cette avenue est pour Saint Pétersbourg ce que les Champs Elysée sont pour Paris. La perspective longue de 4,5 km relie deux bras de la Neva partant de l'Amirauté et débouchant vers la Laure St Alexandre Nevski. Au début du XVIIIeme siècle, c'était une route tracée pour le transport des matériaux [...]

Cette résidence construite à la fin du XVIIIeme siècle appartenait de 1830 à 1917 à la famille Youssoupov, l'une des plus riches dynasties russes. C'est l'un des rares palais particuliers de Saint Pétersbourg ayant conservé le décor luxueux des salles de réceptions, des appartements privés, [...]

La Moïka est une petite rivière d'environ 5 km de long qui coule de la Fontanka et se jette dans la Neva traversant le centre historique de la ville. Les premiers quais qui la longeaient étaient en bois mais au XIXeme siècle ils furent aménagés en granit. Actuellement, quinze ponts sont construits [...]

La Fontanka est une branche de la Neva de 6,7 km. Son nom veut dire «la rivière des fontaines» car elle alimentait au XVIIIeme siècle les fontaines du jardin d'Eté, détruites plus tard par une inondation. Jusqu'au XIXeme siècle, la Fontanka était la frontière naturelle de la ville. Le long de [...]

Ce canal a été aménagé au XVIIIeme siècle à la place de la rivière Krivoucha. Il coule de la Moïka et se jette dans la Fontanka parcourant 5 km à travers le centre historique de Saint Pétersbourg. Jusqu'au XXeme siècle, le canal était appelé le canal Catherine en l'honneur de l'impératrice [...]

Le plus connu des monuments au fondateur de Saint Pétersbourg se dresse face à la Neva, au centre de la place des Décembristes. Pouchkine a appelé cette statue « le cavalier de bronze » dans son poème inspiré par les évènements de l'inondation de 1824, la plus terrible jamais connue de la ville. [...]

Partant de la pointe de l'île Vassilievsky, le quai de l'Université (Ouniversitetskaya) longe la Neva jusqu'au pont du lieutenant Schmidt. D?après les premiers projets d'aménagement de la ville, ce devait être le premier quai d'apparat destiné à impressionner les hôtes étrangers qui remontait [...]

Situé à 25 km de Saint Petersbourg, Peterhof est un ensemble de parcs de près de 1000 hectares, composé de 144 fontaines et de 15 musées. Fondé en 1714 par Pierre le Grand sur le bord du golfe de Finlande, il accueillait la cour russe et les ambassades étrangères pendant la période estivale [...]

Cette rue part de la place du Palais et passe parallèlement à la Neva. Elle traverse le canal d'Hiver avant de déboucher sur le Champ de Mars. Les façades qui donnent sur la rue «des Millionnaires» appartiennent aux anciens palais de la famille impériale et de la noblesse russe. Actuellement, [...]

Cette rue doit son nom à l'architecte d'origine italienne Carlo Rossi qui a créé de nombreux ensembles de style classique à Saint Pétersbourg dont la Place du Palais, la Place des Arts et la Place des Décembristes. La rue commence derrière le Théâtre Alexandrinsky et arrive sur la Place Lomonossov [...]

C'est la plus récente et la plus vaste des résidences des tsars autour de Saint-Pétersbourg et est située à 27 km vers le Sud, à proximité de Tsarskoïé Sélo. Occupant le territoire de 600 hectares, Pavlovsk est caractérisé par ses paysages inoubliables. Un palais de style classique datant [...]

Entouré d'eau, c'est le premier jardin de Russie aménagé dans les règles de l'art par Pierre le Grand lui-même. L'empereur l'avait réalisé à la française en faisant construire des pavillons de café et de thé pour initier sa cour aux coutumes européennes. Après une inondation dévastatrice [...]

Deux colonnes de granit rouge ornent la place de la Bourse de l'île Vassilievsky. Elles sont décorées de figures allégoriques représentants quatre grands fleuves russes et d'imitations d'éperons de navires romains. Leur nom provient du mot latin rostrum qui veut dire « l'éperon » et leur forme [...]

Amarré à l'extrémité nord du quai Pétrogradskaya, le croiseur est un musée de la marine de guerre russe. Construit en 1900, il a participé à la guerre russo-japonaise de 1904-1905 et aux deux guerres mondiales. Durant un demi-siècle, il a servi de bateau-école, avant d'être transformé en [...]

Le monument à Nicolas I a été érigé au milieu de la place St Isaac en 1835. La sculpture équestre produit l'impression de la puissance où se cache le souvenir des répressions cruelles de ce tsar despotique. Le socle a été exécuté en granit gris et porphyre rouge d'après le projet d'Auguste [...]

Voir tous les lieux du guide