Reserver en ligne votre hotel. Paiement plus tard


Booking.com


Les endroits pour manger pproche de l'hôtel : Berzitello (à 504 m), Cotto (à 283 m), La Gallina bianca (à 107 m), Il Castello (à 166 m), Perdingianu et Croccoriga (à 735 m). Cet hôtel est l'un des 411 hébergements touristiques à Rome. Cet hôtel propose des chambres dès 50€ la nuit. Vous trouverez cet hébergement au Via Principe Amedeo 9/A à Rome. Les lieux intéressant à voir aux alentours de cet hébergement sont Théâtre dell'Opera (à 239 m), Cotto (à 283 m), Palais Massimo Alle Terme (à 140 m), La Gallina bianca (à 107 m), Il Castello (à 166 m). Vous aurez la chance d'avoir les animaux sont acceptés.

Infos pratiques Hotel Giada

Horaires réception : Check-in A partir de : 12:00 Jusqu'à : Check-out A partir de : Jusqu'à : 11:00

Adresse Hotel Giada : Via Principe Amedeo 9/A Rome

Prix des chambres (base double) entre 50€ et 220€

Les meilleurs hotels proches de Hotel Giada

à 20 m
Hotel Altavilla Via Principe Amedeo 9/B Idéalement situé près de la station Termini et le Colisée, l’Altavilla vous accueille dans un cadre classique avec ses beaux murs de brique. Il propose des chambres bien équipées dont la plupart b ...
dès 32
à 31 m
Bettoja Hotel Atlantico Via Cavour 23 Le Bettoja Hotel Atlantico est situé à proximité du Teatro dell'Opera di Roma et à deux pas de la station Termini dans le centre de Rome. Cet établissement est très apprécié pour la variété, mais ...
dès 74
à 53 m
Bettoja Hotel Mediterraneo Via Cavour 15 Le Bettoja Hôtel Mediterraneo compte parmi les établissements hôteliers de Rome. Il est à 4 étoiles et met à la disposition de ses clients 254 chambres tout confort avec baignoire à jet hydro-mass ...
dès 76
à 57 m
Augusta Lucilla Palace Via Massimo D'Azeglio, 24 C’est dans un quartier animé de Rome que se trouve l’hôtel Augusta Lucilla Palace. Cette résidence appartient à la chaîne hôtelière Blue Globe Hotels. Il met à disposition 98 chambres de taille mo ...
dès 58
à 69 m
Argentina Via Cavour 47 Cet hébergement a un prix pour les budgets serrés. Il se trouve à l'adresse Via Cavour 47 à Rome. Vous paierez pour y dormir un prix de moins de 50 euros par nuitée pour une chambre. Un bar vous p ...
dès 40
à 82 m
Roman Residence Via Cavour,47 Le Roman Residence Inn est une toute récente auberge établie près de la station de métro et la gare de Rome Termini. Ses chambres 4 sont équipées de fer à repasser et de pantoufles. Il se situe ...
dès 60
Tous les hôtels

Les lieux à voir à proximité de Hotel Giada

La Gallina bianca

Spécialités au menu du restaurant Antipasti Pizza

Palais Massimo Alle Terme

Le palais Massimo alle Terme est comme son nom l'indique situé juste à côté des thermes de Dioclétien. Cet ancien collège jésuite du XIXe siècle accueille des œuvres d'art antiques, en particulier des sculptures, des peintures et des mosaïques. Les sculptures couvrent 6 siècles depuis le 1er avant JC jusqu'à la fin de l'empire au 5ème siècle. Quelques originaux grecs sont également présentés. La très grande Minerve polychrome, Auguste en Pontifex Maximus et sa femme Livia, la Niobide, une Aphrodite accroupie et un Apollon du Tibre sont parmi les pièces les plus intéressantes au milieu des nombreux [...]

Il Castello

Spécialités au menu du restaurant Fettuccini avec brocoli et saucisson Loup grillé Panna Cotta au chocolat

Le Théâtre dell’Opera était anciennement connu sous le nom de Théâtre Constanzi, en raison de l’entrepreneur qui l’a construit en 1879, Domenico Costanzi. Quand le théâtre a été acheté par le gouvernement romain, il a été renommé et une partie du bâtiment a été reconçue par l’architecte Marcello Piacentini. Ce grand théâtre peut accueillir plus de 2000 personnes. Depuis son ouverture, il attire les plus grands noms du monde de l’opéra : Maria Callas, Renata Tebaldi, Montserrat Caballé, Marylin Horne, Erich Kleiber, Klemperer, Toscanini, De Sabata, Marinuzzi… Et bien d’autres. Le décor est luxueux [...]

Cotto

Spécialités au menu du restaurant Rigatoni à la bolognaise Filet de bœuf enroulé dans le bacon avec soufflé aux châtaignes Mousse au chocolat

Basilique Sainte Marie Majeure

La basilique Sainte Marie Majeure a été construite au IVème siècle. Elle fut un témoin privilégié de la longue histoire de l'Eglise : elle assista au premier schisme qui eut lieu en 431 (entre les chrétiens de Rome et les chrétiens d'orient). Mais surtout, cette très vieille basilique est connue pour abriter des mosaïques des Vème, XIIème et XIIIème siècles qui constituent un sommet dans l’art de la mosaïque, ainsi qu'une mise en perspective de cet art au travers des époques.

Eglise Sainte-Marie-des-Anges

L'église Sainte Marie des Anges occupe une partie des anciens thermes de Dioclétien. Elle fut créée par Michel Ange, mais les différents remaniements des siècles ultérieurs n'ont pas laissé beaucoup d'éléments originels en place, à l'exception du plafond vouté. L'ensemble permet toutefois de se faire une belle idée de l'architecture de ce qui était primitivement la salle principale et le tepidarium (la salle des bains tièdes) des bains publics. On peut accéder au niveau supérieur par un escalier près de la sacristie. Un bel exemple très original de réemploi architectural.

Place sainte Marie Majeure

La place Santa Maria Maggiore est située sur le Cispio, le sommet le plus élevé de la colline de l’Esquilin, l’une des sept collines de la Rome antique. Au centre de cette place, vous pourrez admirer une grande colonne isolée sur son socle. En face se dresse l'imposante basilique Santa Maria Maggiore. A l’époque de sa construction, le quartier était assez déserté, ce qui permettait à l’église de dominer la ville. C’était bien sûr volontaire, la construction de l’église était une affirmation du culte de la Vierge.

Eglise Sainte-Praxède

L'église Sainte Praxède remonte au IXème siècle et permet aujourd'hui, encore d'admirer de magnifiques fresques byzantines de l'époque de sa création, marquées par le symbolisme chrétien, et qui figurent la sainte et sa sœur en compagnie du Christ et de Pascal 1er, le Pape à l'origine de la construction.

La basilique de Saint Pierre aux Liens accueille encore aujourd'hui ce qui est considéré comme les reliques des chaines, qui entravèrent Saint Pierre lors de son emprisonnement à Jérusalem puis à Rome. Sa fondation remonte au milieu du Vème siècle après JC. Le portique que l'on attribue traditionnellement à Baccio Pontelli, fut ainsi ajouté en 1475. L'intérieur comporte une nef et deux ailes, ainsi que trois absides. Il est décoré d'œuvres de Guercino, Domenichino, Pomarancio et Bregno, mais c'est surtout le célèbre Moïse de Michel Ange qui attire les visiteurs. Il s'agissait au départ d'une des [...]

Les deals du moment


Votre voyage à Rome