Guide Tunis

Notez Tunis ?

Note 5/5

Photo du guide de voyage Tunis
Téléchargement guide pdf gratuit

La capitale tunisienne est parfois un peu laissée de côté en tant que grande destination touristique au profit des stations balnéaires du littoral du pays.

Ce serait cependant une erreur de ne pas visiter Tunis tant cette ville comprend un magnifique patrimoine à découvrir : ceci s'applique d'ailleurs aussi bien à sa ville ''moderne'' qu'à la Tunis ancienne.

On pénètre en effet un univers à part entière dans le labyrinthe de ruelles de la médina, réputée comme l'une des plus belles du monde arabe. La Grande Mosquée, les Trois Médersas ou les palais somptueux (dar), les Hammams, les tourbets et bien sûr les souks, une journée suffit à peine pour effleurer les richesses du centre historique.

Une toute autre ville s'offre à la visite dans les quartiers ''européens'' issus de l'époque coloniale, que l'on découvre à partir de Bab el-Bahr puis le long de l'avenue Habib Bourguiba.

Il faudra encore pousser plus loin l'excursion en empruntant le TGM en direction des stations de la banlieue tunisienne : le populaire port de La Goulette, l'antique site de Carthage, ou les quartiers huppés de La Marsa.

Sans oublier l'incontournable visite du musée du Bardo, institution culturelle de Tunis.

Téléchargement guide pdf gratuit

Trouvez un hôtel simplement au meilleur prix!








Les lieux du guide Tunis
Le musée nationale du Bardo- Tunis

Située à la sortie de la ville vers Beja et Bizerte, ce musée a été crée en 1882 dans l'un des pavillons du palais de beylical. C'est l'un des plus importants musée du Maghreb, avec ses beaux plafonds peints à la mains, ses ornements majestueux et ses boiseries, il rassemble de nombreux objets et trésors archéologique de toute la Tunisie et surtout la plus belle collection de mosaïques du monde qui [...]

# 2/30 : Ed-Dar

Ed-Dar

Située dans la rue Sidi Ben Arous, il ne faut pas manquer de passer par cette maison du XVe siècle, sorte d'institution commerciale de la médina : une réputation soulignée les recommandations de l'Office Nationale de l'Artisanat. Sur plusieurs étages, le foisonnement d'objets laisse songeur, tant par leur nombre que par leur diversité. Difficile de définir Ed-Dar, qui pourrait au final s'apparenter [...]

Parc du Belvédère

Un grand espace vert au coeur de la ville moderne

Le parc du Bevédère se situe tout au nord de la ville nouvelle de Tunis. On y accède en empruntant l'avenue de Paris, qui croise l'avenue Bourguiba, puis en poursuivant son prolongement l'avenue de la Liberté. On profitera de ce trajet pour apprécier quelques belles façades d'immeubles, notamment avenue de Paris, mais également en partant vers l'avenue Habib Thameur et les rues adjacentes. Au nord [...]

# 4/30 : Tourbet el-Bey

Tourbet el-Bey

Le mausolée des Beys de Tunis

Un tourbet désigne un mausolée, et le tourbet el-Bey est le plus imposant de toute la ville de Tunis. Il se situe dans le partie sud de la médina, à l'angle de la rue qui porte le même nom et de la rue Sidi Essourdou. Dans cet impressionnant édifice surmonté de coupoles ont été inhumé durant plus de 250 ans la quasi totalité des souverains de la lignée des Husseinites, dynastie tunisienne établie [...]

Le TGM est une ligne de chemin de fer servant à relier Tunis la capitale à ses banlieues nord. Le sigle TGM signifie Tunis Goulette Marsa. Dès le XIXe siècle, la construction de liaisons en train entre Tunis et ses environs fait l'objet d'une vive concurrence économique, c'est une compagnie anglaise qui aménage les premiers trajets, d'abord Tunis-la Goulette, puis Tunis-La Marsa, entre 1872 et 1874. [...]

Au coeur de la médina de Tunis, la mosquée es Zitouna ou mosquée de l'olivier, est la mosquée la plus importante de Tunis, la deuxième de Tunisie et l'une des plus réputée du Maghreb. Bâtie en 732 puis reconstruite au fil du temps, son minaret de style almohad est haut de 44 m et date de1894. Elle peut accueillir 2000 fidèles dans sa vaste salle de prière avec ses lustres et ses colonnes antiques. [...]

# 7/30 : La Marsa

Station huppée de la banlieue nord de Tunis

La Marsa se situe sur la côte nord de Tunis, à environ 18 kilomètres de la capitale, première ville après Sidi Bou Saïd. Le décor n'est d'ailleurs pas le même, Marsa, qui compte tout de même plus de 75000 habitants, étant une station balnéaire huppée. Pour s'en convaincre, il suffira de traverser le quartier de Marsa Cube, où la plupart des habitations sont en fait des villas. Déjà au temps de Carthage, [...]

# 8/30 : Rue du Tribunal

La rue du Tribunal s'étend dans la partie nord de la médina de Tunis, en direction de la place Bab Souika et de la mosquée Sidi Mahrez. Plusieurs établissements culturels sont établis dans cette rue, dans de belles demeures appelées ici dar. Le Dar Lasram date de la fin du XVIIIe siècle et respecte la norme architecturale des demeures de l'époque, un patio qui dessert quatre chambres, avec comme particularités [...]

# 9/30 : Gammarth

Gammarth fait partie de la banlieue nord de Tunis. Le littoral au niveau de Gammarth est un site magnifique : les longues plages de sable fin, le golfe de Tunis et le bleu Méditerranée, la forêt qui recouvre le bord de mer... Malheureusement (ou heureusement selon les goûts), Gammarth est depuis maintenant de nombreuses années la cible de projets immobiliers d'envergures, qui ont consisté et consistent [...]

Bab el-Bahr est un monument symbolique de l'organisation urbaine de Tunis héritée de son histoire : érigée au centre de la place des Victoires, cette porte marque la frontière orientale de la vieille ville de Tunis, tandis qu'au delà s'étend la ville coloniale. Bab el-Barh, qui signifie porte de la Mer en raison de son orientation face au lac de Tunis, portait le nom de porte de France sous le protectorat [...]

La plus grande avenue de Tunis

L'avenue Habib Bourguiba est l'axe principal structurant la ville coloniale, qui compose la partie est de Tunis : l'avenue fût pensée à l'époque sur le modèle des Champs Elysées. Au milieu de l'avenue un large terre plein fait office de balade piétonnière, agrémentée de bancs et de palmiers. Imposante et particulièrement entretenue, l'avenue Bourguiba est conçue comme le symbole d'une Tunis moderne. [...]

plusieurs lignes de métro de la ville dans cette station principale. On appelle d'ailleurs à Tunis métro ce qui est au final un tramway, plutôt agréable d'utilisation. La place de Barcelone est située au sud de l'avenue Bourguiba, à proximité de l'avenue de Carthage. Sur cette dernière, on observe quelques beaux exemples d'architecture coloniale, tout comme dans certaines rues à proximité : rue de [...]

Parmi les nombreuses mosquées remarquables de la ville de Tunis, la mosquée Sidi Mahrez tient largement son rang. Cette mosquée se situe tout au nord de la médina de Tunis, place Bab Souika, l'une de ses anciennes portes. L'édifice de style ottoman est facilement reconnaissable de l'extérieur par ses murs et ses dômes blancs et à l'intérieur par sa grande coupole centrale encadrée de quatre demi-coupoles [...]

# 14/30 : Dar Othman

Dar Othman

Un ancien palais tunisois

Dar Othman est l'une des plus anciennes demeures de Tunis, construit au XVIe siècle d'après la volonté de Othman Dey, souverain qui choisit à l'époque une position relativement excentrée de la kasbah et des institutions politiques pour établir son palais. Il n'eut le temps d'y vivre qu'une dizaine d'année avant sa mort (1610). Plus tard fût érigée la mosquée des Teinturiers, du nom de l'activité du [...]

# 15/30 : Dar Ben Abdallah

Dar Ben Abdallah fait partie de ces quelques belles demeures (dar peut se traduire par palais) qui caractérisent le sud de la médina de Tunis. Il se situe non loin de la mosquée des Teinturiers et son minaret octogonal, ainsi que d'une autre belle demeure, Dar Othman. Bâti au cours du XVIIIe siècle, le palais, demeure de notables de la ville, est retouché au XIXe, léguant le magnifique décor architectural [...]

# 16/30 : Dar Hussein

Un prestigieux dar du XVIIIe

Sur la place du château de Tunis, le Dar Hussein abrite de nos jours l'Institut national du patrimoine : à l'origine, le dar Hussein fût construit à l'emplacement d'une ancienne forteresse du XIIe siècle. Cette belle résidence présente les normes architecturales typiques en cours lors de sa construction au XVIIIe siècle. Dans le palais se sont succédés de prestigieux habitants, issus de la noblesse [...]

Un musée de la céramique dans un lieu saint

Dans les faubourgs sud-ouest de la médina, non loin de l'ancienne kasbah et à l'extérieur des murs de la médina aujourd'hui disparus, la Zaouia Sidi Kacem al-Jalizi est le monument où repose ce saint musulman dont l'existence remonte au XVe siècle. Élément remarquable qui singularise ce monument, sa coupole repose sur une base carrée formant une structure pyramidale, mode architecturale peu répandue [...]

# 18/30 : Les souks de Tunis

Les souks de Tunis

Les souks de l'une des plus belles médina du monde

Un souk réunit un certain nombre d'artisans d'une même corporation, et ils sont nombreux à s'être implantés dans la médina de Tunis. Certains souks ont vu leur activité évolué au fil du temps, l'exemple le plus flagrant étant les échoppes proches de la grande mosquée dont les marchandises s'adressent avant tout aux touristes. Même si elle n'est évidemment pas obligatoire, la négociation est un véritable [...]

La principale corporation des souks de Tunis

Parmi tous les différents souks présents dans la médina de Tunis, les souks Ech-Chaouachine, ou souks des chéchias, ont la particularité de se spécialiser dans un artisanat typiquement tunisien, puisque c'est ici que se déroule les dernières phases de fabrication de ces couvres-chefs nationaux. La chéchia s'apparente à un bonnet rouge aux formes arrondies dont le port remonte au XIIIe siècle. A [...]

# 20/30 : Dar Bach Hamba

Cultures et arts méditerranéens

Dans les quartiers sud de a médina de Tunis, Dar Bach Hamba porte le nom de la famille qui occupait ce palais à la fin du XVIIIe siècle. Considéré comme l'une des demeures les plus prestigieuses de la vieille ville, son édification remonterait au XVIIe siècle. Outre quelques grandes familles tunisienne, Dar Bach Hamba abrita également durant le Protectorat français une communauté de soeurs franciscaines. [...]

Voir tous les lieux du guide Téléchargement guide pdf gratuit


Voir toutes les vidéos de Tunis