Guide Sicile



La Sicile fait partie de l’Italie mais comme beaucoup de régions de ce pays, elle possède une identité qui lui est propre. Et l'on ne parle pas seulement de cette image mafieuse mise en exergue dans les films et brandie en guise de folklore à Corleone !

L'île, au carrefour de la Méditerranée, a vu défiler de nombreux occupants qui tous, ont laissé leurs marques : c'est de là que la Sicile tire la richesse de son patrimoine historique, dans les grandes villes comme Palerme ou Syracuse, dans les villages de campagnes ou les petits ports tels que Erice ou Cefalu, ou dans ses sites antiques remarquables, à l'image de Ségeste...

Parcourir la Sicile c'est également profiter de paysages variés, parfois inquiétants comme sur les flancs de l'Etna, ou au contraire reposants comme dans les criques autour d'Aligente, partir dans les îles environnantes, faire de la plongée, de la randonnée, du farniente à la plage ou en terrasse...

En deux mots, il y a une foule de choses à faire, et si un petit séjour sicilien peut se concentrer sur une zone de l'île en particulier, en faire le tour sans oublier de s'aventurer dans les terres prend du temps.

Escapade sicilienne

Pour ce faire, la location d'une voiture simplifiera grandement la vie. S'il est une chose pour laquelle la Sicile ne se distingue pas de l'Italie, c'est pour la réputation plus que moyenne de ses hôtels : le rapport qualité-prix est généralement faible, les prestations pas toujours à la hauteur du nombre d'étoiles... Pour grossir le trait, disons que trois étoiles en valent deux, au prix de... trois !

Il existe tout de même de bonnes adresses, rassurons-nous, tout comme on pourra se tourner vers les B&B ou les agroturismo pour séjourner à la campagne. Autre solution, les campings siciliens, qui là encore, proposent des tarifs élevés dans l'ensemble.

Comme de nombreuses destinations méditerranéennes, la Sicile est d'autant plus agréable au printemps ou durant l'arrière-saison, lorsque l'affluence touristique est moindre et que le climat est proche de l’idyllique.

Idées d'itinéraires en Sicile

Un bon mois serait nécessaire pour faire le tour de la Sicile et de ses nombreuses attractions, si vous ne disposez pas d'autant de temps il va falloir cibler et choisir un itinéraire, voici quelques idées de circuit en Sicile :

Deux semaines en Sicile : les incontournables

Un itinéraire de deux semaines entre la côte sud et la côte est, entre Palerme et Syracuse, entre le volcan de l'Etna et les gorges d'Acantara, entre les temps d'Agrigente et l'amphithéâtre de Catane...

Les étapes :Palerme – Ségeste – Erice – Trapani – Marsala - Mazara del Vallo – Les sites antiques de Sélinonte et Agrigente et la vallée des Temples – retour à Palerme - Taormina – Acireale – Nicolosi - l'Etna - Catane - Syracuse-

Les temps forts : La zone archéologique d’Agrigente - les villes baroque du Val di Noto - la Villa romaine de Casale - Syracuse et la nécropole de Pantalica – Palerme - les gorges d'Alcantara et l'Etna.

Transport et hébergement : voiture de location, bus, train

Budget séjour 1 semaine: 500-800 euros

 


Circuit sites antiques en Sicile

Du fait de sa longue histoire mouvementée la Sicile recèle de sites archéologiques, notamment des temples grecs et romains, voici une proposition d'itinéraire pour voir toutes ces merveilles, comptez une bonne dizaine de jour pour en faire le tour.

Les étapes :
-Syracuse
- Villa romaine de Tellaro
- Nécropole le Pantalica
- La villa impériale romaine de Casale
- La vallée des temples et des ruines de l'antique Akragas à coté de Agrigente
- L'ancienne colonie grecque de Selinonte
- Ile de Motya et Segeste
– Palerme et le musée archéologique Paolo Orsi
– Les ruines de l'ancienne cité carthaginoise de Solunto
– Catane et son amphithéâtre
-Taormina et son célèbre théâtre grec

Transport et hébergement : voiture de location, bus, train

Budget séjour 1 semaine: 500-800 euros


Visiter Palerme

Un itinéraire de visite de 3 jours à Palerme, la capitale de la Sicile, une ville animée, bruyante et parfois chaotique, une ville au patrimoine historique d'une grande richesse également :

Les étapes :

Jour 1 : visite du centre-ville - quartiers des Quattro Canti et San Giovanni degli Eremiti - visite du palais Gangi - la piazza Pretoria - l'église de la Martorana - la chapelle Palatine et la cathédrale

Jour 2 : Galerie régionale de Sicile – Balade dans le vieux Palerme et sur le port

Jour 3 : Monreale dans les environs de Palerme - ruines de Ségeste

Les temps forts :  balade dans les vieilles ruelles de Palerme - le Duomo et la Chapelle Palatine - diner sur le vieux port de Palerme.

Transport et hébergement : transports en commun, taxi, marche à pied- auberges et hôtels

Budget séjour 3 jours: 150-350 euros

 


Circuit dans le sud de la Sicile

Un circuit d'une semaine en ne s’attardant pas trop et d'une dizaine de jours en prenant sont temps, au programme : plages, sites antiques et petits ports de pêche plein de charme.

Les étapes : Palerme – Ségeste – Erice – Trapani – Marsala - Mazara del Vallo – Les sites antiques de Sélinonte et Agrigente et la vallée des Temples

Les temps forts :  Agrigente et la vallée des Temples -Sélinnonte – le vieux port de Marsala -

Transport et hébergement : voiture de location, bus, train

Budget séjour 1 semaine: 500-800 euros

 


Circuit sur la Côte Est de la Sicile

Un circuit d'une semaine en ne s’attardant pas trop et d'une dizaine de jours en prenant sont temps, au programme : plages, sites antiques et escalade de l'Etna.

Les étapes : Taormina – Acireale – Nicolosi - l'Etna - Catane - Syracuse

Les temps forts :  L'escalade de l'Etna - le grand marché au poisson de Catane - les vieux palais de l'île d'Ortygie.

Transport et hébergement : voiture de location, bus, train

Budget séjour 1 semaine: 500-800 euros

 

 

Pour aller plus loin : les parcs régionaux de Sicile à découvrir absolument


Les paysages de Sicile font partie des plus beaux au monde et pour en profiter pleinement, baladez-vous dans ses parcs où la faune et la flore sont préservés. Il s’agit d’une occasion rêvée pour vous rendre compte de toute sa beauté. Le Parco dell’ Etna complètera parfaitement la découverte du célèbre volcan. Sur ses pentes, les meilleurs vignobles de Sicile ont pu profiter de la particularité de cette terre. Découvrez cet espace hors du commun et dégustez les productions des 22 domaines correspondants.


Les gorges du Parco Fluviale dell’Alcantara représente un véritable paradis en Sicile. Dans l’arrière-pays, découvrez de magnifiques eaux propices à la baignade et au kayak mais aussi un cadre pour faire des randonnées exceptionnelles à pied et des visites en quad. Creusé par des coulées de lave, les massifs rocheux offrent à ce parc un caractère particulier. Poursuivez votre découverte des massifs avec le Parco Naturale Regionale della Madonie qui vous fera découvrir le sommet de la Carbonara et son panorama à couper le souffle. La montagne est parsemée de fleurs sauvages, de champignons mais aussi de petites fermes. Ce parc est à apprécier pleinement car il représente tout l’authenticité de la Sicile. Ses pistes de ski feront bien des heureux en hiver avec des conditions exceptionnelles.


Le Parco Regionale dei Nebrodi est un endroit étonnant puisque toute l’île semble vivre au rythme de l’Etna. De son côté, ce parc a su se développer avec des variétés d’arbres importantes et une faune assez riche. Hêtres, chênes, ormes, frênes et autres ifs vous éblouiront et vous aurez plaisir à vous promener dans cette région boisée. Chevaux sauvages, porc-épic, chats vivent en liberté dans ce parc régional exceptionnel. Levez-les yeux pour admirer l’aigle royal et les faucons.

 


Booking.com





Les lieux du guide Sicile
L'Etna

Le volcan Etna, appelé aussi Mongibello, haut de 3330 mètres environ est le plus grand d'Europe mais aussi l'un des plus actifs et des plus surveillés au monde. Selon la mythologie grecque, l'Etna était l'atelier de Vulcain qui y forgeait des armes pour Jupiter. Une grande partie de l'année, les neiges éternelles recouvrent son sommet. La lave fertile engendre l'existence d'agrumes et de fruits secs qui font partie intégrante de la végétation. Le plus pratique pour y accéder est de venir jusqu'au premier refuge nommé Sapienza en voiture ou en bus. On peut prendre le téléphérique jusqu'au refuge [...]

Le site de Segeste

Le site de Ségeste est situé sur le Mont Bàrbaro à l’ouest de la Sicile en Italie. Il s’agit d’une très ancienne cité grecque érigée par les Elymes, un peuple de l’Antiquité originaire d’une péninsule qui se trouve à l’extrémité occidentale de l’Asie. Le site de Ségeste impressionne par son très bon état de conservation. On le classe d’ailleurs parmi les plus beaux sites antiques. Certes le site de Ségeste est à découvrir [...]

La Cathédrale de Monreale

Le Duomo de Monréale est sans conteste la plus magnifique cathédrale de Sicile et n'a d'égale que celle de Sainte Sophie à Istanbul. Elle domine la vallée de la Conca d'Oro et l'on peut détailler son imposante façade, détonante dans cette ville simple, avant d'y entrer pour admirer ses superbes mosaïques. Commençée en 1172 par Guillaume II, elle est représentative de l'art arabo-normand qui prédomine dans cette région de la Sicile. A voir: Le portail ogival à cinq registres La porte [...]

Le jardin botanique

Inauguré en 1795 et agrandi jusqu'en 1892 pour atteindre les dix hectares, le jardin botanique de Palerme est aussi le siège des scientifiques du département des sciences botaniques. Il contient des specimens qui proviennent du monde entier et ses bâtiments sont de style néoclassique. A voir: Le Gymnasium, le tepidarium et le calidarium dessinés par l'architecte français Léon Dufourny, les différentes serres recouvrant 1300 mètres carrés, les aquariums A faire: Un itinéraire entre les différents espaces pour voir les Ficus, plantes carnivores et aquatiques, aller voir la bibliothèque, riche [...]

Eglise San Cataldo de Palerme

Construit au XIIème siècle par l'amiral Majone Di Bari et situé juste à côté de l'Eglise de la Martorana, cet édifice est cependant beaucoup plus oriental que sa voisine de par ses coupoles rouges rappelant le style arabe. Il appartient à l'Ordre des chevaliers du Saint-Sépulcre de Jérusalem. L'intérieur, constitué de trois petites nefs, fait penser à une chapelle privée. A voir: Le sol pavé d'époque

Nichée dans les petites rues près du port dans le Palais Abatellis, la Galerie Régionale de Sicile vaut absolument le detour si vous allez à Palerme. On peut y admirer de nombreuses peintures des XVème et XVIème siècles dont d'importantes oeuvres d'Antoine de Messine (L'Annonciation), des bas-reliefs en bois, des madones... A voir: La façade de style gothique catalan, les deux tours ornées de gargouilles, les galeries et arcades du palais, l'extraordinaire fresque du Triomphe de la Mort, le buste d'Eléonore d'Aragon de Laurana, le triptyque Malvagna peint par Mabuse, les sculptures renaissantes, [...]

Les Catacombes de Paris

D'une superficie de 11.000 m², les Catacombes exploitent 7% des anciennes carrières souterraines d'époque antique comme lieu de sépulture et d'ossuaire. Entre 1786 et 1814, suite à la suppression de cimetières intra-muros réputés insalubres, dont celui des Saints-Innocents, les dépouilles de quelques six millions d'individus y furent déposées. Pour se rendre aux Catacombes de Paris : RER B et lignes de métro 4 et 6, arrêt Denfert-Rochereau ; bus 38 et 68Les catacombes de Paris se trouvent dans le 14ème arrondissement. Bien qu’elles soient nommées de la sorte, elles n’ont rien avoir avec le caractère [...]

La Villa del Casale

Construite entre les IIIème et IVème siècles, la villa romaine du Casale située à Piazza Armerina appartenait probablement à un proche de l'Empereur romain de l'époque (peut-être Maximilien Héraclius qui régna avec Dioclétien). Détruite en partie par les Normands, elle fut recouverte par la boue lors d'un glissement de terrain. Les premiers travaux d'archéologie furent commencés en 1881 et repris à plusieurs reprises jusqu'en 1950. Résidence secondaire, on y distingue péristyles, portiques et thermes. Ce qui est le plus apprécié par les visiteurs, ce sont les mosaïques réalisées par divers groupes [...]

Le Monastère des Bénédictins

Deuxième plus grand monastère d'Europe, le Monastère des Bénédictins est attenant à l'église San Nicolo l'Arena. La façade inachevée de cette dernière est due à différentes secousses de l'Etna et à des problèmes techniques et pécuniers, mais reste stupéfiante. Reconstruit au XVIIIeme siècle, le monastère a hébergé une caserne avant de laisser la place à la Faculté de Lettres et Philosophie en 1977. A voir: La façade de l'église avec ses curieuses colonnes tronquées, la salle du réfectoire du monastère, le cloître fleuri, l'entrée principale avec ses escaliers en marbre, la décoration de la bibliothèque, [...]

Musée Archéologique régional Antonio Salinas

Le Musée, dédié à l'archéologue Salinas se trouve depuis 1866 dans les locaux restructurés d'un ancien couvent de Philippins. Ses salles, distribuées sur trois étages, contiennent des oeuvres provenant de toute la Sicile. Frontons de temples, bronzes, céramiques, figurines, sarcophages, proviennent majoritairement de collections privées. A voir: Les métopes des temples de Sélinonte, le Bélier en bronze de Syracuse, la pierre de Palerme, sur laquelle figure la généalogie des pharaons, des statues de Jupiter du IIème siècle av. J.-C, une copie romaine d'un athlète de Lysippe, une copie romaine [...]

Voir tous les lieux du guide


Vidéo Ski sur l'etna