C'est en partie parce qu'il est en retrait, perché sur le mont Takao, que le temple Jingo-ji n'est pas souvent visité par les touristes. Ce qui est dommage : Jingo-ji présente un paysage à couper le souffle, un décor incroyable, au dessus de la rivière Kiyotaki-gawa et de la vallée dans laquelle se trouve le petit village de Kiyotaki. C'est surtout en été, quand il est agréable de se promener dans la montagne, et en automne quand les feuilles changent de couleur, que Jingo-ji reçoit le plus de visiteurs japonais. Les arbres, en particulier ceux qui bordent les marches qui mènent au temple, se colorent tous à une date différente, et l'on obtient de magnifiques dégradés et contrastes entre les rouges, les jaunes, et les verts des feuillages. Jingo-ji présente une attraction assez unique à Kyoto : c'est celle des kawarake, des disques d'argile que l'on lance du haut d'une falaise après avoir fait un voeu, afin que celui-ci se réalise. On accède à Jingo-ji en bus : il s'agit de prendre un bus de la ligne JR en direction de Takao/Keihoku et de descendre à la station Yamashiro Takao. De là, il faut descendre un escalier, traverser un pont, et gravir une pente pendant une dizaine de minutes, avant d'arriver au pied de l'escalier du temple.


Informations pratiques Jingo-ji


Booking.com

Activité Kyoto: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Voir toutes les vidéos de Kyoto
Sites populaires dans les environs de Jingo-ji
Temple Jingoji

Le temple Jingoji fut fondé au 8ème siècle et est situé à Takao, au nord Ouest de Kyoto. Le temple fut brûlé plusieurs fois. Plusieurs des bâtiments actuels datent de 1623. Ce temple est célèbre pour la couleur de ses arbres en automne et aussi pour sa collection de trésors, exposés seulement du 1er au 5 mai.

Temple Kozanji

Le temple Kozan - ji fut construit au début du 13ème siècle. Cette zone est réputée pour ses nombreux érables et cèdres et a été désignée comme site historique. L'apparence simple de ce temple, avec ses toits de chaume, est très représentative de la période Kamakura. De plus, on y trouve des objets anciens, dont une peinture"Chojujinbutsu-giga".

Temple Daikaku ji

Le temple Daikaku ji est situé à côté de l'étang d'Ozawa, le plus vieux bassin artificiel du Japon. Il est particulièrement apprécié pendant le o-hanami (contemplation des cerisiers en fleurs). En automne, on peut admirer le reflet de la lune sur l’étang et écouter des concerts de harpe et de koto organisés pour l’occasion. En dehors de l'étang, dans ce temple, on peut voir de l’ikebana (arrangement floral japonais) à l’entrée, des peintures murales sur les portes coulissantes, et plusieurs pavillons de prière.

Otagi Nenbutsu-ji

Inconnu de la plupart des guides touristiques, ce temple à moitié sauvage est pourtant un véritable trésor caché. Il faut une petite randonnée pour l'atteindre, mais dès que l'on passe les deux statues à l'aspect féroce qui gardent l'entrée, le temple est très agréable. On y est accueilli par plus de 1200 courtes statues, chacune dotée d'un caractère différent. Toutes ont été sculptées il y a quelques décennies par des amateurs sous les ordres d'un grand maître de la sculpture, Nishimura Kocho. Il est possible de passer des heures à regarder les différentes statues, sans être dérangé par quiconque. [...]

Rakushisha

Rakushisha est le nom de l'ancienne demeure du poète Kyorai Mukai, premier grand poète de Haïku Japonais. Après la mort du Maître, Kyorai Mukai eut la lourde tâche de continuer à faire vivre le style authentique de Bashô.

Non loin des calmes contreforts de la montagne Arashiyama, Rakushisha est un petit îlot de tranquillité dans Kyoto. C'est l'ancienne demeure d'un célèbre poète de Haiku, Mukai Kyorai, qui l'a bâtie avec de l'argile il y a près de quatre siècles. Rakushisha est un haut lieu de la poésie japonaise, et on peut y voir des Japonais qui s'essaient à l'art du Haiku installés sur les bancs ou les pierres du petit jardin. Certaines pierres comportent des inscriptions : ce sont des poèmes rédigés par le maître de Kyorai, Matsuo Basho. A l'intérieur de la hutte de Kyorai, d'autres Haiku sont calligraphiés, [...]

Nison-in

Bâti sur les flancs d'Arashi-Yama, la montagne des tempêtes, Nison-in est un temple relativement peu fréquenté. On y vient notamment pour admirer les icônes jumelles de deux saints du panthéon bouddhique : Amida Nyoai et Shaka Nyorai. Les Japonais s'y déplacent surtout en automne pour contempler les arbres, dont les couleurs sont particulièrement réputées. Il est également permis de sonner la grande cloche en bronze du temple, laquelle a le pouvoir d'exaucer certains voeux. Pour ce faire, il faut frapper dedans avec une poutre suspendue, à la manière des rituels des moines bouddhistes qui ont [...]

Les meilleurs hotels proches de Jingo-ji

à 9 km
Aranvert Hotel Kyoto 179 Higasikazariya-cho Gojodori Shimogyo-ku C'est un hébergement avec 4 étoiles. Vous tomberez sur cet hébergement touristique au 179 Higasikazariya-cho Gojodori Shimogyo-ku, à Kyoto. Cet hotel offre une vue panoramique. Aranvert hôtel Kyot ...
dès 4229JPY
à 37 km
Hotel Wing International Shi 2-32-9 Higashi-Mikuni Yodogawa
dès 7863JPY
à 38 km
Osaka Corona Hotel 1-3-21 Nishi-Awaji Higashi-Yodogawa
dès 5323JPY
à 39 km
Osaka Garden Palace 1-3-35Nishimiyahara,Yodogawa
dès 5505JPY
à 39 km
Shin-Osaka Sunny Stone Hotel 4-12-2 Nishinakajima Yodogawa
dès 3902JPY
à 40 km
Sunplaza Rinkai 4-4-16 Toyosaki Kita
Voir les prix
Tous les hôtels

Les deals du moment


Votre voyage à Kyoto







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi