Guide Week-end à Lyon - top 10



Photo du guide de voyage Week-end à Lyon - top 10
Très bien desservie par le TGV et de ce fait facilement accessible depuis de nombreuses villes de France, Lyon s'avère une excellente destination pour passer un weekend de deux-trois jours par exemple : un laps de temps qui donnera l'occasion d'effleurer seulement tout ce que Lyon peut avoir à offrir, et c'est déjà un bon début ! La majeure partie du Lyon historique est inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco, englobant plusieurs quartiers d'une ville qui se targue, à raison, de ses ''deux mille ans d'histoire''... La découverte de la ville se fait en déambulant dans les quartiers du Vieux Lyon, sur la Presqu'île et son actif centre-ville, sur les pentes de la colline de Fourvière ou encore de la Croix Rousse... Rayon musées, mieux vaut garder un peu de temps pour visiter le musée des Beaux-Arts de Lyon, une référence. Les journées sont bien remplies, les soirées également, car Lyon possède une solide réputation concernant sa vie nocturne : ville étudiante, bars, soirées et boites de nuit ne manquent pas, de quoi rentrer tard à l'hôtel... Justement, les hôtels lyonnais sont variés, avec de nombreux hôtels de charme dans le coeur de la ville, des adresses fonctionnelles dans le quartier de la Part Dieu (gare), des chambres à bas prix en périphérie du centre ou en auberge de jeunesse... en deux mots, l'offre hôtelière est large. La location d'un appartement à plusieurs peut aussi être une solution intéressante et économique pour passer le weekend... Autre aspect incontournable d'un séjour lyonnais, la découverte des spécialités culinaires de la ville, de sa gastronomie et de ses vins : à savourer dans un des célèbres ''bouchons lyonnais'', restaurants typiques de la ville d'où l'on ressort à coup sûr complètement repus... Les dix sites touristiques incontournables de Lyon à visiter le temps d'un week-end Vous pouvez réserver en ligne le City Pass de Lyon

Booking.com





Les lieux du guide Week-end à Lyon - top 10
Musée des Beaux Arts de Lyon

Le Musée des beaux-arts de Lyon se trouve sur la place des Terreaux dans le 1er arrondissement. Il est abrité dans une ancienne abbaye de bénédictine que l’on appelle palais Saint-Pierre. L'abbaye des Dames de Saint-Pierre, ancien couvent de Bénédictines du VIIe siècle, accueille dès 1803 le musée des Beaux-Arts de Lyon. L'abbaye fut reconstruite au XIIe siècle dans un style roman, les chapelles latérales ont été ajoutées au XIVe siècle. Le cloître forme le jardin central du musée [...]

Musée Gallo-romain de Lyon

Le musée Gallo-romain s'est établi sur les pentes de Fourvière à côté du théâtre et de l'odéon, tous deux classés au Patrimoine Mondial de l'Unesco. Ouvert en 1975 dans un édifice réalisé par l'architecte Bernard Zehrfuss, le musée s'intègre parfaitement dans ce site historique. Cet architecte, inspiré par Le Corbusier, a aussi réalisé le palais de l'Unesco à Paris. Cet édifice moderne est un exemple d'architecture contemporaine remarquable. L'architecture [...]

Parc de la Tête d'Or

Le parc de la Tête d'Or, est un havre de paix de 117 hectares. En pleine agglomération Lyonnaise, c'est le plus grand parc urbain de France. Dès 1530, on retrouve le nom de « tête d'or » attribué à ce lieu. Le site tire son nom d'une légende selon laquelle un trésor aurait été enfoui à cet endroit et contenait une tête de Christ en or. Des fouilles ont été entreprises au début du XIXe siècle mais aucun trésor n'y fut retrouvé. Le parc fut construit sur ce site en 1857 par les paysagistes suisses Denis et Eugène Bulher. Le jardin est essentiellement composé de grandes étendues de pelouses parsemées [...]

La place des Terreaux

La place des Terreaux tire son nom du fait qu'elle fut implantée sur un ancien lit du Rhône, qui fût comblé de terre. Le terrain devint une place publique pavée à partir du XVIIe siècle. La place est bordée à l'est par l'Hôtel de Ville, construit par Simon Maupin. Il est composé de quatre pavillons encadrant une cour d'honneur et une cour basse. L'édifice fut partiellement reconstruit par Mansart au XVIIIe siècle. Au nord, une rangée de bâtiments marque le début des pentes de la Croix-Rousse. Au [...]

Le Vieux Lyon

Impossible de séjourner à Lyon et de louper son vieux quartier; quartier médiéval et Renaissance connu sous l’appellation du Vieux Lyon. Le Vieux Lyon est l'un des premiers secteurs protégés de France; le quartier entier est classé au Patrimoine Mondial de l'Unesco depuis 1999. Ce quartier se trouve en bas de la colline de Fourvière sur les bords de Saône. Il est composé de trois quartiers à savoir : Saint-Georges situé au sud, Saint-Jean situé au centre et Saint-Paul situé au nord. Explorons [...]

Place Bellecour

Située dans la presque île de Lyon, la place Bellecour est la quatrième plus grande place de France avec ses 310 mètres de long et ses 200 mètres de large. Il y a encore 200 ans, la place Bellecour était un marécage que le Baron des Adrets fit assécher au XVIe siècle pour en faire une place d'arme avant de devenir, 100 ans plus tard, l'une des places publiques les plus fréquentées de Lyon. De cette place partent les deux rues piétonnes principales de Lyon : la rue de la République qui aboutit à l'hôtel de ville, ainsi que la rue Victor Hugo. La place est un vaste espace piéton avec en son centre, [...]

Primatiale Saint Jean

La cathédrale Saint-Jean, de son vrai nom église Saint-Jean-Baptiste-et-Saint-Etienne, est l'une de plus belles églises du Vieux Lyon. Son nom de « primatiale » vient du titre « Primat des Gaules » que portait l'évêque de Lyon. Sa construction a débuté au XIIe siècle par les deux chapelles latérales et le transept de style roman. Construite de 1180 à 1480, elle mélange le style roman et le gothique. La voûte, les deux tours orientales et les travées ne seront achevées qu'au début du XIIIe siècle. Puis seront ajoutés les vitraux du choeur et les deux rosaces du transept. Ce n'est qu'au XVe siècle [...]

Les Traboules

Le mot « Traboule » viendrait très probablement du latin « trabulare » qui signifie « traverser ». En effet, les Traboules sont des passages à travers des bâtiments qui permettent de passer d'une rue à une autre rue parallèle de manière plus directe. Caractéristiques de la ville de Lyon (spécialement des quartiers Saint-Jean et Croix Rousse), ces Traboules ont notamment servi au XVIe siècle lors de la lutte entre catholiques et protestants, ainsi qu'à la résistance contre les allemands pendant la seconde guerre mondiale. Il est difficile de dire exactement à quand remonte les premières Traboule [...]

Voir toutes les vidéos de Lyon