Guide Tunisie

Quelle note donneriez-vous à Tunisie ?

Photo du guide de voyage Tunisie

La Tunisie a récemment changé de visage, son paysage politique a bien évolué... mais ses paysages naturels eux, ainsi que la culture intrinsèque du pays, sont restés les mêmes, toujours aussi grandioses et captivants !

Du nord au sud, un itinéraire à travers la Tunisie prend des aspects incroyablement variés : on est loin d'une destination se cantonnant au couple plage-hôtel-club que peuvent laisser supposer certaines brochures touristiques...

La charmante Bizerte, le parc national d'Ichkeul et la magnifique côte nord, Tunis, sa médina, ses musées et son quotidien intense, le site archéologique de Carthage ou le bleu de Sidi Bou Saïd, le verdoyant Cap Bon, la blancheur de Hammamet et l’artisanat de Nabeul, le patrimoine de Sousse et de Kairouan, les plages de Djerba, puis l'oasis de Tozeur avant les étendues arides du Sahara... et ce ne sont que les grandes lignes !

C'est pourquoi organiser son voyage par soi-même pour découvrir tout ou partie de la Tunisie est si attractif... On peut ainsi choisir un point de chute, y prendre une location et partir pour des excursions en louant une voiture... Ou bien encore adopter une attitude nomade, se déplacer d'hôtels pas cher (confort en berne) en gîtes ou auberges de jeunesse pour les petits budgets, ou dans les hôtels touristiques, dont le rapport qualité-prix varie fortement d'une adresse à l'autre.

Autre solution, choisir parmi les nombreux séjours tout compris, souvent à prix défiant toute concurrence, à destination des grandes stations touristiques du pays... Attention cependant si vous êtes allergiques aux ambiances hôtel-club, piscine-cocktails-animations-transats qui sont le lot de nombre de ces offres all inclusive. Bien en revanche, si l'on a besoin de ne fournir aucun effort pour seulement profiter du soleil pour quelques jours.


 

Idées d'itinéraires en Tunisie

La Tunisie est une destination de vacances très attractive : relativement proche, bénéficiant du chaud climat méditerranéen d’Afrique du nord toute l’année, et de tarifs généralement bon marché. Le pays a bien compris l’intérêt du développement de l’activité touristique et prévoit la même la création de nouvelles stations balnéaires dans les décennies à venir. La majorité des visiteurs se rendent en effet en Tunisie pour profiter du bord de mer, avec ses plages, villages et villes comme la capitale Tunis et les ruines de l’antique Carthage. Mais il ne faut pas oublier le sud saharien qui attire toujours plus de nouveaux adeptes avec ses vastes étendues désertiques.

La Tunisie ne se résume pas à ses plages, il serait dommage de passer à coté de la richesse de son patrimoine et des nombreuses possibilités d'excursions dans le désert. Voici quelques exemples d'itinéraires qui allient : plage, farniente, visites des sites antiques, excursions dans le désert et balades dans les médinas :

Une semaine en Tunisie : les incontournables

Un séjour d'une semaine en Tunisie : au programme : plage, médina et souks, sites antiques. Le pays est assez petit vous pourrez donc voir pas mal de choses en une semaine, à condition de louer une voiture :

Les étapes :

-Jour 1 :Médina de Tunis - Mosquée es Zitouna - musée du Bardo.

-Jour 2 : Carthage - La Marsa - Sidi Bou Saïd -retour à Tunis et repas à la Goulette

-Jour 3 : Hammamet.

-Jour 4 : Sousse

-Jour 5 : La cité historique de Kairouan

-Jour 6 : Bizerte.

-Jour 7 : Parc national de l'Ichkeul - retour à Tunis.

Les temps forts : Le souk de Tunis – la visite du site du Carnage – la médina de Hammamet – les plages de Sousse -

Transport et hébergement : voiture de location - hôtel et pension

Idée budget sur place : 300/600 euros par semaine


Deux semaines en Tunisie : un itinéraire

On reprend le circuit d'une semaine, sauf qu'on s'attarde un peu plus dans le sud, sur l'île de Djerba et dans la région de Tozeur :

Les étapes :

-Jour 1 : Médina de Tunis - Mosquée es Zitouna - musée du Bardo.

-Jour 2 : Bizerte.

-Jour 3 : Parc national de l'Ichkeul - retour à Tunis.

-Jour 4 : Carthage - La Marsa - Sidi Bou Saïd -retour à Tunis et repas à la Goulette

-Jour 5 : Hammamet.

-Jour 6: Les sites antiques de Bulla Regia et Dougga

-Jour 7 : Sousse

-Jour 8 et 9 : La cité historique de Kairouan

-Jour 10et 11 : Ile de Djerba

-Jour 12 : Matmata

-Jour 13 : Le circuit des Ksour

-Jour 14 : Tozeur

Les temps forts : Le souk de Tunis – la visite du site du Carnage – la médina de Hammamet – les plages de Sousse - partir en méharée dans le désert – la palmeraie de Tozeur -

Transport et hébergement : voiture de location, bus et train, hôtel et pension

Idée budget sur place : 300/600 euros par semaine


Une semaine à Hammamet

Vous vous demandez ce qu'on peut bien faire à Hammamet à part aller à la plage, et bien voici votre réponse ; beaucoup de chose, suivez l'itinéraire :

Les étapes :

-Jour 1 : La médina - remparts de la kasbah

-Jour 2 : plage et loisirs – marina.

-Jour 3 : Centre culturel international - ruines de Pupput

-Jour 4 : excursion à Tunis.

-Jour 5 : excursion à Carthage

-Jour 6 : excursion à Nabeul

-Jour 7 : Sousse et Kairouan

Les temps forts :  Se perdre dans la Médina d'Hammamet – soirée sur la Marina - le site archéologique de l'antique Carthage et le charmant village de Sidi Bou Saïd...

Transport et hébergement : voiture de location, bus - hôtel et pension

Idée budget sur place : 300/600 euros par semaine


Circuit : sites antiques en Tunisie

Bien que la Tunisie est mieux connue pour ses plages et ses stations balnéaires, le pays possède un patrimoine étonnant avec quelques vestiges archéologiques exceptionnels à explorer :

Les étapes :

A commencer par le célèbre site de Carthage, un must absolu lors d'une visite de la Tunisie. Ensuite ne manquez pas Monastir et Sousse, des stations balnéaires bien connues, mais aussi des villes au patrimoine historique important remontant à l'époque d'Hannibal.
A voir également : El Kef pour sa kasbah byzantine, et El Jem pour son exceptionnel amphithéâtre romain, un site classé par l'UNESCO.

Transport et hébergement : voiture de location, bus, hôtel et pension

Idée budget sur place : 300/600 euros par semaine


3 jours à Tunis

3 jours vous permettront de profiter pleinement de la ville et de faire de belles excursions dans les alentours, notamment à Carthage et au village de Sidi-bou-Saïd

Les étapes :

-Jour 1 : La médina - Le musée national du Bardo

-Jour 2 : Le site de Carthage – la Goulette

-Jour 3 : Balade au village de Sidi-bou-Saïd

Les temps forts : Musée du Bardo - le souk de Tunis – la visite du site du Carnage –

Transport et hébergement : taxi, transports en commun, voiture de location - hôtel et pension

Idée budget sur place : 300/600 euros par semaine


Une semaine à Tozeur

Un voyage d'une semaine à Tozeur vous laissera le temps de découvrir la ville elle-même et d'organiser plusieurs excursions dans le désert et vers les oasis :

Les étapes :

-Jour 1 : Visite de la vieille ville, quartier historique de Ouled el Hadef - Musée Dar Cheraït - parc du Belvédère.

-Jours 2 et 3 : excursion dans le désert jusqu'à Douz

-Jour 4 : Lac de Chott el Djerid

-Jour 5 : itinéraire oasis : Tozeur. Midès, Chebika, et Tamerza,

-Jour 6 : excursion avec le Lézard Rouge : un train qui permet de découvrir quelques beaux paysages.

-Jour 7 : zoo de Tozeur - balade dans la Palmeraie

Les temps forts :  excursion dans le désert à dos de dromadaire ou en quad – bivouac dans le désert – l'oasis de Douz – vieille ville de Tozeur -

Transport et hébergement : voiture de location, 4x4 - hôtel et pension

Idée budget sur place : 300/600 euros par semaine


Booking.com





Les lieux du guide Tunisie

# 2/114 : Région de Tozeur

Région de Tozeur

Considérée comme la porte du désert, Tozeur est une station touristique à l'entrée du Sahara, Capital de la région du Djerid, Tozeur est une destination passionnante,c'est le point de départ de la plupart des excursions dans le désert. Cet oasis qui s'étend sur plus de mille hectares à su, malgré l'afflux touristique et les hôtels de luxe, garder son authenticité. En raison de la chaleur étouffante [...]

# 3/114 : Ville de Tunis

Ville de Tunis

Reflet des traditions orientales ou de la modernité? Capital de la Tunisie, Tunis est située au nord-est de la Tunisie au fond du golf de Tunis. Avec environ 730 000 habitants, Tunis est bâtie sur des collines qui s'étendent jusqu'au lac de Tunis. Composée de15 arrondissements et d'une banlieue où vivent les plus modestes, Tunis est une ville de plus en plus développée où se mêlent tradition et modernité, [...]

# 4/114 : La palmeraie

La palmeraie

Est-ce un mirage? Lorsque vous êtes dans le désert et que vous apercevez au loin cette grande palmeraie, il n'est pas absurde de se poser la question. Tozeur est le 1er producteur de dattes en Tunisie, et en effet ses nombreux oasis en sont à l'origine. A la fois magnifique et étonnante., cette palmeraie d'environ mille hectares, au milieu du désert, qui entoure la ville de Tozeur est alimentée par [...]

Située à la sortie de la ville vers Beja et Bizerte, ce musée a été crée en 1882 dans l'un des pavillons du palais de beylical. C'est l'un des plus importants musée du Maghreb, avec ses beaux plafonds peints à la mains, ses ornements majestueux et ses boiseries, il rassemble de nombreux objets et trésors archéologique de toute la Tunisie et surtout la plus belle collection de mosaïques du monde qui [...]

# 6/114 : Ed-Dar

Située dans la rue Sidi Ben Arous, il ne faut pas manquer de passer par cette maison du XVe siècle, sorte d'institution commerciale de la médina : une réputation soulignée les recommandations de l'Office Nationale de l'Artisanat. Sur plusieurs étages, le foisonnement d'objets laisse songeur, tant par leur nombre que par leur diversité. Difficile de définir Ed-Dar, qui pourrait au final s'apparenter [...]

Situé sur la route touristique de Tozeur, près de la palmeraie, ce musée est l'un des plus intéressants de la ville. Crée en 1990 par le maire de Tozeur Abderrazak Cheraït, il représente une demeure bourgeoise du nord du pays avec toute les pièces qui la composent, et reconstitue les scènes de vie tunisienne, actuelles ou anciennes, festives ou quotidiennes. Les costumes traditionnels portés par le [...]

# 8/114 : Raf-Raf

Raf-Raf est éloigné de Bizerte d'une quarantaine de kilomètres, au sud-est. A partir de Bizerte, il faut prendre la direction de Tunis, puis sortir en direction de Metline. On poursuit la route sur plusieurs kilomètres avant d'arriver dans la petite ville de Raf-Raf, située à l'intérieur des terres, au pied d'une colline qui s'élève au sud. La route sera l'occasion d'apprécier un beau paysage dominé [...]

# 9/114 : El-Haouaria

El-Haouaria est la ville située le plus en pointe du cap Bon : le Ras Adar dresse son relief (environ 350 mètres d'altitude) comme pour marquer la pointe : une petite route le traverse, à l'extrémité de laquelle une belle vue s'offre sur la Méditerranée, avec la Sicile au large, à pas plus de 140 kilomètres. El-Haouaria, petite ville de 10000 habitants, est devenue maître dans l'art de la fauconnerie [...]

Dans le mausolée de Sidi Zitouni, aux environs d'Houmt-Souk, le musée d'Art et de tradition populaire est installé dans un ancienne zaouïa ( lieu d'enseignement du coran) du XVIIIème siècle. Situé à la sortie de la ville, près de la plage, il offre tout un panel d'objets et de costumes traditionnels de Djerba qui offre une vision du passé de l'île, de sa culture et de son artisanat. A travers les collections [...]

# 11/114 : Hammamet-la médina

Hammamet-la médina

La médina d'Hammamet s'étend sur un petit espace sur la pointe sud de la ville. Ceinturée par des remparts, ces derniers sont percés de trois entrées. Hammamet étant un lieu très fréquenté des touristes, un soin particulier semble être apporté pour conserver l'éclat de la petite médina. Dans le dédale de ruelles qui s'entrecoupent, les boutiques sont nombreuses au niveau du souk. Les marchands sont [...]

# 12/114 : Région de Zarzis

Située sur la côte sud-est de la Tunisie, face à Djerba, cette belle station balnéaire est l'ancienne cité romaine de Gergis (une des plus vieilles villes de la méditerranée du sud). Très appréciée pour son microclimat, entre désert et mer, Zarzis offre de nombreuses plages malheureusement prises d'assaut par les infrastructures hôtelières de la côte. Cependant il reste quelques magnifiques plages [...]

Réserve incontournable dans les environs de Bizerte

Le Parc national de l'Ichkeul est une réserve naturelle recouvrant l'ensemble du lac ainsi que le jebel Ichkeul (Mont Ichkeul) et les zones de marais qui l'entourent, pour une surface de plus de 130 km². Le parc fût créé en 1980, et l'Unesco l'inscrira au patrimoine mondial en 1996. Ouvert au public, le parcours de visite serpente sur les flancs du jebel Ichkeul, haut d 511 mètres. L'accès au parc [...]

# 14/114 : Sidi Daoud

A une dizaine de kilomètres au sud de El-Haouaria, Sidi Daoud est un petit port de pêcheur dont la spécialité réside dans la pêche au thon. La manière de pêcher ce poisson utilise ici une technique ancestrale des plus sanglantes : la matanza. Méthode qui remonterait à l'Antiquité, la matanza consiste à enfermer un banc de thons en les encerclant avec de grands filets de pêche. Une sorte d'arène est [...]

# 15/114 : Korbous

Petite station thermale entre mer et montagne

Korbous se situe au début de la côte est du cap Bon, plantée dans les rivages découpés et rocheux : la route escarpée à flanc de montagne qui mène à Korbous depuis Soliman promet de magnifiques paysages. Korbous est une petite station thermale qui possède sur son territoire pas moins de sept sources d'eau chaude. Ces sources ont une réputation thérapeutique, et les Romains en leur temps venaient [...]

# 16/114 : Sidi Ali el Mekki

Sidi Ali el Mekki

Plage au pied du djebel Nadour

Le village de Ghar El Melh se situe à 57 kilomètres de Bizerte et 44 de Tunis. Juste au sud de Raf-Raf, Ghar El Melh (qui signifie « trou à sel » en raison de salines à proximité) se trouve de l'autre côté du jebel Nadour et ses plus de 320 mètres d'altitude. Le vieux port débouche sur une lagune de 3000 hectares en constante menace d'ensablement, comme le fût l'ancien golfe d'Utique. La lagune est [...]

La ville moderne s'étend dans la partie sud de Bizerte, entre l'avenue du Président Habib Bourguiba et le quai Tarik Ibn-Ziad. Les grandes avenues ouvertes s'entrecroisent pour former un plan en damier, organisé durant le protectorat français : quelques bâtiments Art déco des années 30 subsistent. On trouvera dans le centre ville beaucoup de services utiles, supermarché, pâtisseries, location de voiture, [...]

# 21/114 : Synagogue de Ghriba

Située au centre de l'île de Djerba, la synagogue de Ghriba, dans le village d'Er Rhiad, dans les environs d'Houmt Souk est l'un des lieux de culte les plus réputés de la religion juive. Décorée de vitraux et de faïences, le bâtiment actuel a été construit en 1920 et selon la légende, elle aurait été fondée au VIème siècle sur un sanctuaire. Chargée d'histoire et de culture, la Ghriba détient l'une [...]

# 19/114 : Bizerte-plages

La forte urbanisation de Bizerte et l'aménagement n'ont pas laissé beaucoup de place aux plages, du moins dans la ville même : au sud, le pont à bascule est une limite qu'il ne vaut mieux pas franchir à moins d'être un passionné de tourisme industriel : c'est ici, de part et d'autre du canal, que l'on saisit l'importance de l'activité industrielle de la ville. Au bout de l'avenue Habib Bougafta, [...]

# 20/114 : Région de Tabarka

Aux frontières de l'Algérie

Tabarka est la dernière ville tunisienne avant de franchir la frontière algérienne. Cette petite ville d'environ 10000 habitants est restée l'écart du tourisme de masse pendant longtemps, mais elle cherche à rattraper son retard, avec l'aménagement d'hôtels, d'un aéroport international... Implantée au fond d'une baie, les premiers reliefs du massif de Kroumire naissent dans son arrière-pays : ce dernier [...]

# 24/114 : Parc du Belvédère

Parc du Belvédère

Un grand espace vert au coeur de la ville moderne

Le parc du Bevédère se situe tout au nord de la ville nouvelle de Tunis. On y accède en empruntant l'avenue de Paris, qui croise l'avenue Bourguiba, puis en poursuivant son prolongement l'avenue de la Liberté. On profitera de ce trajet pour apprécier quelques belles façades d'immeubles, notamment avenue de Paris, mais également en partant vers l'avenue Habib Thameur et les rues adjacentes. Au nord [...]

Voir tous les lieux du guide