avis voyageursAvis voyageurs
0 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 0/4
La plus éloignée des oasis de la « New Valley » (900km du Caire) mais aussi la plus vaste (80km d'Est en Ouest et 25 du Nord au Sud), l'oasis de Dakhla est tellement fertile qu'on oublierait presque le désert. Elle se présente comme une succession de palmeraies, de vergers et de cultures maraîchères. L'oasis est aussi surnommée "la corbeille de fruits" parce que ses habitants vivent essentiellement des cultures des abricots, des mangues, des dattes, des olives et des oranges. Seize villages s'échelonnent dans une dépression en forme de demi-lune. A partir de Mout, le plus important des villages de l'oasis, quelques belles promenades (motorisées, les distances étant assez longues) mènent à des sites intéressants : citadelle désertée d'el-Qasr, nécropole de Balat, temple de Deir el-Haggar ou vestiges pharaoniques de Musawaka. Enfin, c'est aussi la plus pittoresque des oasis ayant conservé son habitat traditionnel. Autre particularité : les habitants portent le chapeau de paille, chose très peu commune en Egypte.

Booking.com

Activité : visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Sites populaires dans les environs de L’Oasis de Dakhla
Les deals du moment


Votre voyage en Egypte







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi