Guide Top 100 des monuments de Prague

Notez Prague ?

Photo du guide de voyage Top 100 des monuments de Prague
Téléchargement guide pdf gratuit
Prague est une destination qui saura plaire aux amateurs d’histoire et de culture. En effet, la capitale tchèque regorge de lieux et monuments qui témoignent de son passé prestigieux. Afin de faire le plein de découvertes, il faudra se rendre à la Staré Město pražské (qui veut dire vieille ville pragoise) et commencer la visite par une petite balade dans sa grande place (Staroměstské náměstí) afin de découvrir son horloge astronomique, le Palais Kinský et le monument à Jan Hus. S’il y a une adresse que les touristes ne louperont sûrement pas à la Place de la Vieille Ville c’est sans aucun doute l’Eglise de Notre-Dame de Tyn un édifice religieux de style gothique. Avec ses clochers de plus de 80 mètres de long, on peut voir cette église de bien loin. Rendez-vous ensuite à la Place de la République et ne manquez pas la Tour poudrière et la Maison Commune. A voir aussi la Maison à la Vierge noire, jadis elle appartenait au marchand Frantisek Josef Herbst, aujourd’hui elle est utilisée comme une galerie adjacente de la Galerie nationale à Prague. Si vous n’êtes pas encore rassasié de culture, faites un petit tour du côté du Palais Clam-Gallas un bâtiment datant de 1713 et de la Maison municipale qui abrite une salle de concerts, une salle d’exposition, un bar, un magnifique restaurant décoré dans un style Art nouveau et une salle de réception. Avant de quitter la Staré Město pražské, ne manquez pas Týn, le cœur névralgique de la vieille ville.
Téléchargement guide pdf gratuit

Trouvez un hôtel simplement au meilleur prix!








Les lieux du guide Top 100 des monuments de Prague
Banque d'Investissement (Bâtiment Néo-Renaissance)

Au n° 20 de la rue piétonne et commerçante de Na Prikope, la Zivnostenska ou banque d'investissement, créée en 1868, fut le principal instrument financier de la bourgeoisie tchèque. Plusieurs de ses administrateurs jouèrent, du reste, un rôle politique important. Le palais actuel fut construit, en 1894-1896, pour la banque nationale dans un style néo-Renaissance. L'escalier monumental et surtout l'immense [...]

Basilique Saint George

A l'intérieur du Château de Prague, la basilique Saint-Georges -qui date du 10ème siècle- surprend par l'écart de style qui existe entre la façade de la basilique et les deux clochers qui surgissent au second plan. Ceux-ci témoignent du passé roman du lieu alors que la façade sera baroquisée au 17ème siècle. On y reconnait des statues de la Bienheureuse Mlada, la première abbesse du couvent et du roi [...]

Chapelle de Bethléem

Edifiée vers 1394, la chapelle de Bethléem résonne encore des nombreux sermons prononcés au début du XVe siècle par Jan Hus, recteur de l'université de Prague. Annexée par les Jésuites au XVIIe siècle, transformée en immeuble d'habitations au XIXe siècle la spacieuse chapelle, qui pouvait accueillir 3 000 personnes, sera fidèlement reconstruite dans les années 1950 d'après les dessins originels sauvegardés. [...]

Dans la troisième cour du Clementinum se trouve la chapelle de l'Annonciation, dite chapelle des Miroirs, en raison de son exceptionnel décor de stucs dans lesquels sont insérés des miroirs. Œuvre de Frantisck Kanka, elle sert aujourd'hui de salle de concerts.

# 5/381 : Chapelle Italienne

Appelée aussi chapelle italienne de l'Assomption de la Sainte-Vierge, cet édifice est atypique. Construit entre 1590 et 1597 pour les premiers italiens installés à Prague, il se signale par un plan ovale inhabituel en Bohême pour l'époque. Ottavio Mascherino, architecte au service du pape, pourrait être son concepteur. C'est l'une des trois églises du Clementinum mais n'est que très rarement ouverte [...]

L'Eglise Saint-Thomas est sans doute la plus encaissée de la ville. Elle est très différente de Saint-Nicolas, sa voisine. Autant cette dernière doit tout au 18e siècle, autant Saint-Thomas ne lui doit que son décor, plaqué en quelque sorte sur une structure qui remonte à la fin du 13e siècle, donc gothique. Les efforts déployés par le génial Dientzenhofer ne parviennent pas à nous le faire oublier. [...]

L'église Sainte-Ludmilla (1888-1893) se trouve au centre de la jolie place de Namesti Miru. Flanquée de deux tours octogonales de 60 mètres de hauteur, ce sanctuaire néogothique fut dessiné par Josef Hocker. Le relief du tympan principal est l'œuvre du célèbre sculpteur Josef Mylsbek.

# 8/381 : Eglise Ste-Ursule

L'église Sainte-Ursule est un bel exemple d'architecture baroque du début du XVIIIe siècle. Sa façade a conservé ses sculptures originales et de magnifiques peintures décorent l'intérieur. Le restaurant du Couvent occupe le rez-de-chaussée du monastère.

# 9/381 : Eglise St-Ignace

L'église Saint-Ignace, sanctuaire jésuite dédié à Ignace de Loyola, fondateur de l'Ordre, offre un exemple typique d'architecture baroque construit par la Contre-Réforme pour impressionner le peuple par le faste et la richesse du culte catholique. L'église fut élevée par Carlo Lurago puis par Bayer à la fin du XVIIIe siècle, sur le modèle du Gesu à Rome. D'aspect monumental sa façade est animée par [...]

# 10/381 : Eglise St-Jacques

Eglise St-Jacques

Située dans le quartier de la Vieille-Ville, l'église Saint-Jacques était à l'origine l'église gothique (XIVe siècle) du couvent des Frères mineurs. On la remania dans le style baroque après l'incendie de 1689 qu'auraient allumé des agents de Louis XIV. La transformation de l'intérieur, avec l'ajout de vingt autels latéraux est une superbe réussite et sa longue nef donne à l'église, dotée d'un orgue [...]

# 11/381 : Palais Adria

Réalisé par Josef Zasche et Pavel Janak en 1925, le palais Adria, idéalement situé sur la place Jungmann, à proximité de la dynamique place Venceslas, témoigne de l'inventivité des architectes pragois du début du XXè siècle, s'inspirant des palais vénitiens de la Renaissance italienne. Le commanditaire en était une compagnie d'assurances italienne, la Riunione Adriatica di Sicurta.Le palais Adria abritait [...]

# 12/381 : Palais Bretfeld

Le Palais Bretfeld fut réalisé par Jean-Joseph Wirch en 1765 et sa façade retient peu l'attention. En cela, on voit que les temps ont changé: fini les façades immenses ou clinquantes des soldats victorieux du 17ème. Le 18ème, c’est l'époque de la conversation, celle des salons littéraires, de la philosophie dans le boudoir. Du coup, puisque les conversations devaient aller dans la profondeur des choses, [...]

# 13/381 : Palais Bucquoy

Le palais Bucquoy, actuelle ambassade de France, est situé sur la charmante petite place du Grand Prieur. La très longue façade est animée en son centre par un avant-corps plus décoré, d'ailleurs couronné par un tympan percé d'un œil-de-bœuf, une sorte de lucarne ovale. Entre les pilastres, il y a deux rangées de fenêtres décorées avec d'élégantes guirlandes composées de lignes contournées, curvilignes. [...]

# 14/381 : Palais du Burgrave

Le palais du ""Burgrave suprême"", au milieu des terrasses de cafés, est bien modeste, et n’a pas –loin s’en faut- la pompe de ceux de la place du Château ! Mais, il ne faut pas trop se fier aux apparences. Car le titre de ""Burgrave suprême"" était très prestigieux encore au 19e siècle. Derrière ce titre pompeux se cache le personnage le plus important du pays après le roi. Le Burgrave représente [...]

# 15/381 : Palais Clam-Gallas

Proche de Male Namesti, le palais Clam-Gallas est l'une des plus importantes réalisations pragoises de l'architecte viennois Fischer von Erlach, qu'il conçut vers 1700 pour l'ambassadeur de l'empereur à Prague. Ses portails grandioses, encadrés de statues d'Hercule par Matyas Braun, donnent une idée de la somptuosité de l'intérieur baroque. Ne manquez pas le magnifique escalier intérieur, considéré [...]

# 16/381 : Synagogue Maisel

Financée par Maisel dans les années 1570, la synagogue Haute communiquait à l'origine avec l'hôtel de ville juif. Le sanctuaire ne reçut sa propre entrée et son escalier qu'au moment de leur séparation au XIXe siècle. La salle principale, située au premier étage, d'où son nom de synagogue Haute, a conservé son plafond à voûtes et sa décoration magnifique de stucs Renaissance. Vous pourrez y admirer [...]

# 17/381 : Synagogue Klaus

De style haut baroque, la synagogue Klaus présente une remarquable voûte en berceau richement décorée de stucs. Elle abrite aujourd'hui, outre une collection de manuscrits et d'imprimés en hébreu, une exposition retraçant l'histoire des traditions juives en Europe centrale depuis le début du Moyen Age. De nombreux personnages importants de la communauté juive de Prague y apparaissent comme Rabbi Löw [...]

# 18/381 : Synagogue Pinkas

Fondée en 1479 par le rabbin Pinkas et agrandie en 1535, la synagogue Pinkas était initialement bâtie en style gothique tardif, mais fut remaniée en 1625. La voûte a conservé, malgré tout, son caractère de gothique flamboyant. Une galerie pour les femmes y fut ajoutée au XVIIè siècle. La synagogue abrite une mikva, ou bain rituel, datant du Moyen Age. Depuis 1959, elle est un émouvant mémorial aux [...]

Synagogue Vieille-Nouvelle

Fondée au XIIIe siècle, cette synagogue de style gothique est le plus ancien édifice du ghetto dont elle devint le centre. Elle s'appelait initialement Nouvelle Ecole et, quand de nouveaux temples furent édifiés, elle devint Vieille-Nouvelle. La synagogue a survécu à bien des incendies, des pogroms et même à l'assainissement du quartier. La décoration est très sobre mais ne manquez pas d'admirer les [...]

Le spectaculaire théâtre Vinhorady, installé sur la charmante place de Namesti Miru est un magnifique édifice Art nouveau de 1907 qui vaut le déplacement. Le bâtiment de style néo-baroque d'Alois Censky présente une ornementation Jugendstil. Sculptés par Milan Havlicek, les deux personnages ailés qui couronnent sa façade symbolisent le Drame et l'Opéra. De 1913 à 1920, son répertoire se développa dans [...]

Voir tous les lieux du guide Téléchargement guide pdf gratuit


Voir toutes les vidéos de Prague