avis voyageursAvis voyageurs
2 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 2/4
Construit en 1516 pour Béringuier Maynier, un Capitoul, mais aussi avocat et professeur de droit féru d'art italien, l'Hôtel du Vieux-Raisin est un des plus beaux hôtels particuliers de Toulouse. Il doit son nom à une rue voisine qui portait ce nom (une taverne de la rue avait pour enseigne une grappe de raisin). L'hôtel fut complété en 1547 pour le greffier civil Jean Brunet selon les plans du célèbre architecte de l'époque de l'âge d'or toulousain : Nicolas Bachelier. La richesse des décors de pierre témoigne de l'art de la Renaissance et d'un goût prononcé pour l'Antiquité : escalier à vis, Tour Renaissance, médaillon avec buste aux fenêtres et baies à cariatides sur les façades de la cour.

Construit pour Bérenger Maynier, professeur de droit, seigneur de Canac et de Gallice, capitoul en 1515-1516, l'hôtel Maynier fut achevé en 1518. Dans sa structure, il est typique des résidences urbaines entre cour et jardin de la fin du Moyen Âge, mais l'architecte y a plaqué nombre d'éléments décoratifs italianisants, notamment les nombreux pilastres à grotesques et autres caryatides qui bordent les fenêtres. Agrandi en 1547 pour le greffier Jean Brunet, sur des plans de Nicolas Bachelier, il est également connu sous le nom d'hôtel du Vieux raisin, du nom d'une taverne se situant dans une rue adjacente. Si vous aimez l'architecture de la Renaissance, ne ratez pas ce joyau toulousain.


Informations pratiques Hôtel Du Vieux-Raisin

  • Adresse : 36, rue du Languedoc, Toulouse
  • Bus : Arrêt Esquirol: bus 2, 62, 56, 92
  • Métro : Station Esquirol: metro A
  • Horaires et jours ouverture : Pas de visites. Cour intérieure accessible.
  • Prix et tarifs entrée: Gratuite

Booking.com

Activité Toulouse: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments

Vidéo Canal de Midi


Sites populaires dans les environs de Hôtel du Vieux-Raisin
Rue Pharaon

Petite rue du Toulouse ancien, la rue Pharaon compte encore plusieurs hôtels particuliers construits par de riches marchands toulousains qui furent, le plus souvent, à un moment ou un autre de leur vie, capitouls (élus toulousains). Parmi les façades remarquables, l'hôtel Marvejol, au n° 31, construit dans la première moitié du XVIIe siècle, avec ses belles galeries de distribution sur cour, le n° 29, avec sa riche façade du XVIIIe siècle, ou le n° 21, dont la tourelle date de 1478.

Hôtel de Puivert

Au milieu du XVIIIe siècle, Sylvestre-Jean-François de Roux, marquis de Puivert, réunit plusieurs parcelles contigües et confie à l'architecte Labat de Savignac, élève de Jacques-François Blondel, le soin de construite l'hôtel de Puivert. Celui-ci conçut un hôtel entre cour et jardin, fortement marqué par le goût de l'époque pour l'ornementation, particulièrement sensible dans le balcon du corps central de bâtiment ou dans l'escalier. C'est du temps du maréchal Niel, qui l'occupa en 1859, que furent réalisés les dessus de porte dont certains sont encore conservés.

L'église Notre-Dame de la Dalbade

L'église Notre-Dame de la Dalbade a été construite au 16ème siècle. Elle possède une seule nef entourée de plusieurs chapelles. Elle doit son nom à la blancheur de ses murs à l'époque ("dealbata" signifie "la blanche"). Cette couleur était acquise grâce à de la chaux. Lors de la restauration, ce sont les briques rouges qui sont ressorties des façades. L'église est d'une architecture gothique typiquement méridionale.Ce n'est pas à l'église actuelle mais à la précédente, détruite par un incendie en 1442, que Notre-Dame de la Dalbade doit son nom : celle-ci, couverte de chaux, était dite dealbata, [...]

