avis voyageursAvis voyageurs
4 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 4/4
Grande cité fortifiée sous l'influence de l'Empire parthe et capitale d'un premier royaume Arabe aux frontières floues, Hatra résista deux fois aux Romains, en 116 et en 198, grâce à sa muraille renforcée de tours, avant d'être tout de même détruite en 241 par les Perses d'Ardachîr Ier et de Shapur Ier. Hatra de Shamash de son nom complet, qui signifie l'Enclos du Soleil", était une ville ronde, d'après le modèle urbanistique parthe. En son centre s'élevait le vaste enclos du dieu Soleil, seul monument de pierre au sein d'une cité faîte entièrement de brique crue. Ce sanctuaire, qui comprenait plusieurs temples à l'extrémité d'une vaste esplanade, était un lieu de pélerinage annuel pour les Arabes de Mésopotamie. Il était protégé par une double muraille lui aussi en briques crues. La prospérité de la cité venait essentiellement de l'exploitation de l'oasis qui la faisait vivre, ainsi que de l'élevage extensif pratiqué par les Nomades. Les vestiges de la ville, et en particulier les temples où l'architecture grecque et romaine se combine avec des éléments de décor d'origine orientale, témoignent de la grandeur de cette civilisation."

Booking.com

Activité Hatra: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Sites populaires dans les environs de Hatra
Le site d’Assour

En Irak, pays au extraordinaire patrimoine culturel, deux sites sont classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO : Hatra et Assour. La cité antique d’Assour, sur les rives du Tigre, au nord de la Mésopotamie, est née au IIIème millénaire av. J.C. Première capitale de l’Empire assyrien, Assour était une ville-état et un véritable carrefour commercial international. La ville fut également, associée au Dieu Assour, la capitale religieuse des Assyriens. La cité antique d’Assour se trouve dans une zone géo-écologique particulière, à la frontière séparant l’agriculture avec système d’irrigation de celle [...]

Les deals du moment


Votre voyage en Irak







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi