Guide Toscane



Photo du guide de voyage Toscane

La Toscane n'est-elle pas une étape incontournable dans la vie de tout vacancier ?

Il y a d'abord les paysages toscans, ces campagnes à perte de vue, parsemés de meules de foin et de champs d'oliviers écrasés par le soleil, avec en arrière-plan les hauteurs des Appenins qui s'estompent à mesure que l'on descend vers le sud.

On songe à la Toscane et c'est Florence qui vient tout de suite en tête, destination culturelle par excellence aux multiples trésors architecturaux. Il y a aussi Pise et sa tour penchée,mondialement connue.

Ne passons pas à côté d'autres étapes, Lucques ou Sienne et ses allures médiévales, dont on parle moins mais qui valent à elles seules le voyage...

Vient ensuite le moment de rejoindre la côte, en direction des îles toscanes : l'île d'Elbe, ses oliviers et ses plages, mais aussi la presqu'île de Monte Argentario, lieu très prisé pour ses magnifiques criques par les estivants romains, peu connue encore des touristes étrangers...

Idées d'itinéraires en Toscane

Outre la visite de Florence, n'hésitez pas également à organiser un circuit dans la campagne toscane. Entre Florence et Sienne notamment s'étend la région du Chianti, une superbe région qui vous permettra également de goûter à de nombreux grands crus italiens...

Deux semaines en Toscane : les incontournables

Un itinéraire d'une dizaine de jour dans le centre de l'Italie entre Florence, Rome et Sienne :

Les étapes : 
- 3/4 jours à Florence
– 2 jours à Sienne
– 1 jour à Pise
-1 jour à Lucques
– Balade dans la campagne Toscane (dans la région du Chiant
i par exemple)
-
Piombino et l'isola d'Elba

Les temps forts :  La visite de la tour penchée de Campo dei Miracoli à Pise - la belle région du Chianti – les merveilles de Florence - les plages de l'île d'Elbe.

Transport et hébergement : voiture, train, ferry- hôtels, auberges, gîtes et camping

Budget séjour 1 semaine: 500-800 euros

 


Itinéraire de visite de Florence

Un séjour à Florence de 3/4 jours paraît un minimum si l'on veut prendre le temps de visiter toutes les merveilles de Florence :

Les étapes :
-Jour 1 : visite du Duomo - la piazza della Signoria et le Palazzo Vecchio.
-Jour 2 : Basilique Santa Croce - la Galerie des Offices - le Ponte Vecchio
-Jour 3 : Jardin de Boboli - le Palais Pitti et ses galeries - Balade sur les berges de l'Arno
-Jour 4 : la Galerie de l'Académie - Piazza San Marco - église San Lorenzo

Les temps forts :  la vue sur Florence depuis le sommet du Duomo – la traversée du Ponte Vecchio – la balade sur les berges de l'Arno et dans le Jardin de Boboli...

Transport et hébergement : transports en commun, marche à pied - hôtels et auberges de jeunesse

Budget séjour 1 semaine: 400-800 euros


A la découverte des vins Toscanais

Comme en France, le vin est un produit traditionnel en Italie. Il est produit pratiquement partout dans le pays, et cela signifie que peu importe où vous allez, vous pouvez combiner votre voyage avec un peu de tourisme viticole.

Les étapes : la plupart des producteurs importants sont situés l'axe Florence-Sienne et dans le Chianti : le sangiovese, le Chianti, le Brunello di Montalcino, leVino Nobile di Montepulciano et le blanc Vernaccia di San Gimignano. 

Transport et hébergement : voiture - hôtels, auberges et gîtes

Budget séjour 1 semaine: 400-800 euros


Booking.com





Les lieux du guide Toscane

La tour de Pise

La tour de Pise

La célèbre tour penchée de Pise, au centre de l'Italie, est un symbole du pays. Il est clair que si vous vous rendez à Pise en Italie, c’est bien pour découvrir sa fameuse tour penchée dite "tour de Pise". D’ailleurs aujourd’hui et depuis 2001, il est tout à fait possible de visiter la tour rapidement et d’y monter via un escalier en colimaçon. Toutefois la visite est payante et se fait par groupe d’une trentaine de personnes. Il est donc primordial de réserver à l’avance pour éviter [...]

Galerie des Offices

La construction des Offices remonte à 1560. Ils devaient servir de bureaux administratifs et judiciaires de Toscane. En 1565, les bureaux sont reliés au palais des Médicis par un corridor qui passe au dessus de l’Arno et du Ponte Vecchio. C’est François 1er de Médicis qui transformera le dernier étage en une galerie où seraient exposés peintures, statues et divers objets de décoration. La galerie est devenue officiellement un musée en 1765. Dans un périmètre de 8000 mètres carrés, [...]

Giardino di Boboli

Ce magnifique jardin, l'un des plus beau du genre italien, s'étale derrière le Palais Pitti et vers la Porta Romana. Initié au temps de Cosimo I de Médicis, il fut enrichit jusqu'au XVIIIeme siècle par les successeurs des Médicis et par les Lorena. Cet espace offre un parcours fascinant et exquis à travers ses allées, ses édifices et ses éléments végétaux soignés. Le premier projet concernant l'élaboration du jardin est du à Nicolò Pericoli, dit il Tribolo. Plus tard, y travaillèrent Giorgio Vasari, Bartolomeo Ammananti, auteur du cortile du palais et Bernardo Buontalenti. Le jardin possède une [...]

Galleria della Accademia

Cette académie doit sa création au Grand-Duc Pietro Leopoldo de Lorena, qui en 1784, fit rassembler dans l'ancien hôpital de San Matteo toutes les écoles de dessin. Le siège de cette institution inclurait une galerie de peintures qui serait employée comme outil d'apprentissage pour les élèves. La collection de l'Accademia contient des oeuvres allant du XIIIeme au XIXeme siècle, principalement d'artistes florentins. Les pièces proviennent pour la plupart de l'Académie des Beaux Arts, de l'Académie de Disegno et de couvents supprimés. Mais la Galleria della Accademia est célèbre car elle abrite l'une [...]

Le complexe de Santa Maria Novella date du XIIeme siècle. Il se compose de l'église, de trois cloîtres monumentaux et des dépendances du couvent dominicain. Le Chiostrino dei Morti, ou Petit Cloître des Morts, est le plus ancien des trois. Il fut construit vers 1270 et modifié au XIVeme siècle. A l'intérieur se trouve la chapelle funéraire des Strozzi décorée avec des fresques d' Andrea Orcagna. Le Chiostro Grande ou Grand Cloître date aussi du XIVeme siècle mais a subi d'importantes modifications au XVIeme siècle. Le cloître le plus célèbre du couvent est le Chiostro Verde, ou Cloître Vert, ainsi [...]

Basilique Santa Croce

Quand Stendhal sortit du temple de Santa Croce durant son voyage à Florence en 1817, il fut pris d'un malaise qui lui provoqua des vertiges, une tachycardie et des angoisses. Le médecin auquel il rendit visite lui dit qu'il avait fait "une overdose de beauté". C?était ce qu'on appellerait plus tard la syndrome de Stendhal. La basilique de Santa Croce abrite en fait un nombre incroyable de chefs d'oeuvre. Elle représente aussi la puissance de la ville de Florence puisque ce fut la municipalité qui paya la construction de l'église tout comme Santa Maria Novella et le Duomo. Les travaux commencèrent [...]

Le Palazzo Pubblico de Sienne est construit entre 1287 et 1308 environ, pour que s'y installe le Gouvernement des Neuf en 1310, après la chute d'un gouvernement composé d'aristocrates, qui se réunissaient dans l'église San Pellegrino. Peu modifié au cours des ans, on sait que les étages de ce palais sont ajoutés au XVII° siècle grâce au concours de l'architecte Carlo Fontana, et que la façade est restaurée au XIX° siècle afin de lui rendre son aspect médiéval. Le Museo Civico s'y trouve depuis les années trente. La tour, appelée Torre del Mangia du surnom du sonneur de cloches Mangiaguadagni et [...]

Santa Maria della Scala de Sienne

Ce complexe est l'un des plus anciens hôpitaux d'Europe. Situé en face de la cathédrale et institué par les chanoines, il accueillait pelerins, pauvres et orphelins. Il était si bien géré et organisé que le duc de Milan, Francesco Sforza, envoya ses émissaires pour l'étudier. Possédant des terres qui constituaient un vaste patrimoine, l'hôpital était aussi un important pôle artistique, grâce à l'intervention d'artistes tels que Simone Martini, Pietro et Ambrogio Lorenzetti, pour leurs fresques réalisées au XIV° siècle. En 1991, un concours est lancé pour la restauration du "Spedale", comme on nomme [...]

Cette église et son couvent annexe datent de 1258. Elle est modifiée au XV° siècle, puis par Luigi Vanvitelli, qui après l'incendie dévastateur de 1747 sût intégrer au style néoclassique les éléments d'origine restants. Riche d'un grand patrimoine artistique, l'église possède plusieurs autels en marbre polychrome datant des XVI° et XVII° siècles, véritables chef-d'oeuvres de l'art siennois. Son portail extérieur, que l'on doit à Agostino Fantastici, remonte à 1819. Les fresques de Luca Signorelli, Francesco di Giorgio et Ambrogio Lorenzetti on été découvertes récemment. Il est conseillé de téléphoner [...]

Comment les multiples sources et les fontaines de Sienne étaient-elles pourvues en eau? Ce sont des "bottini", réseaux d'aqueducs et de galeries souterraines longues de 25 kilomètres qui transportaient l'eau vers les antiques points de ravitaillement où la population venait se servir en eau potable, laver son linge et abreuver les animaux. Creusées entre les XII° et XV° siècles, ces galeries, en moyenne hautes de 1,80 mètre et large de 0,90 mètre, sont aujourd'hui en partie visibles, selon le niveau de l'eau, et sur réservation anticipée (prévoir bottes en plastiques, imperméables et lampes de [...]

Voir tous les lieux du guide


Voir toutes les vidéos de Sienne