Guide Top discothèques de Rome : les lieux de fête

Quelle note donneriez-vous à Rome ?

Photo du guide de voyage Top discothèques de Rome : les lieux de fête
Téléchargement guide pdf gratuit
Rome, ville des plaisirs, de divertissements et de loisirs. A Rome les soirées commencent là où finissent les journées pour continuer jusqu'au petit matin, et plusieurs clubs, discothèques et bars vous attendent pour faire de votre séjour un souvenir inoubliable. Soyez exigeants, parce qu’ici vous trouverez tout ce que vous cherchez ! Du jazz, au rock, du blues au funk, vous n’avez qu’à claquer des doigts, et le tour est joué ! Passez d’agréables soirées, des plus simples aux plus extravagantes, animées par les plus grands DJs du monde… Une des boîtes les plus connues est sans doute le Piper qui est l’une des discothèques les plus fréquentées à Rome, les visiteurs y viennent des 4 coins du monde. La Gilda, quant à elle, invite souvent des artistes célèbres et des personnalités connues du grand public. Aux amoureux de la musique retro, black music, hip-hop, rock et électro : l'Alpheus dispose de plusieurs pistes de danse, vous n’avez plus qu’à surfer sur les rythmes endiablés des musiques rétro-futuristes ! Vous avez le sang chaud? Les rythmes latino-américains vous attendent au Meeting Latin, la musique cubaine ne vous fera que du bien. Big Mama n’est plus qu’un film à Rome, c'est une discothèque connue et appréciée, où on trouve une musique sensuelle et jazzy, ethnique, la musique d'auteur est aussi à l’affiche. Nous conseillons aux plus jeunes clubbers de se rendre au Metaverso, avec une musique house, du gros son, de la techno et du drum'n'bass… attention à vos oreilles.
Téléchargement guide pdf gratuit

Booking.com





Les lieux du guide Top discothèques de Rome : les lieux de fête

# 1/468 : 45 giri

45 giri

Situé à Ostiense, le quartier universitaire de Rome, vous trouverez le 45 Giri, qui est un loft de style new-yorkais moderne et design. Avec une superficie d'environ 1000 m². L'aménagement de l'espace délimite les différentes ambiances : pratique et fonctionnelle pour le déjeuner, décontractée pour l'apéritif, conviviale pour le dîner, branchée pour la soirée, à vous de trouver la vôtre ! Le restaurant [...]

# 2/468 : Akab-cave

Akab-cave

L'Akab-cave, creusé dans la colline de Testaccio, un quartier phare de la vie romaine, est un club très branché. Souvent utilisé pour des tournages de films, des expositions, des avant premières, ou encore des présentations de livres, cette ancienne usine désaffectée peut accueillir jusqu'à 1200 personnes dans un espace de 500m². En première partie, vous trouverez des concerts d'amateurs de bon niveau, [...]

# 3/468 : Boème

Boème

Situé dans le quartier très jeune de Salario, Bohème, anciennement connue sous le nom d’Alien, est une discothèque des plus réputées de la capitale, où la jeunesse se donne rendez-vous depuis des années. Vous apprécierez une impressionnante programmation, qui va du rock garage à la house, en passant par des musiques généralistes et du hip-hop… Une variété de style de musique qui contentera forcément [...]

# 4/468 : Art café

Au cœur de la galerie de la Villa Borghèse, se trouve l'Art Cafè. Club et restaurant à la fois, il est connu pour être l'une des plus belles discothèques de Rome de par son décor et le monde qui le fréquente. Avec une capacité d'accueil de 2000 personnes, l'Art cafè possède cinq salles privées (à réserver). Vous avez la salle : Mumm (thème du champagne), l'Oasi (thème du volcan), le Toscano (thème [...]

# 5/468 : Babel

Babel fait partie d’un des lieux les plus célèbres de Rome, avec l’Art Café. Ce club, de taille moyenne, n’est ouvert que le samedi et offre une vraie alternative, pour ceux qui ne souhaitent pas être dans la foule de l’Art Café.

# 6/468 : Baja

Situé dans un énorme bateau sur le Tibre, Baja est un endroit unique qui s’organise sur deux étages, disposant d’une grande piste de danse et d’un grand bar. Les cocktails sont la spécialité de la maison, sachez que vous pouvez également vous restaurer à partir de 20h. Le Baja est un lieu très select, excepté les mercredis, où vous pourrez découvrir l’Erasmus Party. Cette soirée vous coûtera 10€, ainsi [...]

# 7/468 : Balic

Balic est considéré comme un véritable carrefour de la culture : cabaret, danse, musique, concerts… Tout est au Balic ! Le décor mélange minimalisme et ameublement ethnique, pour créer une ambiance chic et chaleureuse. Cet endroit est aussi un restaurant, qui vous offre un service rapide et des petits plats de qualité. Pensez à réserver si vous voulez aller au restaurant. Pour les amateurs du genre, [...]

# 8/468 : BarBar

Il est bien possible que vous croisiez des célébrités italiennes au Barbar, un club très chic, qui attire une foule branchée. Le décor éclatant mélange avec harmonie modernisme et le thème de la savane. Le bar fait plus de 50 mètres de longueur, ce qui vous permettra d’être servi rapidement. D’un côté, vous trouverez une ambiance lounge avec une salle à cigares et des canapés en cuir, et d’un autre [...]

# 9/468 : Barkabar

Barkabar est un club légendaire de Rome, qui peut accueillir jusqu’à 1500 personnes dans son espace aménagé en plein air. En cas de pluie, vous pouvez vous installer dans une des deux grandes salles climatisées, qui ont un décor industriel et minimaliste. Les vendredis, samedis et dimanches sont réservés à la musique house, dance et électro.

# 10/468 : Bloom

Bloom est un des plus chics bars de Rome, c’est également un restaurant de sushis. Le décor est très étudié, il comporte des éléments orientaux et des meubles modernes créés par le designer Philip Stark. Attendez-vous à peut-être croiser des joueurs de foot et des VIP locaux. Sachez que le dress code est strict, il n’est donc pas simple d’y entrer.

# 11/468 : Bluepoque

Depuis son ouverture en 1972, Bluepoque a toujours accueilli les noctambules de Rome qui veulent danser, boire et sortir dans un cadre animé et convivial. Le contraste entre les arcs et colonnes classiques du décor, et le spectacle de lumières multicolores projetées sur la piste de danse est à voir. Le quartier dans lequel le club Bluepoque, est très populaire et branché, alors de fait les prix sont [...]

# 12/468 : La Cabala

La Capala est la discothèque qui se situe au dernier étage d’Hostario dell Orso, un complexe qui comporte également un restaurant et un piano bar. Elle est très luxueuse et attire une clientèle de trentenaire et plus. Des canapés en cuir entour la piste de danse et la salle est adornée avec des œuvres d’art contemporains.

# 13/468 : La Maison

La Maison attire les célébrités et noctambules en partie par son décor assez luxueux, comme les lustres, les immenses divans et les miroirs ornementés. La clientèle est cosmopolite et branchée en revanche, l’ambiance est tout sauf snob ! Un des meilleurs endroits à Rome pour les amateurs de musique RnB. Dans une salle à côté de la piste de danse, vous trouverez un restaurant de sushis, dans un étonnant [...]

# 14/468 : La Saponeria

Le vendredi, la Saponeria est très fréquentée par les amateurs de musique RnB et hip hop, le Samedi c’est plutôt la musique électro et minimaliste, qui anime la foule. Vous y trouverez une machine qui fait des bulles, car la Saponeria veut dire ‘Savonnerie’ en français. La grande piste de danse est toujours pleine ! DJs et groupes italiens se produisent très souvent à la Saponeria. Préparez-vous à [...]

# 15/468 : L'Alibi

Alibi est un des premiers nightclubs gay de Rome. Il a conservé sa réputation de super club. Construit sous les arcs d’un pont de chemin de fer, le décor est fait de briques et de lumières colorées créant une ambiance funky et intimiste. Tous les dimanches, les gens se dirigent en masse pour la célèbre soirée Gloss ! La musique rend hommage aux années 70-80 et à la house.

# 16/468 : Loft

Le club Loft est un grand open space de plus de 500 m², meublé dans un style minimaliste new-yorkais et très mode. Les espaces sont confortables et lumineux, les couleurs claires, l’ameublement est assez trendy, par exemple vous retrouverez la Big Apple des années 80. Pour les fumeurs, sachez qu’il y a un fumoir qui a été aménagé. Une à deux fois par semaine, des Djs de renom viennent mixer au Loft, [...]

# 17/468 : Magic Fly

Magic Fly est une boîte de nuit très kitsch et insolite par son décor. Les statues de style classique surveillent les trois pistes de danse des différentes salles. Les jeux de lumière et le fumigène créent une ambiance mystérieuse et festive.  Chaque soir, on vous offre de la musique variée : hip hop, salsa, électro, pop…

# 18/468 : Micca Club

Dans une petit cave en briques rouges, vous trouverez Micca, un lieu insolite qui vous offre une musique variée : années 60, soul, funk, jazz et rock‘n’roll. Lady Luck, une vedette du monde de burlesque et striptease, y joue mensuellement. Tous les dimanches soirs, c’est une friperie qui envahit l’espace. Un lieu surprenant à ne pas manquer !

# 19/468 : Palacavicchi

Palacavicchi est un endroit unique qui offre des soirées très diversifiées. Ce club est installé dans un ancien entrepôt. Tous les soirs, est organisé des leçons de salsa, puis les soirées se poursuivent avec de la musique house, reggae, hip hop et revival le weekend. Le samedi, les cinq salles ouvrent pour accueillir différents DJs. L’ambiance est des plus festives !

# 20/468 : Zen Club

Le Zen Club est un nightclub très populaire qui attire les jeunes romains amateurs de musique house, techno, électro et garage. Le décor allie style industriel et moderne pour créer un cadre branché qui, par sa grandeur, donne envie de danser ! Le Zen Club amène les plus grands DJs du monde. Si vous aimez danser sur de la musique house dans un cadre insolite et trendy… Alors n’hésitez plus, allez au [...]

Voir tous les lieux du guide Téléchargement guide pdf gratuit


Voir toutes les vidéos de Rome