Hôtel de Clary - de Bagis - Hôtel de Pierre

Jean de Bagis, Président aux requêtes au Parlement, est à l'origine de cette belle demeure. Sa construction se fit en trois étapes : XVIe, XVIIe et XIXe. Jean de Bagis racheta en 1533 cinq immeubles que transformera le célébre architecte Nicolas Bachelier en 1537 en un bel hôtel avec cour de style renaissance. Ces immeubles composeront la structure générale, la cour et la façade de pierre, décorée et sculptée par l'architecte lui-même. Mais c'est avec François de Clary, qui devient propriétaire des lieux en 1608, que la façade devient célèbre. Il édifie un imposant montage de pierre qui donna son [...]

Rue de la Dalbade

La rue de la Dalbade fut l'un des principaux lieux de résidence des élus toulousains à l'époque moderne. Si elle est dominée par la façade imposante de l'hôtel de Clary, où l'emploi systématique de la pierre tranche avec le reste du paysage urbain toulousain, elle est aussi remarquable par ses nombreux hôtels particuliers du XVIIIe siècle, aux façades richement décorées. Vous admirerez notamment le beau portail sculpté du n° 11, les fenêtres du n° 12, mais nombre d'autres façades retiendront aussi votre attention.

Édifié entre 1668 et 1680 par Pierre Rivalz pour les chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem, l'hôtel Saint-Jean, quoique modifié au XIXe siècle par l'adjonction de deux façades rue Dalbade et rue Saint-Jean, a conservé bien des éléments captivants. La partie centrale de sa façade tout d'abord, mais aussi son escalier d'honneur voûté de briques, les trois galeries du cloître et la belle salle capitulaire.

Construit, pour ses parties les plus anciennes, au XIVe siècle, la maison gothique du 15 rue Croix-Baragnon est probablement le plus ancien des bâtiments en brique de la ville. Le second étage est particulièrement caractéristique de cette architecture, avec ses cinq baies géminées. Le bâtiment a doublé de superficie au XVIIe siècle, époque à laquelle la façade arrière fut déplacée et reconstruite. Les travaux de restauration des années 1990 ont permis de faire réapparaître de beaux décors géométriques.

Les meilleurs hotels proches de Hôtel du Vieux-Raisin

à 455 m
Hôtel Garonne 22 Descente De La Halle Aux Poissons L’hôtel 4 étoiles Garonne est situé au centre de Toulouse. Avec 2 terrasses, il dispose aussi d’une salle à manger datée du XVIè siècle d’une salle de fitness. La gare de Toulouse-Matabiau se trou ...
dès 84
à 490 m
Hotel Des Beaux Arts 1 Place Du Pont Neuf L’hôtel Des Beaux Arts se trouve à Toulouse à quelques distances du centre ville et de la place du Capitole. Avec une décoration classique, cet hôtel 3étoiles propose un séjour confortable pour l ...
dès 127
à 710 m
Mercure Toulouse Saint Georg Rue Saint Jerome Le Mercure Toulouse Saint Georges est un hôtel 3 étoiles de Toulouse. Il appartient à la chaîne hôtelière Mercure et se dresse en plein centre historique de la ville. Il possède 120 chambres et ...
dès 82
à 792 m
Cousture 42 Boulevard Lazare Carnot Bien installé au cœur de la Toulouse, à quelques mètres la place Wilson, le Citotel Cousture propose un hébergement dans un cadre moderne et paisible. Il a 30 chambres équipées d’une télévision à ...
dès 59
à 839 m
Crowne Plaza 7 Place Du Capitole Le Crowne Plaza compte parmi les 4 étoiles de Toulouse. Il bénéficie d’un emplacement central et propose 162 chambres entièrement équipées. Son restaurant est idéal pour savourer un bon plat trad ...
dès 94
à 839 m
Grand Hotel de l\'Opera 1 Place du Capitole Affilié à Symboles de France, l'établissement se trouve à l'adresse 1 Place du Capitole. C'est un hotel avec 4 étoiles. Renseignez-vous à la réception pour les services de massages. Pour manger, i ...
dès 91
Tous les hôtels

Les deals du moment


Votre voyage à Toulouse







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi