Guide Bucarest



Photo du guide de voyage Bucarest

On se balade dans la capitale roumaine en se croyant par moment dans un ''petit Paris'', comme l'évoque son surnom, puis tout à coup on replonge en plein air soviétique devant les lignes architecturales rectilignes de pans entiers de la ville... Bucarest est une capitale pleine de contrastes, ce qui en fait une destination particulièrement intéressante à découvrir. Le patrimoine architectural peut être à coup sûr troublant de ressemblance avec Paris, depuis l'Arc de Triomphe au milieu de son gigantesque rond-point jusqu'au boulevard Unirii, qui dans un premier temps ressemble comme deux gouttes deux aux Champs-Elysées ! Bon, on ne se déplace pas en Roumanie pour retrouver ce que l'on connaît en France : comme les souvenirs récents d'une dictature communiste, celle de Ceaucescu. Symbolique de ce régime, le Palais du Parlement est une structure aussi rébarbative que de proportions énormes ! L'hébergement et ne coût de la vie à Bucarest demeure toujours très abordables pour un touriste français, la capitale s'avère donc une destination bon marché dans l'ensemble. On logera facilement dans le centre de Bucarest à l'aide des adresses pas chères telles que les auberges de jeunesse ou les petits hôtels bas de gamme. Pour davantage de confort, on visera des adresses plus haut de gamme, dont les prix augmentent, mais restent abordables comparés à nos standards. Bucarest est donc une capitale aussi intéressante que surprenante à découvrir, vivante la journée, et agréable le soir, avec ses restaurants et ses bars, où s’exprime tout un pan de la culture roumaine. Capitale tourmentée de la Roumanie, Bucarest est une ville aux multiples visages. Mystérieuse avec ses églises cachées au fond des ruelles, grandiose avec ses édifices qui ont survécu à Ceaucescu mais aussi triste et glauque de par ses blocs de béton gris dûs à l'ère communiste. Malgré les nombreuses modifications apportées sous sa dictature, Bucarest a tout de même gardé quelques endroits qui lui permettent de conserver son titre de petit Paris.

Bucarest, ville aux multiples visages Capitale tourmentée de la Roumanie, Bucarest est une ville aux multiples visages. Mystérieuse avec ses églises cachées au fond des ruelles. En vous baladant à Bucarest, vous pourrez croire que vous êtes dans un ''petit Paris'', comme l'évoque son surnom, puis tout à coup vous replongerez en plein air soviétique devant les lignes architecturales rectilignes de pans entiers de la ville. Le patrimoine architectural est d’une extrême ressemblance avec Paris, depuis l'Arc de Triomphe au milieu de son gigantesque rond-point, jusqu'au boulevard Unirii, qui dans un premier temps ressemble aux Champs-Elysées. Ne manquez pas de découvrir le Palais du Parlement symbolique du régime communiste. L'hébergement et le coût de la vie à Bucarest sont à prix plutôt attractifs, vous pouvez loger facilement dans le centre de Bucarest dans des adresses pas chères telles que les auberges de jeunesse ou les petits hôtels bas de gamme. Pour plus de confort, vous trouverez des adresses plus luxueux, plus chers certes, mais dont les prix restent tout de même abordables. Bucarest est une ville aussi intéressante que surprenante. Vibrante la journée et douce le soir, profitez de ses restaurants typiques et de l’ambiance animée de ses bars et découvrez le charme de la culture roumaine.


Booking.com





Les lieux du guide Bucarest
La Mama et sa cuisine traditionnelle

Ne cherchez pas plus loin, c'est dans ce resto qu'il faut s'arrêter si vous n'avez qu'un seul repas à prendre à Bucarest ! Spécialisé dans la cuisine traditionnelle roumaine, le restaurant porte bien son nom avec ses plats généreux et fins en bouche... Comme à la maison ! Le service est très agréable tout comme le cadre, boisé et fleuri. Mais attention ! La table est très prisée. Les Roumains autant que les touristes apprécient l'adresse, et il est donc vivement conseillé de réserver ! La maison offre une carte très variée et vraiment fidèle à la cuisine du pays. Certains plats se préparent [...]

L'Athénée Roumain

L'édifice a été construit par le Français Albert Galleron et a été inauguré le 26 février 1988. Réputé pour son acoustique quasi-parfaite, l'Athénée est le lieu des plus grands évènements culturels de la capitale roumaine. Le somptueux bâtiment vaut le coup d'être visité en entier, et dans la mesure du possible, allez assister à une représentation ! Les décors intérieurs sont exceptionnels. En face de l'Athénée, vous pouvez voir la statue du poète roumain Mihail Eminescu, très célèbre dans son pays.

Palatul Parlamentului - Palais du Parlement

Un des rares édifices visible depuis la Lune ! Haut de ses 86 mètres, large de 270, le Palais du Parlement laisse le souffle court. Vous marchez vers lui mais vous avez l'impression que vous n'avancez finalement pas. Sa symétrie parfaite donne le vertige et fait presque l'effet d'un trompe l'oeil. Chargé d'histoire, le Palais du Parlement a été contruit sous la dictature de Nicolae Ceausescu. Ce dernier l'avait nommé Maison du Peuple et cette appellation, bien qu'ironique, est restée utilisée par les Roumains qui ont connu cette époque. Le chantier a débuté en 1984 et s'est achevé en 1989, juste [...]

Le côté Paris de Bucarest

Après votre visite du musée du Village de Bucarest, vous pouvez suivre Soseaua Kiseleff jusqu'à la Piata Arcul de Triumf. Oui vous avez bien lu, Bucarest a son Arc de Triomphe aussi ! Plus petit certes, mais toujours surprenant ! A l'image de Paris, cet Arc miniature a été construit au centre d'un grand rond-point. Seulement les Roumains ne se sont pas arrêtés là ! Le carrefour est gigantesque et comporte 8 voies ! Une forme de compensation... Pour continuer votre visite parisienne, prenez le métro jusqu'à la Piata Unirii. Ici, retenez votre souffle car à peine sorti des sous-sols de la ville, [...]

Musée du Village de Bucarest

La porte pas encore passée que l'ambiance y est déjà. Le grandiose portail en bois entièrement sculpté vous invite à ouvrir grands vos yeux tant il y a de curiosités dans ce musée ! Vous traverserez au fil du chemin les multiples régions de la Roumanie, avec les habitations traditionnelles qui leurs sont propres. Maisons généralement de plein pied, en bois dans le Maramures, en pierre dans le Neamt, aux toits de chaume ou de tuiles ocres. Toutes ces maisons ont été déplacées pour permettre au musée d'être complet. Les renommées églises en bois du Maramures s'y trouvent aussi, élancées, au milieu [...]

Biserica Stavropoleos

Quand c'est petit, c'est mimi ! La minuscule église de la rue Stavropoleos, qui a d'ailleurs hérité du même nom, est un magnifique échantillon d'architecture religieuse roumaine. Vous verrez ici les traditionnelles peintures en facade, les sculptures sur bois ou sur pierre. Si vous passez le portail, vous pourrez vous détendre dans le petit jardin paisible aménagé devant l'église. L'église fut construite en 1724 par un moine grec nommé Ioanichie Stratonikeas.

Parc Herastrau

Bienvenue dans le plus grand espace vert de Bucarest ! Situé au nord de la ville, à côté du Musée du village, le parc entoure un grand lac du même nom. Aménagé et bien entretenu, les allées ombragées et les terrasses des cafés vous permettront de passer un agréable moment de détente avec les Bucarestois. L'été, le parc s'emplit d'animations, principalement musicales. A côté du lac, vous trouverez une esplanade entourée de huit statues des personnages les plus importants de l'histoire roumaine.

Au sud de la place vous apercevez l'église Saint-Georges. Construite par Constantion Brancoveanu au 17ème siècle, l'église est entourée d'arbres et les tramways circulent tout autour. L'effet dégagé offre un contraste étonnant entre l'édifice séculaire et la toute relative modernité des transports bucarestois. Malgré tout, l'église est portée dans tous les coeurs de la ville. Tous les Roumains vous inviteront à aller la visiter, et même vous empêcheront de quitter la ville sans y avoir jeté un oeil ! Comme la plupart des édifices de Bucarest, l'église n'a pas échappé à l'incendie de 1847, et fut [...]

Piata Revolutiei

Un concentré d'histoire de la révolution de 1989. Autrefois appelée Piata Dej, du nom de l'homme qui a dirigé le pays dans les années 50, la place a été le lieu de la révolution bucarestoise le 21 décembre 1989. Ce jour-là, Nicolae Ceausescu a fait un discours du haut du balcon de l'ancien Sénat. Mais le peuple a très mal réagi à ses déclarations et a fait fuir le dictateur en hélicoptère. Ceausescu et sa femme Elena ont été arrêtés le lendemain. Jugés à la sauvette, ils sont exécutés à Targoviste le jour de Noël, alors que la révolution avait été officialisée la veille. La place fait honneur [...]

Biserica Rusa - Studentilor

L'espace de quelques minutes, vous voilà en Russie. Vous rêviez des célèbres et grâcieux toits colorés qui font des églises russes de véritables bijoux ? N'allez pas plus loin, vous avez ici tout ce que vous imaginiez. L'Eglise russe, aussi appelée église des Etudiants Saint-Nicolas, fut construite en 1906 sous les directives de l'ambassadeur russe du moment. L'édifice religieux semble implanter le paysage des villes russes dans le décor bucarestois. Un vrai tour de force, réussi ! Bien que l'intérieur de l'église soit actuellement en rénovation, l'allure de l'édifice ne peut être comparée à d'autres. [...]

Voir tous les lieux du guide